Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L'OCDE s'appuie sur MarkLogic pour créer une plate-forme agile de dissémination d'informations.


Rédigé par Communiqué de MarkLogic le 11 Avril 2016

L'OCDE migre son système de gestion de contenus et de dissémination d'informations de sa base de données relationnelle vers la plate-forme de base de données MarkLogic® pour améliorer significativement son « Time to Value ».



MarkLogic Corporation, un des principaux fournisseurs de bases de données avec sa base opérationnelle et transactionnelle Enterprise NoSQL, annonce que l'OCDE a choisi la base MarkLogic pour développer OECD.Kappa, son nouveau hub de gestion de contenus et dissémination, capable d'agréger rapidement et facilement des informations éparses depuis de nombreuses sources et ainsi permettre à ses utilisateurs, toujours plus nombreux et variés, d'accéder à des informations ciblées.

Après s'être rendu compte que sa base de données relationnelle existante ne pouvait faire face à ses besoins futurs, l'OCDE a choisi la base de données MarkLogic. Grâce à cette base, l'OCDE a développé une plate-forme, à la fois agile et rentable, de mise à disposition d'informations et a réalisé son premier projet, l'intégration de 4 700 résumés de livres en 30 langues, en moins de six mois. Parallèlement se sont mises en place les bases d'une innovation continue et l'ingestion rapide de données d'autres contenus, dont 22 000 livres.

L'OCDE est un éditeur de tout premier plan dans les domaines des politiques économiques et sociales. L'OCDE publie environ 250 nouveaux titres par an (rapports annuels, séries de livres...) et est le premier éditeur au monde de données statistiques socio-économiques. Les Éditions OCDE diffusent la connaissance de l'OCDE d'une manière cohérente, complète et accessible à un public numérique mondial en pleine croissance. La base de données des publications, dont les Éditions OCDE disposaient depuis de nombreuses années, était une base relationnelle qui manquait de flexibilité pour agréger et diffuser les informations en temps et en heure et à moindre coût ; de plus, cette base ne disposait pas de fonctionnalités de recherche avancées suffisantes et ne pouvait pas intégrer, de façon viable économiquement, de telles fonctionnalités.

En développant OECD.Kappa sur la base de données MarkLogic, les Éditions OCDE ont pu stocker tous les contenus de manière standardisée pour y accéder, les diffuser et les réutiliser rapidement. La productivité à l'OCDE a augmenté lorsque les 4 700 premiers résumés ont été mis en ligne. Auparavant, les gestionnaires de contenus devaient télécharger les résumés un par un dans la base alors que maintenant ils les téléchargent tous et en 30 langues différentes en trois clics, ce qui réduit considérablement la saisie. Le hub de contenus OECD.Kappa stocke déjà le contenu de 22 000 rapports analytiques et statistiques, auxquels seront ajoutés 500 nouveaux titres par an à un niveau de granularité fin incluant les graphiques et tableaux. OECD.Kappa stockera également les documents de travail de l'OCDE, des articles et les milliers de tableaux statistiques et indicateurs contenus dans les 400 bases de données statistiques de l'OCDE, créant ainsi un seul hub de connaissance prête à la diffusion via de nombreux canaux en-ligne.

"MarkLogic a répondu à nos attentes et nous a aidé à créer un nouveau hub selon notre modèle de dissémination "hub-and-spokes". Elle a démontré que nous pouvions rassembler, réutiliser et acheminer notre contenu sur des plates-formes en-ligne et servir notre public de façon plus rapide et rentable. Le moteur de recherche intégré de MarkLogic devient lui aussi important dans notre succès ; les données sont plus accessibles car nous pouvons émettre très facilement des requêtes sur les données, les métadonnées et le texte intégral. Nous pouvons également créer et proposer de nouveaux services à notre public toujours plus large, bien plus rapidement qu'auparavant. Nous allons maintenant mettre en œuvre la sémantique pour optimiser encore plus la valeur de nos contenus", a déclaré Toby Green, directeur d'édition à l'OCDE.

Le modèle OECD.Kappa s'appuie sur le FRBR (Functional Requirements for Bibliographic Records), standard de l'industrie pour l'organisation hiérarchique des informations. OECD.Kappa contient également des informations sur les canaux de diffusion (the spokes) sur lesquels l'OCDE publie ses contenus : la bibliothèque en ligne OECD iLibrary, la boutique en ligne OECD Online Bookshop, le portail de données data.oecd.org, le site web institutionnel OECD.org, des sites extérieurs comme Google Play, Scribd et RePEc ainsi que des services de découverte en ligne comme Summon et Ex Libris.

"L'OCDE est exemplaire quant à la façon de gérer avec succès une transformation numérique de contenus. L'OCDE a tiré partie de la capacité de la base MarkLogic à absorber tous types d'informations telles quelles avec un puissant moteur de recherche intégré et des fonctionnalités d'entreprise renforcées. L'OCDE rejoint notre base de clients du secteur Edition, en pleine croissance, démontrant à nos futurs clients comment optimiser la valeur de leurs données", a déclaré Laurent Vidal, directeur de MarkLogic France.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.