Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Emanio Insight, une solution prédictive adaptée au budget des PME


Rédigé par par Philippe Nieuwbourg le 12 Novembre 2008



L'éditeur californien Emanio, créé en 1994, propose une solution décisionnelle d'analyse prédictive qu'il positionne pour les entreprises moyennes, par son prix (5 995 dollars pour le premier poste) et par sa simplicité d'utilisation annoncée. Emanio souhaite mettre l'analyse prédictive à la portée des entreprises ignorées par les grands éditeurs de ce secteur. Emanio Insight propose les fonctionnalités classiques d'un outil de manipulation de données et y ajoute un moteur de règles, des arbres de décision, des scénarios prévisionnels... Comme c'est de plus en plus le cas de la part d'éditeurs de produits destinés aux PME, Emanio Insight est disponible directement sur le Web de l'éditeur sous forme d'une version limitée à trente jours, permettant aux prospects et aux partenaires de tester le produit.




Commentaires

1.Posté par Vallaud le 10/01/2009 12:37
A ce prix là il me semble que vous avez aujourdhui une version mono poste de Clementine Tree de SPSS (je ne sais pas si SAS fait la même chose). Je vais tester Emanio qui je pense repose principalement sur des arbres de décision si j'ai bien lu leur site.
Je pense que pour une PME c'est encore cher malheureusement !!!
Je pense que les arbres comme CHAID, CART se trouvent dans de nombreux freeware...
Je ferai un commentaire après mon test

2.Posté par Hélène Ivanoff le 20/01/2009 16:38
Dans cette gamme de prix, DataLab 7 est une solution de data mining complète et très performante - non limitée aux arbres de décision. Pour ces raisons et grâce à sa simplicité d'utilisation, DataLab est donc une solution à la portée des PME, même s'il est aujourd'hui plutôt présent dans les grands comptes.

3.Posté par Vallaud le 20/01/2009 22:06
Je crois qu'il faut s'assurer la taille de Société en CA avant d'acheter un logiciel de data mining payant et le nombre de pays ou celles ci à des représentations.
Le nombre de publications qui utilisent l'outil est aussi un bon indicateur dans le choix d'un logiciel payant
A SOCIO Logiciels en production nous sommes assez attaché à ces critères dans le choix de nos outils

4.Posté par Hélène Ivanoff le 21/01/2009 18:28
Effectivement, la taille d'un éditeur est un des critères à prendre en compte ; mais certainement pas le seul ni le premier à considérer. Le crtière des gains de productivité apportés par la solution est en général un critère majeur, surtout pour un prestataire de services.

5.Posté par Vallaud le 21/01/2009 22:26
Bien sur que la productivité est un des critères :
par ordre décroissant mes critères de choix
1° le prix si le soft est payant
2° la taille et la périnité de l'éditeur
3° le nombre d'utilisateurs dans le monde et d'ouvrages pouvant aider à comprendre le soft. Le gartner en parle t'il ?
4°le nombre de techniques différentes de modélisation présentes dans le soft
5°l'ergonomie de l'interface
6°la possibilité de préparer les données et d'automatiser les modélisations
Je situe tous ces composants dans cet ordre en les arbitrant les uns, les autres, dans ce classement pour moi Clementine est la meilleure solution de data mining du monde par exemple mais je veux bien tester Datalab 7....

6.Posté par strauch le 10/03/2009 15:55
La taille et la pérennité ne semblent pas corrélées ; heureusement pour l'innovation que tosu les utilisateurs ne raisonnent pas ainsi ; Articque a 7500 clients payants et 70 000 clients gratuits et ne fait que 1,5 millions d'euros. Néanmoins on vient de fêter nos vingt ans ;-)
Très cordialement
Georges Antoine Strauch
PS : encore bravo pour ce site !

7.Posté par Vallaud Thierry le 02/06/2009 22:14
Il me semble que Articque c'est un SIG et des solutiuons cartographiques, le marché des SIG est complétement différent selon moi des logiciels de data mining. Les acteurs qui sembles vouloir dominer ce marché sont des services en ligne de type Google Map/Hearth qui offriron bientôt gratuitement le SIG avec des cartos mondiales pourtant très détaillées.
J'ai l'impression que les acteurs traditionnels Map Info, Asterop du marché français vivent une mutation. et qu'il y a plein de petit acteurs locaux. Je ne situe pas du tout Articque dans le data mining et l'analyse de données au sens logiciels de stats, me trompe je ?
Thierry

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.