Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Business Objects : Résultats du 3ème trimestre 2004


Rédigé par Business Objects le 3 Novembre 2004

Le chiffre d’affaires et le bénéfice par action s’inscrivent dans le haut de la fourchette des estimations communiquées. L’ensemble des activités a été tiré par la zone Amériques. BusinessObjects 11 sortira selon le calendrier prévu



Business Objects (Nasdaq : BOBJ ; Euronext Paris code ISIN FR0004026250 - BOB), le pionnier des fournisseurs de solutions de business intelligence (BI), annonce aujourd’hui ses résultats pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2004. Les données financières contenues dans le présent communiqué sont établies en dollars américains et conformément aux principes comptables généralement admis aux Etats-Unis (US GAAP ou normes comptables américaines). Le chiffre d’affaires s’élève à 219,5 millions de dollars, dans le haut de la fourchette des estimations communiquées par la société. Le résultat net par action en US GAAP est de 0,12 dollar. Le résultat net par action pro forma est de 0,19 dollar. Ils dépassent les estimations communiquées par la société. Au cours du troisième trimestre, la zone Amériques a enregistré une bonne croissance séquentielle des ventes, grâce au succès du lancement de la dernière version de son produit-phare BusinessObjects 6.5. “Nous sommes très satisfaits de notre produit et de son accueil sur le marché mondial,” a indiqué Bernard Liautaud, Président Directeur Général. “BusinessObjects 6.5 et Crystal 10, les derniers nés de notre suite intégrée de logiciel de business intelligence, sont actuellement déployés avec succès et reçoivent un excellent accueil, à la fois de la part de nos clients et des analystes de l’industrie.” “Nous sommes en ligne avec le programme de sortie de notre prochain produit, BusinessObjects 11, pour la fin de l’année” a poursuivi Bernard Liautaud. “ Cette nouvelle étape réalise non seulement l’intégration des lignes de produits Business Objects et Crystal, mais elle apporte également de nouvelles innovations majeures que nous présenterons dans les mois qui viennent. La version bêta de BusinessObjects 11 est actuellement testée sur plus de 50 sites dans le monde ; il est prévu que sa version définitive sera disponible fin 2004. Le quatrième trimestre servira de rampe de lancement à ce produit qui est appelé à être le moteur principal de notre croissance en 2005.” Les résultats pro forma et normalisés diffèrent des résultats établis selon les normes comptables américaines en ce qu’ils excluent certains ajustements et autres charges liés à la comptabilisation au coût d’acquisition lors de l’acquisition de Crystal Decisions. Une réconciliation entre les résultats en US GAAP et les résultats pro forma normalisés figure en annexe du présent communiqué. Ces termes sont définis dans la section « Utilisation de données financières pro forma (dites données financières « Non-GAAP ») ».

Chiffre d’affaires tiré par la zone Amériques

Le chiffre d’affaires normalisé du trimestre s’élève à 224,5 millions de dollars, en baisse de 3% par rapport au trimestre précédent, ce qui est conforme à la saisonnalité habituelle du troisième trimestre. La performance des ventes a bénéficié de la croissance observée dans la zone Amériques, qui enregistre un chiffre d’affaires normalisé de 117,8 millions de dollars, en hausse de 6 % par rapport au trimestre précédent et de 1 % par rapport au troisième trimestre 2003. Sur cette zone géographique, tous les segment d’activité sont en croissance : licences, maintenance et services professionnels. Parmi les nouveaux clients importants du trimestre figurent la US Navy, Allstate Corporation, Sears, Roebuck and Co., et Kohl’s Department Stores, Inc. Le chiffre d’affaires en base normalisée réalisé dans la zone EMOA (Europe, Moyen Orient et Afrique) s’élève à 88,3 millions de dollars, en baisse de 12 % (73 millions d’Euros, en baisse de 13 %) par rapport au trimestre précédent, en raison de la saisonnalité des mois d’été, et de la non-récurrence des grands contrats signés le trimestre précédent. En tendance annuelle, la région EMOA progresse de 11 % (+4 % en Euros). Dans la zone Asie Pacifique, Japon inclus, le chiffre d’affaires est de 18,4 millions de dollars, en baisse de 3 % par rapport au trimestre précédent, mais en hausse de 20 % par rapport au troisième trimestre 2003. Le chiffre d’affaires licences en base US GAAP s’élève à 105,7 millions de dollars au troisième trimestre. Les ventes de licences pour les solutions de requête, analyse et reporting atteignent 96,4 millions de dollars, soit 91 % du chiffre d’affaires licences total. Au cours du troisième trimestre, les solutions de gestion de la performance et les applications analytiques totalisent 3,7 millions de dollars, et les ventes de produits d’intégration de données, 5,6 millions de dollars. Ces deux segments contribuent respectivement à hauteur de 4 et 6 % au chiffre d’affaires licences total. Quatre contrats de ventes de licences supérieurs à un million de dollars ont été enregistrés au cours du trimestre.

