Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Actian lance une offre d'achat non sollicitée sur Pervasive Software


Rédigé par le 14 Août 2012



Steve Shine, CEO de Actian
Steve Shine, CEO de Actian
Actian, éditeur de la base de données en mémoire VectorWise, anciennement connu sous le nom de Ingres, a déposé une offre non sollicitée de rachat de Pervasive Software.
Pervasive est éditeur de plusieurs outils d'intégration, de stockage et d'analyse de gros volumes de données.
Pervasive Software est une société cotée sur le Nasdaq alors que Actian est aujourd'hui détenue par des fonds d'investissement.
Selon Actian, Pervasive aurait rejeté leurs propositions amiables de négociations en vue d'un rachat; et c'est ce qui pousse Actian à rendre publique son offre d'achat. "Nous sommes surpris que Pervasive ait repoussé nos efforts répétés pour entrer en négociation", explique Steve Shine, CEO de Actian.
Actian se dit prêt à acquérir l'ensemble des actions Pervasive au prix de 8,5 US dollars par action, ce qui valoriserait Pervasive 30 % au-dessus de sa dernière cotation, soit 154 millions de dollars. Une offre que la direction de Actian considère comme une opportunité intéressante pour les actionnaires de Pervasive.

Du point de vue des offres logicielles, Steve Shine a écrit à son homologue John Farr, dans un courrier rendu public, qu'il estime que "Pervasive et Actian ont des offres complémentaires et nous pensons que, ensemble, nous pouvons augmenter la valeur de nos actifs".
La proposition de Actian, qui lui coutera 154 millions de dollars au minimum, si elle réussit, n'est cependant pas encore financée totalement. L'éditeur compte payer les actionnaires au comptant mais financer une partie de l'acquisition par de la dette. Une ligne de crédit qui n'est pas encore totalement finalisée. "Nous sommes en discussion avec plusieurs organismes de financement, dont plusieurs en qui nous avons confiance pour le financement de cette opération", explique Steve Shine dans son courrier.

A l'heure où nous écrivons, Pervasive Software s'est contenté de répercuter l'offre auprès de ses actionnaires, comme la loi le lui impose, et n'a pas officiellement réagi.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.