Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Informatica devient une composante clé du système d’information décisionnel du Ministère français de l’Agriculture et de la Pêche


Rédigé par Communiqué de Informatica le 11 Décembre 2008

Le Ministère choisit Informatica pour sa technologie avancée, la maitrise des coûts et la qualité de son accompagnement



Informatica Corporation (NASDAQ : INFA) le leader indépendant de solutions d’intégration de données, a été sélectionné par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche (MAP) comme fournisseur de sa plate-forme d’intégration de données. Informatica PowerCenter Real Time devient donc au MAP la solution de chargement massif des bases centrales décisionnelles ou opérationnelles. Le MAP poursuit ainsi l’objectif de centralisation et de valorisation de l’ensemble de ses données critiques pour mener à bien ses missions stratégiques, et en particulier, répondre aux enjeux du décisionnel dans le cadre du recentrage de l’état sur ses fonctions régaliennes qui nécessitent de disposer d’outils de pilotage et d'évaluation des politiques publiques.

Multiplicité de missions et dissémination de l’activité
Le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche s’investit dans de nombreuses missions allant de la gestion des politiques agricoles et de la pêche, à l’aménagement du territoire en passant par la formation, l’emploi, le contrôle et la valorisation des produits agricoles. Quelques 40 000 agents répartis sur le territoire français, sur environ 800 sites, contribuent à l’activité du Ministère. 2 000 personnes basées à Paris en constituent l’administration centrale.

La démarche SOA, une garantie d’agilité et d’évolutivité
Face à la multiplicité de ses échanges de données, le MAP opte pour une approche centralisée basée sur une architecture orientée-services (SOA). L’acquisition de la solution Informatica PowerCenter Real Time est intégrée à cette architecture. Grâce à des systèmes plus flexibles, le MAP peut s’assurer qu’une information de qualité est délivrée en temps voulu à l’ensemble des usagers du Ministère. De plus, cette architecture facilitera également les échanges avec ses partenaires externes.

Mise à disposition des données avec une plate-forme d’intégration de données
L’acquisition de la solution Informatica PowerCenter Real Time a pour objectifs d’industrialiser et de rationaliser le chargement massif des bases centrales décisionnelles ou opérationnelles, au sein d’une plate-forme nationale d’intégration de données. Décembre 2007, un appel d’offres est donc lancé pour le choix de cette plate-forme.

Placé au cœur du système d’information du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche, la plate-forme d’intégration de données se devait d’être fiable et évolutive.

« Dans le cadre de notre appel d’offres, nous avons retenu trois critères essentiels. Le fournisseur de la solution qui serait sélectionné devait offrir : une solution économiquement avantageuse, une technologie avancée et un accompagnement de qualité », précise Philippe Mettier, Chef du département des systèmes d’information décisionnelle du Ministère français de l’Agriculture et de la Pêche. « Informatica est arrivé en tête de la sélection sur l’ensemble de ces critères. Elle offrait également des garanties en termes d’évolutivité de sa plate-forme d’intégration de données grâce à une expertise reconnue. »

Informatica, une technologie éprouvée et un accompagnement de qualité
Informatica PowerCenter 8.6 est la solution qui a été retenue par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche en juillet 2008. Informatica, dont les performances éprouvées de sa plate-forme d’intégration ne sont plus à démontrer, s’adapte à tous les systèmes et permet de gérer des problématiques telles que la capture du changement (CDC), et la qualité des données. Le choix du ministère a également été déterminé par le savoir-faire et l’accompagnement proposé par d’Informatica. Il pourra capitaliser sur l’expérience d’Informatica et sur sa méthodologie Velocity pour l’élaboration son propre guide de bonnes pratiques interne. Le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche souhaite ainsi renforcer la qualité et la pérennité de ses systèmes d’informations.

La plate-forme d’intégration pour servir les besoins du recensement général agricole
La première phase de vérification d’aptitude de la solution d’une durée de 30 jours vient de s’achever. En janvier 2009, de nombreux projets seront menés à partir de la version Temps réel de PowerCenter. L’un des projets consistera notamment à préparer l’intégration des données pour faire face au recensement général agricole prévu en 2010.

Jean-Luc Flament, Chef du bureau des méthodes du Support et de la Qualité ajoute : « L’expérience d’Informatica va contribuer à renforcer notre démarche SOA et la qualité de nos systèmes. Nous pouvons capitaliser sur ses méthodes éprouvées en partageant un guide de bonnes pratiques avec les chefs de projets, les développeurs ou les administrateurs. »




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.