Résultats dans le haut de la fourchette des estimations communiquées

En US GAAP, la marge d’exploitation du troisième trimestre ressort à 8 %, stable par rapport au second trimestre. Le résultat net en US GAAP s’élève à 11 millions de dollars, à comparer à 11,5 millions de dollars au trimestre précédent. Le résultat net par action dilué en US GAAP s’élève à 0,12 dollar au troisième trimestre. Il était de 0,13 dollar au deuxième trimestre. La marge d’exploitation pro forma ressort à 12 %, contre 13 % au deuxième trimestre. Le résultat net pro forma s’élève à 16,7 millions de dollars, à comparer à 18,2 millions au trimestre précédent. Le résultat net pro forma du trimestre ressort à 0,19 dollar par action après dilution, à comparer à 0,20 dollar au deuxième trimestre. Il est supérieur aux estimations données par Business Objects, qui étaient comprises entre 0,14 et 0,18 dollar.

Bilan renforcé

Au 30 septembre 2004, la trésorerie (disponibilités et valeurs mobilières, plus les dépôts et cautionnements à court terme) augmente de 7,8 millions de dollars, à 259,7 millions de dollars. La trésorerie générée par l’exploitation au cours du troisième trimestre s’élève à 27,7 millions de dollars. Business Objects a utilisé 19,3 millions de dollars pour racheter un million de ses actions ordinaires sur le marché. Le délai moyen de paiement clients s’est amélioré de 6 jours par rapport à la fin du deuxième trimestre 2004, à 75 jours.

Résultats au 30 septembre 2004

Pour les neuf mois cumulés, le chiffre d’affaires s’élève à 658,9 millions de dollars. Le résultat net en US GAAP pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2004 ressort à 25,8 millions de dollars, soit 0,28 dollar par action après dilution. Le résultat net pro forma pour la même période s’élève à 44,3 millions de dollars, ou 0,49 dollar par action après dilution.

Nouveaux Produits et Prix reçus

BusinessObjects 11 est entré dans la phase de test beta. Plus de 50 sites dans le monde entier participent au programme actuel ; la mise à disposition générale du produit reste dans les délais prévus.
La nouvelle solution « Sarbanes-Oxley Analytic » a été lancée pour aider les entreprises à gérer la conformité de leurs procédures. Grâce à cette solution, les entreprises peuvent accroître leur transparence financière et améliorer la vérification de leurs structures de contrôle interne.
Business Objects a lancé deux applications analytiques à destination de l’industrie de la distribution – l’une pour les producteurs de biens de grande consommation, et l’autre destinée à aider les distributeurs à identifier les besoins et les préférences de leurs clients, comme à gérer l’assortiment des produits et les relations avec leurs fournisseurs.
Business Objects a été reconnu comme l’acteur dominant du marché ouest-européen de la business intelligence par IDC dans le rapport “Western European Business Intelligence Tools Competitive Report, 2004”.
Forrester Research, dans son rapport « BI Wave » d’août 2004 “Grading BI Reporting and Analysis Solutions”, a élu Business Objects leader du marché de la business intelligence.
Business Objects a également reçu de nombreuses récompenses de publications professionnelles.
Les lecteurs de SQL Server Magazine ont désigné Business Objects numéro un pour le reporting, les entrepôts de données, et l’ETL (extraction, transformation, chargement).
Ceux d’Intelligent Enterprise ont sélectionné BusinessObjects Customer Intelligence comme le meilleur produit dans la catégorie analyse clients.

