Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Hyperion complète sa gamme et poursuit sa progression dans le domaine du BPM


Rédigé par le 31 Août 2004



Avec l’acquisition fin juillet de la société australienne QIQ Solutions, Hyperion poursuit sa stratégie dans le domaine du Business Performance Management. Difficile parfois de définir cette acception de l’acronyme BPM en termes simples. Disons que le BPM serait une version spécialisée finance, et mise à la portée de tous les profils utilisateurs, de la Business Intelligence, terme trop ancien et trop générique pour les fournisseurs de solutions. Plutôt orienté finances en effet car le BPM consiste à mesurer en permanence la performance d’une entreprise, les indicateurs sont donc essentiellement, mais pas exclusivement financiers. L’objectif du BPM est également de diffuser plus largement l’information qui sert de base à la prise de décision. L’utilisation des premiers systèmes décisionnels était réservée aux spécialistes, maîtrisant le fonctionnement de certains outils. La tendance est clairement à la démocratisation. Les principaux fournisseurs de solutions vont dans ce sens : Business Objects a lancé l’an dernier son outil de tableaux de bord, Microsoft a racheté ActiveViews pour compléter prochainement son produit Reporting Services, et cet été, Hyperion a donc racheté un éditeur australien, QIQ Solutions, éditeur d’une solution similaire.
Créé en 1999, QIQ Solutions propose une gamme de progiciels qui permet à l’utilisateur de construire ses propres tableaux de bord, simplement à l’aide de la souris, sans programmation. QIQ Solutions était déjà interfacé à Brio Software, racheté par Hyperion il y a un an. Avec un parc de seulement 200 clients, c’est évidemment plutôt la technologie que rachète Hyperion, pour compléter son offre Hyperion-Brio.
Parallèlement, Hyperion a annoncé ses résultats pour son année fiscale 2003-2004 close au 30 juin dernier, et une belle progression de son chiffre d’affaires (+22%). Sur le dernier trimestre la vente de licences a même progressé de 30%. Malgré cela, la part du chiffre d’affaires licences continue de baisser et ne représente plus de 38,6% du chiffre d’affaires total de l’éditeur, en régression d’un peu plus d’un point en un an.
Soucieuse de rester leader dans le domaine du BPM, Hyperion organisera à Paris du 19 au 21 septembre sa première conférence internationale sur le sujet.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.