Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Cartesis annonce une hausse de 91 % de son chiffre d'affaires licences pour le premier trimestre


Rédigé par Cartesis le 3 Novembre 2005

Affichant la plus forte croissance du marché des logiciels de gestion de la performance (BPM), Cartesis poursuit sa dynamique exceptionnelle sur l'exercice fiscal 2006.



Cartesis, premier éditeur mondial spécialisé dans les logiciels de Business Performance Management (BPM), annonce ses résultats pour le premier trimestre de l'exercice fiscal 2006, clôturé au 30 septembre 2005. L'entreprise affiche une croissance exceptionnelle de 91% de son chiffre d'affaires licences sur les douze derniers mois. Le chiffre d'affaires généré par les activités de maintenance a également progressé de 23% sur la même période.

Selon le cabinet d'études et de conseil indépendant IDC, le marché de la gestion globale des données financières et de la performance (BPM) affiche un taux de croissance de 11,2% et représentera un volume de 2,4 milliards de dollars en 2009. Cartesis affiche non seulement des performances supérieures au marché mais conserve également son statut d'éditeur de logiciels spécialisés en BPM connaissant la plus forte croissance du marché. Ces résultats viennent s'ajouter aux performances de l'exercice fiscal précédent au cours duquel la société avait vu son chiffre d'affaires licences croître de 43% pour atteindre un revenu global de 109,5 millions de dollars.

Comme l'an passé, la croissance de Cartesis est soutenue par de solides performances commerciales et la société continue de capitaliser sur l'impact positif du lancement de Cartesis ES Magnitude en mai dernier. Parmi les nouveaux clients de ce premier trimestre, on peut citer entre autres Avesco, Daily Mail & General Trust, Delta Lloyd Group, United Services Group et Veolia.

« En capitalisant sur la dynamique de l'exercice fiscal précédent, Cartesis conforte sa position de leader mondial spécialisé dans les logiciels de BPM, en terme de taille et de croissance », déclare Didier Benchimol, CEO de Cartesis. « En lançant la semaine dernière nos toutes dernières solutions Cartesis ES Planning et Cartesis ES Information Delivery, nous pouvons désormais offrir une suite logicielle de BPM à la fois unique et complète, construite sur un modèle de données totalement intégré (Integrated Data Model ou IDM), et en mesure de répondre aux besoins complexes des grands groupes internationaux. Ces nouveaux lancements vont permettre ainsi de soutenir notre croissance continue sur l'exercice fiscal 2006 ».


Conjointement au lancement de ces nouveaux produits, Cartesis a poursuivi ses efforts d'investissement et de développement à l'international. La société continue notamment de développer ses activités au Japon et vient d'y nommer un nouveau président, Tadashi Nakanishi, qui aura pour mission de piloter la croissance et l'expansion des solutions Cartesis dans cette région du monde. Cartesis entend également s'appuyer sur de nouvelles alliances stratégiques avec des partenaires comme Beacon Group en Australie, Paragon International au Royaume-Uni, membre du réseau BPM International et de Resources Global Professional en Europe, Moyen-Orient, Afrique et Afrique du Nord.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.