Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Informatica annonce une hausse de 31 % de son chiffre d’affaires généré par les ventes de licences


Rédigé par Informatica le 25 Avril 2006

La société enregistre un bénéfice et un chiffre d'affaires record au premier trimestre 2006




Informatica (NASDAQ : INFA), premier fournisseur de solutions d’intégration de données, annonce ses résultats financiers du premier trimestre clos le 31 mars 2006.

Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2006 s'élève à 73,1 millions de $, en hausse de 25 % par rapport aux 58.4 millions de $ enregistrés au premier trimestre 2005. Le résultat net du trimestre calculé selon les normes comptables US GAAP est de 5,3 millions de $, soit 0,06 $ par action diluée, en hausse de 20 % par rapport au bénéfice net de 4,3 millions de $, soit 0,05 $ par action diluée, du premier trimestre 2005. Les résultats du premier trimestre 2006 prennent en compte les rémunérations indexées sur la valeur de l’action en bourse, conformément aux normes comptables FAS 123R, tandis que les résultats de 2005 n'en tenaient pas compte. Le résultat net hors GAAP du premier trimestre s'élève à 11,3 millions de $, soit 0,12 $ par action diluée, en hausse de plus de 71 % par rapport aux 6,4 millions de $, soit 0,07 $ par action diluée, pour le premier trimestre 2005.

Le résultat net hors GAAP ne prend pas en compte les charges liées aux projets de R&D en cours relatifs à des acquisitions, aux rémunérations indexées sur la valeur de l'action en bourse, à la restructuration des locaux et à l’amortissement de technologies et d'immobilisations incorporelles acquises. Un rapprochement des résultats d'exploitation GAAP et hors GAAP figure ci-dessous.

« Comme en témoignent nos résultats exceptionnels et notre croissance soutenue, notre stratégie de développement est en phase avec les impératifs commerciaux de nos clients », a déclaré Sohaib Abbasi, Chairman et CEO d’Informatica. « La hausse de 31 % de notre chiffre d'affaires généré par les ventes de licences marque une nouvelle étape en direction de notre objectif : propulser Informatica en tête du marché de l'intégration de données d’entreprise ».

Événements majeurs du trimestre :



Renouvellement de contrats avec 154 clients. Les clients continuent de capitaliser sur leurs investissements dans les solutions Informatica. Ces renouvellements concernent, entre autres, American Express Travel Related Services, American Greetings Corporation, China Administration of Taxation, Circuit City, Deutsche Bank, Habitat For Humanity International, Loyalty Group, Natexis Banques Populaires, ShinKong Life Insurance, la bourse de Thaïlande et TIAA-CREF, et en France, notamment : Danone, Nortel Networks, Sita…



Base installée de 2 550 entreprises contre 2 400 fin 2005. Informatica a signé des contrats avec 46 nouveaux clients, auxquels viennent s'ajouter 93 clients suite à l'acquisition de Similarity Systems. Quelques nouveaux clients : Affymetrix, Australia Department of Education & Training, BNSF Railway Company, China Development Bank, General Re Services Corporation, SanDisk Corporation et le Toronto District School Board, et Monoprix et Sogecap en France.



Acquisition du leader de la gestion de la qualité des données. Informatica a racheté la société Similarity Systems basée à Dublin en Irlande. Cette acquisition du leader des solutions de gestion de la qualité des données orientées métier renforce le leadership d'Informatica sur le marché de l’intégration de données. La technologie brevetée de Similarity Systems couvre le profiling, la standardisation, le nettoyage, la comparaison et le suivi de données. Informatica offrira ces fonctionnalités séparément et les intégrera à sa suite de produits d'intégration de données PowerCenter.



230 millions de dollars générés par la vente d'obligations convertibles. Informatica compte injecter le produit net de cette vente dans son fonds de roulement et des projets internes (par exemple, acquisition d'entreprises, de produits, de droits sur des produits et de technologies, ou investissements stratégiques). La société a utilisé une partie de cette somme (50 millions de dollars) pour financer l'achat d'actions ordinaires parallèlement à l'offre d'obligations.



Brian C. Gentile nommé Chief Marketing Officer. Fort de sa solide expérience en marketing acquise auprès d'éditeurs de logiciels d'entreprise, Brian C. Gentile a rejoint Informatica au poste d'Executive Vice-President et Chief Marketing Officer (CMO). Il sera responsable du marketing au niveau mondial. Précédemment CMO d'Aspect Communications, Brian Gentile a plus de 21 ans d'expérience en tant que responsable marketing auprès d'entreprises publiques et d'éditeurs de logiciels. Au cours de sa carrière jalonnée de succès, il a développé et piloté des stratégies produits et coordonné de nombreux lancements de produits.



Développement de la présence directe d'Informatica dans la zone Asie/Pacifique. Informatica a poursuivi le développement de sa présente directe dans la zone Asie/Pacifique, avec l'ouverture de bureaux à Sydney, en Australie, et à Singapour au cours du premier trimestre.



Contribution au succès d'implémentations clients. La plate-forme d'intégration de données PowerCenter d'Informatica a joué un rôle clé dans l'attribution du prix convoité "Enterprise Value Award" 2006, du magazine CIO, au groupe scolaire du comté de Fairfax en Virginie (Fairfax County Public Schools). Celui-ci a été récompensé pour son EDSL (Education Decision Support Library), référentiel d'informations pédagogiques exhaustif et breveté. La technologie d'Informatica a également permis aux autorités hospitalières de Hong Kong de remporter le prix APICTA 2006 (Asia Pacific Information and Communication Technology Award) pour leur référentiel exhaustif de données cliniques.



Plan de rachat d'actions
Informatica a également annoncé ce jour la ratification par son conseil d'administration d'un plan de rachat d'actions à hauteur de 30 millions de $. La société compte racheter des actions pour compenser en partie l'effet de dilution de la levée de stock options.

Ces rachats peuvent être effectués à tout moment sur le marché libre. Ils seront financés à partir du fonds de roulement disponible. Le nombre d'actions rachetées et le moment où ces rachats auront lieu dépendront de plusieurs facteurs, notamment du cours de l'action Informatica, de la conjoncture économique, des conditions du marché et des autres opportunités d'investissement.