Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Big Data et analyses prédictives : Dataiku lève 3 millions d'euros auprès d’Alven et Serena Capital pour développer son logiciel Data Science Studio à l'international


Rédigé par Communiqué de Dataiku le 19 Janvier 2015

La startup souhaite accélérer sa croissance
Un bureau sera ouvert à New York au premier trimestre 2015



Pour son premier tour de table, Dataiku, acteur majeur sur le marché du Big Data, lève plus de 3 millions d'euros. Cette levée de fonds va permettre à Dataiku de développer son Data Science Studio, le logiciel qui facilite et accélère l’analyse de données et la création d’applications business et prédictives en environnement Big Data. Ce tour de financement a été réalisé auprès des fonds d'investissement Serena Capital et Alven Capital.

Le Data Science Studio
Avec ce logiciel, Dataiku rend la data science facilement accessible aux novices et accélère la productivité des experts. Déjà adopté par une vingtaine d’entreprises du e-commerce, du web, des smarts cities, de la finance ou encore de l’assurance, Data Science Studio (DSS) facilite la création et le déploiement d’applications centrées sur la donnée et l’analyse prédictive pour répondre aux besoins business de ses clients. En effet, les utilisateurs du studio, qu’ils soient data scientists ou business analysts, s’en servent pour créer eux-mêmes des applications. Par exemple, DSS est aujourd’hui choisi par des entreprises comme Chronopost pour l’optimisation de la livraison de colis ou encore par PagesJaunes pour perfectionner son moteur de recherche.

« Les 24 premiers mois de vie de Dataiku ont été extrêmement riches et nous ont permis de valider la pertinence du Data Science Studio auprès d’entreprises des plus dynamiques, tant en France que dans le reste de l’Europe. Le fait d’être profitable dès notre premier exercice témoigne de la pertinence pour les entreprises d'avoir un outil qui leur permet d’aller plus vite dans la construction d'applications intelligentes qui valorisent leurs données. Cette première levée de fonds va nous permettre d’accélérer notre développement tant en France où restera installé notre centre de R&D ainsi qu’à l’international où notre action commerciale pourra se déployer,” commente Florian Douetteau, CEO de Dataiku.

« Le marché du Big Data connait une expansion rapide. Il témoigne d’un changement tant au niveau des infrastructures qu’au niveau de la production et du traitement des données dans un monde connecté où leur valorisation est plus immédiate. Cela va changer la façon dont les entreprises se développent et interagissent avec leurs clients,” ajoute Nicolas Louvet, directeur de Serena Capital.

« L’excellence hors norme de l’équipe et la réponse apportée par le Data Science Studio aux problématiques Big Data d’un large spectre d’entreprises nous ont convaincus d’investir dans Dataiku. Cette opération illustre la volonté d’Alven Capital d’accompagner des startups au potentiel mondial sur des marchés en très forte croissance » explique Nicolas Celier, associé d’Alven Capital.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.