Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Bi Board propose un portail de reporting simple et efficace


Rédigé par le 22 Août 2011



Un tableau de bord réalisé avec Bi Board
Un tableau de bord réalisé avec Bi Board
La société High Tech Group veut jouer dans la cour de la BI agile. Son offre "Bi Board" lancée il y a 18 mois, a déjà convaincu cent cinquante clients, dans les domaines de la santé, de l'industrie et du secteur public.
Bien que fonctionnant en environnement Microsoft, l'éditeur ne serait que rarement en concurrence avec la solution maison. C'est plutôt face à QlikView que Bi Board doit se défendre au quotidien. Et ses arguments seraient le prix et la simplicité d'utilisation. Pour être honnête, autant le prix peut, au gré des négociations, être fluctuant, autant la simplicité de mise en oeuvre et de formation est un dénominateur commun des principaux éditeurs de BI dite agile; c'est justement leur force. Installée en région Rhône-Alpes, la société High Tech Group travaille avec des partenaires intégrateurs et revendeurs comme Altran, Bull, Business & Decision ou Logica.

Combinaison client lourd / portail web

Bi Board se compose d'un outil client, réservé aux développeurs des applications décisionnelles et d'un portail web destiné à la consultation des tableaux de bord. Le studio de développement reprend l'ergonomie d'un Microsoft Visual Studio et propose plusieurs onglets.
L'onglet "Requêtes" permet de se connecter aux sources de données (ODBC ou cubes OLAP) et de préparer les requêtes qui alimenteront ensuite l'infocentre interne de Bi Board. Ce module est plutôt destiné au service informatique, qui préparera les requêtes d'accès aux données.
L'onglet "Hubs" est original. Il permet aux utilisateurs d'accéder aux jeux de données créés par les requêtes décrites précédemment; et de les adapter à leurs besoins. Ainsi les requêtes sont verrouillées et l'utilisateur ne risque pas d'écrouler involontairement la base de données. Mais il peut néanmoins manipuler les données sans avoir besoin d'en référer au service informatique. La fonction "hubs" lui permet de créer des colonnes calculées, de filtrer les données, d'ajouter des colonnes... Ces jeux de données ainsi personnalisés, servent ensuite de base à la création des tableaux de bord.
Un tableau de bord peut contenir des tableaux et graphiques en provenance de plusieurs jeux de données. Chaque composant d'un tableau de bord est associé à son jeu de données. Des dizaines de composants sont disponibles, certains statiques et adaptés à l'environnement mobile Apple, d'autres dynamiques à base de flash. Cartes, jauges, vous trouverez un éventiel complet de formats pour animer vos tableaux de bord, en tous cas amplement suffisant tant que vous n'aurez pas suivi un véritable cours de "datavis".
L'onglet "export/mails" permet de partager les tableaux de bord au travers du portail web, mais aussi de définir des alertes et d'être prévenu par email, par exemple lorsqu'un indicateur dépasse un seuil.
A noter : une fonction "tableau de saisie" qui permet de créer et de diffuser des tableaux de bord de remontée d'informations, utiles pour saisir un budget, des quantités, des données externes.

Le portail Bi Board est livré avec plusieurs chartes graphiques assez simples. Mais fonctionnant à base de feuilles de style CSS, chaque client peut développer sa propre charte graphique et adapter son portail à l'image de son entreprise.

Une architecture classique, orientée Microsoft

Le poste client permettant d'administrer les requêtes, de définir les jeux de données et de construire les tableaux de bord est proposé sous forme de licence par utilisateur.
Le serveur Web fonctionne en environnement Microsoft, nécessite IIS et .NET 4.0. L'ensemble des navigateurs du marché est supporté, à l'exception de Safari sur iPad et iPhone qui devront attendre une évolution en cours des composants vers HTML5.
La grille de tarif est complexe, mais une configuration moyenne comportant trois développeurs, dix experts et cinquante utilisateurs en consultation Web sera facturée un peu plus de 15 000 euros.

En résumé, Bi Board semble une solution efficace et pragmatique. Des efforts pourraient encore être réalisés en matière cosmétique, tant dans la présentation des tableaux de bord que dans celle du site web de l'entreprise. Mais les entreprises recherchent aujourd'hui avant tout cette efficacité; et si la solution se met en place rapidement, si elle représente un investissement raisonnable, elle sera plus facile à choisir que celle d'un concurrent plus structurant. High Tech Group devra néanmoins rester à la pointe des technologies demandées par les utilisateurs. Ce sera le cas avec la migration des composants Flash vers HTML5; il faudra qu'il en soit de même plus tard avec le cloud computing ou avec les nouvelles formes de visualisation de données. La solution reste en particulier à la merci de la stratégie de Microsoft qui peut du jour au lendemain choisir de rendre gratuit tel ou tel composant et réduire instantanément le marché de High Tech Group.
Si vous recherchez une solution simple, rapide à mettre en place, et que vos besoins restent modestes, Bi Board mérite d'être analysé.
Pour en savoir plus sur Bi Board, consultez le site http://www.high-tech-group.fr/




Commentaires

1.Posté par cocopas evoqué. le 23/08/2011 01:21
C'est pas 50 clients mais pres de 200 clients dont je fais partis.

Produit genial, simple rapide et efficace.

Je comprend pas cet article qui ne parle pas de Pivot Web que mes utilisateurs utilisent au quotidient !
idem pour la cartographie !
Le In Memory selective de biboard n'est pas evoqué alors que c'est genial. Pourquoi monté tout en memoire alors qu'on a besoin de moins de 15% de nos donnees ! payer plus ! pas chez nous !

Max.

2.Posté par Jean-Marc Dupont le 23/08/2011 13:14
Twitter
Pour moi, l'outil possède les mêmes avantages et les mêmes inconvénients que Qlikview : très riche en fonctionnalités et en possibilités graphiques, mais peut vite devenir un casse tête en maintenance quand les rapports vont se multiplier et qu'il faudra les faire évoluer, car pas ou peu de référentiel.
A réserver donc aux PME : ROI très rapide

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.