Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Circulation des données : Syntec Numérique appelle la France à soutenir l'émergence d'une économie de la donnée en Europe


Rédigé par Communiqué de Syntec le 18 Novembre 2016

Alors que la Commission européenne doit présenter ses propositions sur la circulation des données en Europe en janvier prochain, et que la France s'interroge sur l'importance d'une initiative législative sur le sujet, Syntec Numérique appelle le Gouvernement à soutenir les initiatives en faveur de la libre circulation des données en Europe.



Lors de sa visite d'hier à Bruxelles, la Secrétaire d'Etat chargée du Numérique et de l'Innovation, Axelle Lemaire, a fait part de certaines réserves quant à l'importance d'une action législative sur le sujet de la circulation des données en Europe.

Dans son étude d'impact sur le sujet publiée à l'issue d'une consultation, la Commission européenne dressait la liste des obstacles existants à la circulation des données en Europe et proposait plusieurs pistes d'actions, indiquant que l'absence d'initiative européenne engendrerait le maintien voire l'ajout de nouvelles restrictions.

Syntec Numérique soutient l'importance d'une initiative législative européenne sur le sujet. « Nous avons la conviction qu'une action législative est nécessaire pour garantir la mise en place d'une économie européenne de la donnée », indique Godefroy de Bentzmann, Président de Syntec Numérique.

« L'adoption du règlement européen sur les données personnelles fournit un cadre protecteur et implique de penser la circulation des données à l'échelle européenne », poursuit Godefroy de Bentzmann.

Le président de Syntec Numerique conclut en indiquant que « nos entreprises ont tout à gagner à la consolidation d'un marché de la donnée à l'échelle du continent, comme nous l'avons fait il y a plusieurs décennies pour les biens ou les capitaux ».




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.