Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Big Data : de l’Analyse des réseaux sociaux


Rédigé par le 10 Septembre 2012

Un réseau social est une structure sociale qui lie des acteurs entre eux (des individus ou des organisations), et met en lumière la manière dont les acteurs sont connectés, allant de la simple relation aux liens familiaux. Nous participons tous à de nombreux réseaux qui correspondent à des dimensions de notre vie (famille, étude, travail, activités de loisirs). Notre appartenance, nos activités, notre place dans ces réseaux sont pour les marketers une source intéressante d’informations, de connaissances et de possibilités d’actions pour promouvoir leur offre, selon le principe que les comportements des individus sont en partie liés aux structures dans les lesquelles ils s’insèrent.



Michel Bruley, Directeur Marketing EMEA de Teradata Aster
Michel Bruley, Directeur Marketing EMEA de Teradata Aster
Internet a favorisé le développement, le fonctionnement de réseaux sociaux et pour les exploiter à leur profit, les marketers se sont appropriées les techniques d’analyse nécessaires. En effet un réseau peut être représenté comme un graphe et être mathématiquement analysé. Dans ces approches, les acteurs sont des nœuds et les relations sont des liens, formant ainsi un modèle où tous les liens significatifs peuvent être analysés via la construction d’une matrice pour représenter le réseau. On peut alors obtenir un graphe à l’aide de traitements mathématiques effectués sur les matrices, et rechercher entre autres, la présence de clique, de chaîne, de cycle pour caractériser le réseau. Enfin à l’aide d’algorithme on peut calculer les degrés de force et de densité entre les entités sociales, pour par exemple déterminer le capital social des acteurs.

Il existe de nombreuse mesures des connexions, des distances, du pouvoir, du prestige : le nombre de nœuds, le nombre de liens présents vs le nombre liens possibles, la somme des liens vers les autres membres, le degré de densité, le degré de cohésion, l’intermédiarité, la longueur des chemins, le degré avec lequel n’importe quel membre du réseau peut atteindre les autres membres du réseau, les trous structuraux, etc. Ainsi peut-on caractériser à la fois un réseau et chaque acteur, pour par exemple identifier des personnes clés qui ont un rôle important en matière de communication ou d’influence.

L’analyse des réseaux sociaux est précieuse par exemple pour contrôler les flux d'informations, améliorer / stimuler la communication, améliorer la résilience d’un réseau, trouver des communautés, ou pour faire confiance. Pour les marketers c’est une opportunité de mieux connaître, cibler, approcher ses clients, prospects, suspects, pour leur vendre plus, pour mieux animer des communautés, pour innover, pour se différencier de la concurrence et développer un avantage concurrentiel.

Des entreprises comme Myspace, LinkedIn ou Mzinga ont bien compris l’intérêt de ce type d’approche et pratiquent déjà largement l’analyse de réseaux sociaux, pour lancer, tester de nouveaux produits, améliorer les expériences de leurs clients et mieux les satisfaire. Mzinga en particulier dont l’activité consiste à fournir des moyens pour animer des communautés de clients, propose des outils d’analyse des réseaux. Ainsi les 14 000 communautés, regroupant 40 Millions de personnes qui sont gérées avec des outils de Mzinga, peuvent être analysées par leurs animateurs et permettre d’en optimiser le fonctionnement.

Mais attention, pour faire de l’analyse de réseaux sociaux il faut d’autres solutions que celles des approches décisionnelles classiques, fondées sur des bases de données relationnelles et des outils de BI. Les entreprises citées ci-dessus qui pratiquent déjà ce type d’analyse ont dû développer par elles même leur application. Elles ont dû en particulier recourir à de nouvelles solutions type Hadoop et/ou Teradata Aster et mettre en œuvre des programmes MapReduce qui supposent des infrastructures spécifiques et des spécialistes de ce type d’analyse de données. Pour aller plus loin sur les expériences des entreprises citées plus haut, vous pouvez utilement accéder à des informations les concernant en suivant le lien ci-dessous :
http://www.asterdata.com/customers/index.php




Commentaires

1.Posté par lacassaigne le 11/09/2012 12:33
Twitter
l'un des projets de recommandation de produits basé sur l'analyse des réseaux (accointance, topics,..) est social genome. l'objectif de ce projet porté par le lab wall mart est de créer un adn du web appliqué au business de la distribution.

Aujourd'hui, pas mal d'outils open source, permettent d'analyser les réseaux sociaux. Je me souviens d'un outil développé dans le cadre d'un projet de recherche : graphduplex, dont l'ambition était de représenter l'intelligence collective des communautés de pratiques (ex wikipédia) sur le web. Des spécialistes des médias sociaux dont Dominique Cardon s'(intéresse aussi à cette problématique. 2 projets innovants peuvent faire l'objet d'une attention particulière : Isicil, Datalift, . Dans une optique entreprise 2 voire 3.0, une stratégie sur la donnée peut se bâtir en reliant les données internes et les données externes( sur le web notamment). Cela passe notamment par la constitution de graphes, l'alignement de référentiels et l'utilisation des technologiques et des langages du web sémantique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.