Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Cloudera révèle les résultats de l’étude BARC 2015 sur le Big Data : besoin de plus d’experts, l’Europe encore à la traîne, des résultats au-delà des attentes… mais l’Industrie 4.0 est encore loin


Rédigé par Communiqué de Cloudera le 21 Octobre 2015

Cloudera a sponsorisé et met à disposition la plus grande enquête mondiale consacrée au Big Data. Menée par le cabinet BARC (groupe CXP) et intégrant les données issues de 559 répondants, l’étude met également en avant le rôle moteur du management dans le développement des projets, et insiste notamment sur la sécurité et la formation des équipes comme frein majeur. Enfin, elle confirme la montée en puissance d’Hadoop.



Cloudera, leader de la gestion analytique des données d’entreprise basée sur Apache Hadoop™, annonce les résultats de l’enquête BARC 2015 intitulée : « Usages et pratiques des Big Data 2015, tirer bénéfice de la valeur des données »

Cette étude est basée sur les réponses de 559 entreprises majoritairement issues de la région DACH (37%) et Amérique du Nord (22%) mais également d’Europe du Sud (8%) des régions francophones (7%), d’Asie-Pacifique (7%), de UK et Europe du nord (5%), Europe de l’Est (5%) et Amérique Latine (5%).

Six points clés pour une étude mondiale et un écosystème Hadoop de plus en plus présent dans les entreprises :

Ø Les Big Data s'imposent dans toutes les entreprises (seulement si le management en prend l'initiative) : … 17% seulement des entreprises n'envisagent pas du tout de lancer un projet Big Data. Plus de 40% des entreprises ont déjà eu recours aux Big Data, que ce soit en l'intégrant à leurs processus métier ou dans le cadre d'un projet pilote…

Ø Les projets Big Data génèrent des avantages considérables : … meilleures décisions stratégiques (69% des entreprises), meilleur contrôle des processus opérationnels (54%), meilleure compréhension des clients (52%) et réduction des coûts (47%)…

Ø Le client est roi ! : « Les analyses Big Data permettent d'obtenir un profil complet des clients en rendant transparentes toutes leurs interactions »

Ø Les entreprises peinent à assurer la sécurité des données et à acquérir les compétences nécessaires : … 49% des entreprises interrogées ont déclaré que la confidentialité des données représentait l'un des plus gros problèmes liés à l'utilisation des technologies Big Data. 48% d'entre elles ont également cité la sécurité des données…

Ø L'Europe est en retard : … 28% des entreprises nord-américaines ayant répondu à l'enquête ont déjà intégré des projets Big Data dans leurs processus métier. En incluant les entreprises ayant démarré des projets pilotes, plus de la moitié des entreprises nord-américaines disposent déjà d'une expérience pratique des Big Data. En revanche, seulement 16% des entreprises européennes ont indiqué avoir déjà intégré les Big Data à leurs processus métier…

Ø L'Industrie 4.0 : plus un rêve qu'une réalité : … 63% des entreprises expliquent manquer des compétences métier nécessaires, tandis que 61% estiment ne pas disposer de suffisamment de compétences techniques…

« Cette étude nous présente un tableau très réel de l’avancement du Big Data dans les entreprises et nous le constatons tous les jours sur le terrain. » précise Romain Picard, Directeur Europe du Sud de Cloudera. « Il est également évident que l’écosystème Hadoop et en particulier Cloudera et ses partenaires, proposent maintenant tant la sécurité de classe entreprise que des capacités de traitement hors du commun avec nos dernières innovations OnePlatform, Kudu ou RecordService »




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.