Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Entrepôt de données & SOA


Rédigé par par Michel Bruley, Directeur Marketing de Teradata France le 12 Août 2008



Michel BRULEY, Teradata
Michel BRULEY, Teradata
Depuis quelques temps les éditeurs de progiciels ont trouvé la solution miracle pour pallier à leur incapacité à répondre à l’ensemble des besoins des entreprises : la SOA, l’architecture orientée services. Une des promesses est de pouvoir assembler entre eux des composants issus d’applications différentes pour supporter au mieux les processus métier de l’entreprise. Actuellement les réalisations sont rares, et les possibilités offertes par certains éditeurs se limitent la plupart du temps à assembler des éléments de leurs propres offres et de quelques partenaires. Cependant des réalisations montrent que la SOA peut être facilement mise en œuvre pour faire dialoguer en temps réel un système décisionnel et des systèmes opérationnels hétérogènes auxquels sont apportés des services d’aide à la décision de différentes natures, par exemple un simple accès à un historique, un scoring à la volée ou un ensemble de services pour gérer un type d’événements.

Les experts en systèmes décisionnels sont particulièrement intéressée par ces approches et font déjà depuis plusieurs années la promotion du concept d’entrepôt de données actif (ADW en Anglais). Un tel système doit offrir les caractéristiques suivantes : une alimentation active (temps quasi réel & batch) ; une gestion active des événements (analyse de l’activité opérationnelle, déclenchement automatisé d’actions grâce à des services applicatifs) ; une intégration active au système d’information (interopérabilité avec le reste du SI) ; des possibilités d’accès actifs opérationnels (interactif ou automatisés) ; une gestion active de la charge (gestion dynamique des ressources, charges mixtes) ; et enfin une disponibilité active (continuité de service opérationnel jusqu’au 24x7x52).

Un ADW, c'est-à-dire un entrepôt de données dans une architecture orientée services, permet de développer avec un retour sur investissement rapide et important, des applications différenciatrices spécifiques au cœur du métier des entreprises. Par exemple de façon non limitative, dans la Banque de détail des services interactifs sur GAB ; dans le Transport de colis du Track & Trace, de l’optimisation de trajets ou de chargement ; dans la Distribution le déclenchement de promotions en temps réel selon les volumes de ventes, de stocks ou l’analyse de tickets ; dans le Manufacturing avec l’utilisation de RFID (Radio Frequency Identification) la gestion de nouvelles interactions bidirectionnelles avec les produits (pour gérer la logistique, la qualité, …) ; dans l’Assurance le développement des nouvelles offres Pay As You Drive qui implique une facturation à l’usage à partir de GPS installés dans les véhicules des clients.

Un autre usage de la SOA et d’un entrepôt de données est de mettre en œuvre des services de gestion des données de référence (MDM en Anglais) au bénéfice des systèmes opérationnels et décisionnels. Il s’agit dans ce cas de mettre en place une application à même d’assumer les fonctions suivantes : gestion des métadonnées (modèles, règles, gouvernance) ; workflow des données MDM (publication / extraction, temps réel & batch, événementiel) ; gestion de la qualité et référencements croisés ; réconciliation de formats, tables de correspondance. Toutes les entreprises peuvent tirer bénéfice d'une solution de MDM dans l’entrepôt de données, en effet quand les entreprises doivent regarder dans de nombreux systèmes pour trouver leurs données de référence, puis doivent réconcilier ces données, les processus (par exemple de création d’un nouveau client ou d’introduction d’un nouveau produit) peuvent devenir complexes, erratiques et sources d’erreurs. Sans parler des exigences de qualité et de traçabilité des données dans le cadre d’analyse, de reporting et d’audit de conformité pour certaines réglementations.

Pour en revenir à la SOA en général, il est clair qu’elle est une voie d’avenir pour aligner les processus, les collaborateurs et les moyens informatiques avec la stratégie d’une entreprise. Elle peut permettre de construire une plate-forme matérielle et logicielle, rentable, évolutive, pouvant répondre aux besoins organisationnels présents et futurs. Elle facilite la mise en place d’applications très adaptées aux secteurs d’activité et permet de tirer profit de la croissance explosive des données dans l’entreprise, en valorisant notamment les gisements de données historiques.

Teradata a une expérience de 25 années dans la construction de grands gisements de données centraux et a déjà réalisé de nombreuses intégrations actives d’entrepôts de données dans de grandes entreprises comme 3M, Continental Airlines, Wal*Mart, Ping, Safeway, AT&T, London Stock Exchange qui peuvent représenter autant d’exemples pour s’inspirer (voir ces références sur le site Teradata.com).

Pour aller plus loin sur le sujet de l’entrepôt de données actif (ADW), vous pouvez utilement consulter l’essai ci-dessous intitulé « Enabling the Agile Enterprise with Active Data Warehousing » :
http://www.teradata.com/t/page/155356/index.html




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.