Poursuite du développement des Canaux Indirects

Business Objects a signé un accord avec le plus grand distributeur informatique chinois, Digital China, pour la distribution des produits Business Objects en Chine. PeopleSoft a annoncé l'extension de son accord mondial OEM et revendeur conclu avec Business Objects, qui devient ainsi le partenaire de choix de PeopleSoft pour la business intelligence. Business Objects a obtenu la certification "Powered by SAP NetWeaver" pour l’intégration étroite de WebIntelligence® avec le moteur J2EE de SAP® Web Application Server 6.20, ainsi qu’avec le SAP Enterprise Portal 6.0 via le logiciel iView. Business Objects et IBM ont signé un accord OEM pour l’extension de la capacité de connexion des mainframes d’IBM à BusinessObjects Data Integrator. Business Objects a signé un accord OEM avec Velosel, un leader de la gestion collaborative des informations produits, pour la fourniture d’une solution qui aidera les détaillants et les producteurs de biens de grande consommation à suivre, gérer et tirer profit du volume toujours croissant de données RFID (Radio Frequency Identification).

Autres annonces

La période de transition des précédentes responsabilités de John Olsen s’étant achevée, ce dernier a décidé de mettre un terme à son mandat d’administrateur de Business Objects à compter du 31 décembre 2004.

Perspectives

Business Objects donne les ordres de grandeur suivants pour les prévisions relatives au quatrième trimestre clos au 31 décembre 2004 : Le chiffre d’affaires devrait se situer entre 230 et 240 millions de dollars.
Le résultat dilué par action selon les US GAAP devrait être de l’ordre de 0,14 à 0,20 dollar. Le résultat pro forma dilué par action devrait se situer entre 0,21 et 0,27 dollar. Les ordres de grandeur ci-dessus, pour les comptes établis selon les normes US GAAP et pour les comptes pro forma pour le quatrième trimestre clos le 31 décembre 2004, excluent environ 1,6 million de dollars au titre des revenus de maintenance différés, ce qui représente une diminution d’environ 0,01 dollar par action, reflétée dans les deux estimations. Le bénéfice pro forma par action, pour le quatrième trimestre clos le 31 décembre 2004, n’intègre pas l’amortissement des immobilisations incorporelles ni les rémunérations basées en actions, pour un montant d’environ 9,1 millions de dollars, soit une augmentation de l’ordre de 0,06 dollar par action. Il exclut également les frais de restructuration prévus pour 1,2 million de dollars, ce qui représente une augmentation d’environ 0,01 dollar par action. Business Objects donne les ordres de grandeur suivants pour les prévisions relatives à l’exercice clos le 31 décembre 2004 : Le chiffre d’affaires devrait se situer entre 890 et 900 millions de dollars. Le résultat dilué par action dilué selon les US GAAP devrait être de l’ordre de 0,42 à 0,48 dollar. Le résultat pro forma dilué par action devrait se situer entre 0,70 et 0,76 dollar. Les ordres de grandeur ci-dessus, pour les comptes établis selon les normes US GAAP et pour les comptes pro forma pour l’exercice 2004, excluent environ 28 millions de dollars au titre du revenu de maintenance différé, ce qui représente une diminution d’environ 0,19 dollar par action, reflétée dans les deux estimations. Le bénéfice pro forma par action, pour l’exercice clos le 31 décembre 2004, n’intègre pas l’amortissement des immobilisations incorporelles et les rémunérations basées en actions, pour un montant d’environ 36,4 millions de dollars, soit une augmentation de l’ordre de 0,25 dollar par action. Il exclue également les frais de restructuration prévus pour 3 millions de dollars, ce qui représente une augmentation d’environ 0,02 dollar par action. Les informations ci-dessus portent sur les prévisions de la société pour le quatrième trimestre 2004 et l’exercice 2004, à la date de ce jour. La société ne prend aucun engagement de mise à jour ou révision des prévisions financières ou des projections, à la suite de nouveaux développements ou pour toute autre raison.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.