Decideo.fr
Twitter
Rss
App Store

Decideo.fr


Communauté francophone des utilisateurs de données : Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining...


 
En bref

Après plusieurs mois de silence, Kalido revient sur le marché avec de nouveaux actionnaires et un nouveau nom.


Nous avons déjà publié plusieurs informations sur Kalido dans Decideo. Mais depuis plusieurs mois l'éditeur ne communiquait plus.
La cause de ce silence, un changement d'actionnaires et de nom.
Kalido a en effet fusionné le 23 avril dernier avec Noetix Software. Noetix Software est éditeur d’une suite de logiciels analytiques pour Oracle Application.

Et aujourd'hui, Kalido annonce son changement de nom, et l'éditeur devient Magnitude Software. Magnitude Software entend se spécialisé dans la gestion de l’information (EIM) et recherche des acquisitions potentielles dans ce domaine. Le Président de Kalido, Nigel Turner, est maintenant Président de Magnitude Software.

Une nouvelle dénomination qui fera sourire les anciens, pour qui Magnitude était avant tout le nom de la solution de consolidation financière et de gestion de la performance de Cartesis, racheté par Business Objects en 2007.
Didier Gaultier
Didier Gaultier
Didier Gaultier avait en charge le data mining et l'intelligence client chez Coheris, où il travaillait depuis septembre 2010, en particulier autour de la gamme SPAD. Il vient d'annoncer avoir rejoint depuis hier le Groupe Business & Decision.

Mercredi 2 Juillet 2014 | Commentaires (0)

GoodData a annoncé aujourd’hui une nouvelle offre, basée sur un modèle hybride : lac de données et entrepôt de données.


GoodData lance une offre d’entrepôt de données hébergé de l’intégration à l’analyse
Les données sont collectées au travers de l’outil ETL de GoodData. La solution permet l’intégration, la transformation, le nettoyage des données. Puis ces dernières sont stockées dans un « data lake » au format brut. Il peut s’agir d’un stockage sous forme de fichiers plats ou sous forme HDFS (système de fichiers). Les données peuvent ensuite être modélisées et chargées dans un entrepôt de données en colonnes.
Totalement hébergé chez GoodData, le modèle est flexible et ajustable aux besoins du client. Il n’a pas non plus à se préoccuper de l’administration de la solution, ni des sauvegardes ou reprises sur incidents.

« Avec ces annonces, GoodData complète sa solution décisionnelle intégrée englobant à la fois la gouvernance et la découverte des données, contrastant avec ses concurrents (Birst, Domo, Teradata, Tableau, Informatica, etc.) qui ne résolvent qu’une partie du problème », explique GoodData.

GoodData revendique l’hébergement de 40 000 entrepôts de données, et plus de 150 000 utilisateurs.

Tags : gooddata
Jeudi 26 Juin 2014 | Commentaires (0)
Vishal SIKKA
Vishal SIKKA
Il rêvait sans doute de prendre les plus hautes fonctions chez SAP, récompense de la révolution technologique HANA qu’il avait piloté pendant plusieurs années. Mais comme fréquemment chez l’éditeur allemand, les candidats trop évidents à la direction suprême sont remerciés ou découragés.

Quelques semaines après son départ inattendu de SAP, Vishal Sikka vient d’être promu à la direction générale de la société de services Infosys. Même s’il est parfaitement intégré à la culture et aux pratiques nord-américaines, Vishal Sikka, d’origine indienne, trouve dans Infosys dont le siège est à Bangalore, une entreprise à la culture peut-être plus compatible avec la sienne que le germanique SAP.

Quoiqu’il en soit, Infosys vient donc d’annoncer une réorganisation de sa direction générale, qui nomme Vishal Sikka au poste de directeur du conseil d’administration, CEO et Managing Director. Infosys est une société de consulting, de services et d’externalisation, qui emploie plus de 160 000 personnes dans le monde et réalise un chiffre d’affaires de 8,25 milliards de dollars.

Si vous voulez parcourir les louanges réciproques des directeurs partants et arrivants à l’occasion de ce remaniement, vous pouvez les retrouver en intégralité dans le communiqué de presse officiel publié par la société.

Mardi 24 Juin 2014 | Commentaires (0)
L’éditeur poursuit le développement de sa solution analytique « in-chip technology » qui permettrait d’obtenir d’excellents temps de réponse (10 fois plus vite que les technologies actuelles) sur des volumes de données très importants.

Ce nouveau tour de table est conduit par DFJ Growth avec la participation des investisseurs actuels de SiSense : Battery Ventures, Genesis Partners et Opus Capital.

Tags : sisense
Vendredi 20 Juin 2014 | Commentaires (0)

Les deux entreprises vont coopérer pour fournir à leurs clients une solution de visualisation en temps réel dédiée aux applications d’aide à la décision opérationnelles.


