Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


D’après la communauté de Talend, le manque d’expertise interne reste le principal frein pour les Big Data


Rédigé par Communiqué de Talend le 19 Novembre 2012

Une étude réalisée par l’éditeur open source lors de Talend Connect met en évidence les obstacles à l’exploitation des Big Data

· 72% des personnes interrogées stigmatisent le manque d’expertise interne comme le frein majeur à l’exploitation des Big Data
· Seulement 36% des entreprises interrogées sont confiantes dans la capacité de leur entreprise à faire face à l’explosion des volumes de données
· 54% sont confiants dans la qualité des données critiques liées à leur cœur de métier



Talend, l’un des leaders mondiaux des solutions open source, annonce aujourd’hui les résultats d’une étude menée auprès des participants de sa première conférence utilisateur, Talend Connect Paris, qui s’est tenue le 9 octobre 2012. Celle-ci avait pour objectif de juger de la maturité de la politique de management des données des entreprises présentes – représentant un mix de clients, d’utilisateurs et de partenaires de Talend.

Plus d’expertise pour faire face à la masse de données
L’étude permet de dresser un bilan intéressant de l’état actuel des politiques de gestion des données au sein des entreprises.
Pour 72% des personnes interrogées, le manque d’expertise en interne est le principal frein à l’exploitation complète des Big Data. Seulement 11% d’entre elles ont estimé qu’il n’y avait pas à l’heure actuelle de solutions capables d’appréhender les Big Data.
La problématique de la gestion de l’explosion de la volumétrie de données à gérer est d’ailleurs un sujet épineux : à l’heure actuelle, 36% des personnes qui ont répondu à l’enquête estiment que leur société est capable de faire à la masse de données toujours plus importante qui afflue dans leur système d’information.

Le MDM, un marché encore à conquérir
Les sondés s’avèrent moins inquiets quant à la qualité des données contenues dans l’entreprise : 54% sont confiants dans la qualité des données nécessaires à leur activité quotidienne.

Le Master Data Management reste encore à l’heure actuelle à l’état de marché à conquérir : 23% des personnes présentes seulement ont mis en place une politique de MDM au sein de leur entreprise. 29% envisagent de le faire et 32% des présents n’ont pas de stratégie MDM à l’heure actuelle.

Le panel de personnes interrogées était composé à 70% de responsables informatique, de développeurs et d’architectes système. Les 30% restants étaient constitués de postes de dirigeants ou de fonctionnels. 62% des sondés font partie de sociétés de plus de 1000 personnes, 15% de sociétés comptant entre 100 et 1000 salariés et 23% d’entreprises de moins de 100 salariés.

« Les résultats de l’enquête menée lors de Talend Connect sont riches d’enseignements : le marché du Big Data n’en est encore qu’à ses débuts avec une fébrilité visible de la part des entreprises due à leur manque d’expertise pour gérer cette nouvelle révolution IT. Les solutions Big Data de Talend, permettant de démocratiser les Big Data, connaissent effectivement une traction importante. » commente Fabrice Bonan, CTO et co-fondateur de Talend.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.