Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


GfK choisit People in action (PIA) pour la réalisation de son application de pilotage de l’activité de ses filiales


Rédigé par Communiqué de People in Action le 21 Avril 2011

PIA, société experte en réduction du Time to Market, s’est vu confier la conception fonctionnelle et graphique, et le développement de l’outil de suivi et de pilotage des activités des filiales de GfK. La plateforme web est accessible par toutes les filiales pour faciliter la collecte, la visualisation, le traitement et l’utilisation des données.



Présent dans plus de 100 pays environ, GfK réalise des études de marché qui s’appuient sur le recueil et l’analyse des indicateurs clés de performance dans de multiples secteurs d’activité.

« Notre problématique consistait à mettre en place un outil qui nous permette de collecter les données KPI (key performance indicator) depuis l’ensemble de nos filiales pour réaliser des benchmarks et les diffuser », explique Bruno Colin, Directeur du Groupe GfK pour les opérations et les technologies. « Jusque-là, nous ne disposions d’aucun outil central de pilotage de nos opérations. Nous recevions les données des 5 pays majeurs, mais nous manquions d’éléments en provenance des autres pays », confie-t-il. Bruno Colin décide alors de développer et déployer une plateforme web accessible par toutes les filiales.



Une approche fonctionnelle pour le pilotage des activités du groupe

L’approche du projet par GfK est avant tout fonctionnelle. « J’ai exprimé nos besoins auprès de notre partenaire PIA en restant volontairement en retrait sur les problématiques informatiques. J’avais une idée très précise de l’outil, de ses fonctionnalités et de son usage. Le rôle de PIA était ensuite d’apporter une réponse technologique », explique Bruno Colin.

L’objectif de l’application était de pouvoir mesurer l'évolution des activités des pays et de suivre l'efficacité des actions en mesurant rapidement leur impact business. La Direction des Opérations a défini les facteurs de succès du projet :

ð Un outil intuitif et simple à utiliser permettant de suivre l’évolution des activités au niveau global et local,
ð Un déploiement à l’international avec le moins de conduite du changement possible,
ð Une première version opérationnelle à implémenter dans un délai inférieur à 3 mois.
Pour répondre à ces enjeux, PIA a mis l’accent sur la représentation visuelle de données et le guidage de l’utilisateur. « Afin de faciliter la prise en main de l’application, PIA a proposé un Visual Design attractif inspiré des goûts des utilisateurs, avec un écran unique par profil d’utilisation : la collecte des données d’une part au niveau des pays, et l’analyse d’autre part au niveau de la direction du groupe ou des régions » confie Mathieu Isaia, Directeur Associé de PIA.



Une représentation visuelle des données

Pour l’analyse des données, PIA a conçu un Dashbord composé d’une carte interactive, de graphiques dynamiques et d’un menu calendrier avec les principes d’interaction suivants :

ð Navigation dans la carte en zoomant sur les régions du globe, avec affichage des données synthétiques par survol
ð Affichage et consultation des données détaillés dans la zone Dashboard de l’écran, mises à jour automatiquement avec la navigation dans la carte.
ð Navigation temporelle avec un calendrier « iPhone like » sur la droite de l’écran

Les données présentées à l’utilisateur sont mises à jour en temps réel en mode « push » pour permettre à la Direction des Opérations de visualiser la consolidation des données d’activité au fil de l’eau.

« Nous avons mis l’accent sur la représentation visuelle des données et le guidage de l’utilisateur. Pour cela, nous avons étudié les autres applications utilisées par les équipes GfK pour déterminer leurs habitudes de travail et faciliter la prise en main du nouvel outil. Compte tenu du déploiement à l’international, nous avons porté un soin particulier à faciliter la conduite du changement », ajoute Mathieu Isaia.



Baptisée Ariane « car elle est le fil rouge pour avoir accès à toutes les informations recueillies dans le groupe » explique Bruno Colin, l’application dispose donc de plusieurs écrans, accessibles ou non selon le profil de l’utilisateur.

Ariane a été déployée progressivement sur l’ensemble des 100 pays. Présentée dans une seule langue - l’anglais - à l’ensemble des filiales, Ariane a suscité l’adhésion rapide des utilisateurs. « L’objectif de disposer d’une solution simple à appréhender a été totalement rempli », estime Bruno Colin. « Nous avions mis en place un support en Angleterre, mais il n’a jamais été sollicité pour des problèmes d’utilisation de l’outil. L’application est robuste, en cela le choix de la technologie Flex a été bon, et simple à utiliser. »

« Ariane est devenue essentielle pour avoir un meilleur suivi des politiques stratégiques des opérations définies par le Groupe. Elle n’est pas utilisée en revanche pour les stratégies commerciales et les stratégies de positionnement de GfK. Pour le suivi des opérations, je dispose en temps réel d’une représentation visuelle de la production de chaque filiale. Je peux voir si un pays applique ou non une recommandation du groupe, alors qu’auparavant, la transmission des informations était beaucoup plus complexe et incertaine », précise Bruno Colin.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.