Datawatch et Informatica annoncent un accord de partenariat global, à l’occasion du lancement d’un connecteur de flux de données en temps réel entre Datawatch et trois solutions Informatica : Informatica Vibe Data Stream, Informatica RulePoint Complex Event Processing et Informatica Ultra Messaging. Grâce à ce connecteur, les clients vont pouvoir mettre en valeur les processus dit « d’intelligence opérationnelle » au travers d’une solution de visualisation graphique de données, en temps réel.

Datawatch et Informatica veulent répondre ainsi à la croissance rapide du nombre de capteurs industriels et des données qu’ils génèrent – l’Internet des Objets.
L’objectif est de mettre en relation et de chercher des corrélations entre des données très diverses issues d’événements provenant de ces capteurs, et les données historiques conservées dans les entrepôts de données traditionnels.
Datawatch, au travers des tableaux de bord graphiques et des visualisations dynamiques, permet aux entreprises d’accéder à ces informations critiques et de valoriser cette intelligence opérationnelle. Les utilisateurs vont pouvoir développer rapidement des représentations graphiques des flux de données en utilisant Datawatch Desktop; puis les déployer au travers de l’entreprise avec Datawatch Server.

Ce connecteur sera officiellement annoncé à l’occasion d’une conférence plénière donnée à Las Vegas pendant Informatica World, entre le 12 et le 15 mai.

Vendredi 9 Mai 2014 | Commentaires (0)
Les deux entreprises doivent annoncer très prochainement un accord de partenariat stratégique. Yellowfin a obtenu la certification de sa solution de BI sur la plateforme Parstream. « Ce partenariat souligne notre engagement à fournir au marché la plus robuste des plateformes analytiques afin d’aider les entreprises de toutes tailles à exploiter leurs données volumineuses », explique Michael Hummel, CEO de Parstream.

Mardi 6 Mai 2014 | Commentaires (0)

D&B, le fournisseur mondial de données financières sur les entreprises vient d’annoncer le rachat de l’éditeur canadien Indicee.


Basé à Vancouver, et créé par d’anciens de Crystal Reports, Indicee propose une solution de reporting et d’analyse de données hébergée en ‘cloud computing’. Il se connecte aux autres services infonuagiques dont Salesforce, Workday et un certain nombre de réseaux sociaux.
D&B, qui n’a pas dévoilé le montant de l’acquisition de cette compagnie privée, explique dans son communiqué d’annonce avoir réalisé cette acquisition pour continuer de « fournir à ses clients le contenu indispensable (données, analyses et aperçus) au travers de canaux modernes pour répondre à leurs besoins ».

Il faut donc s’attendre à ce que la solution Indicee ne soit plus vraiment disponible pour des clients directs, mais plutôt intégrée aux solutions proposées par D&B.

Mercredi 30 Avril 2014 | Commentaires (0)

Etonnante stratégie de communication de QlikTech, qui a décidé de changer de nom au mois de février dernier, sans pour autant communiquer sur le sujet.


La situation manquait parfois de clarté car la société s’appelait QlikTech, et même Qlik Technologies Inc., et le produit avait été baptisé QlikView. La plupart des utilisateurs parlaient d’ailleurs de QlikView plutôt que de QlikTech. On aurait pu penser que l’entreprise se baptiserait du nom de son produit, comme cela a déjà été le cas de nombreux éditeurs de logiciels dont le produit était plus connu que le nom de l’entreprise.

Mais QlikTech a choisi un autre chemin et a décidé en février de prendre le nom de « Qlik ». On a vu petit à petit apparaître dans la communication cette nouvelle dénomination, mais aucun communiqué officiel. La transition a eu lieu début février et le premier communiqué de presse utilisant le nom de Qlik date du 18 février.
Le site web de l’entreprise est maintenant www.qlik.com et correspondant au code de l’action sur le NASDAQ, « QLIK ».
En revanche, il semble que le nom du produit reste pour l’instant QlikView, tout comme le compte Twitter d’ailleurs, @qlikview, car le compte @qlik semble détenu par Martin Dufour, un infographiste montréalais qui pourra peut-être en tirer un bon prix s’il le propose à « Qlik »… ☺

Le plus étonnant est en fait l’absence de communication officielle de l’entreprise, sur un événement aussi important qu’un changement de nom de l’entreprise.

Mais le problème principal subsiste, car le choix de Qlik ne modifie pas le réflexe des utilisateurs qui continueront à citer « QlikView ». A moins que dans le futur l’entreprise ne décide de débaptiser son produit et de l’appeler également « Qlik ».

Tags : qlik
Mardi 22 Avril 2014 | Commentaires (0)
1 2 3 4 5 » ... 48





















Photos
 






France
Canada Espanol



Google+

Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site, faite sans l'autorisation de l'éditeur est illicite et constitue une contrefaçon.