Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L’avénement de la Decision Centric Business Intelligence « B.I 2.0 » analysé par IDC, déjà une réalité chez Spotfire


Rédigé par Spotfire le 28 Février 2007

Dans son récent rapport "The Latest Trends in the Business Analytics Market", le cabinet d’étude IDC souligne le rôle croissant que jouent les solutions professionnelles d’analyse des données pour la prise de décision sur un marché en croissance de plus de 10% en 2007. L’éditeur Spotfire a déjà doté sa gamme DXP des fonctionnalités les plus évoluées qui en font un véritable outil de Decision Centric Business Intelligence « BI 2.0 ».



Les dernières tendances du marché des solutions professionnelles d’analyse de données

IDC définit l’analyse de données pour les entreprises (business analytics - BA) comme « une catégorie étendue de solutions logicielles incluant des applications et des outils dédiés au suivi, à la sauvegarde, à l’analyse, à la modélisation et à la diffusion des données visant à automatiser les processus de reporting et de prise de décision. Ce marché inclut aussi bien les outils dédiés au développement d’applications que les applications d’analyse prêtes à l’emploi. »

Selon les résultats de l’étude conduite par le cabinet*, le marché de ces logiciels professionnels d’analyse de données devrait enregistrer une croissance supérieure à 10 % au cours des douze prochains mois. Plus précisément, les acheteurs informatiques interrogés dans le cadre de cette étude ont placé les logiciels professionnels d’analyse de données – aux côtés des solutions de sécurité informatique – dans le « Top 2 » de leurs besoins technologiques les plus urgents.


L’ère de la BI 2.0, une nouvelle business intelligence dédiée à l’optimisation des prises de décision


Tout en répondant aux besoins classiques de business intelligence en matière de suivi, d’intégration et de diffusion des données sous la forme de rapports et de tableaux de bord, les solutions professionnelles d’analyse de données constituent les fondements de la Decision-Centric BI, une nouvelle forme de business intelligence axée sur l’optimisation des prises de décision et baptisée « BI 2.0 » par certains cercles d’initiés. Cette nouvelle génération de business intelligence permet aux utilisateurs de bénéficier de fonctionnalités évoluées, allant au-delà du simple reporting et replaçant les données diffusées dans le contexte de l’entreprise et de la problématique spécifique appelant une prise de décision.



« Cette nouvelle génération de business intelligence a pour objectif d’optimiser les prises de décision (plutôt que se contenter de fournir des données). De ce fait, elle doit s’appuyer sur des outils d’analyse très avancés. […] Les clients qui souhaitent offrir à leurs collaborateurs des solutions de Decision-Centric BI doivent étudier au préalable le déploiement de fonctionnalités avancées d’analyse de données, l’objectif associé étant de résoudre in fine des problématiques précises de l’entreprise. Les éditeurs redoublent d’efforts pour étendre rapidement les capacités de leurs solutions d’analyse de données, dédiées à l’optimisation des prises de décision. Ils cherchent en effet à profiter de cette nouvelle vague d’opportunités sur le marché », souligne Brian McDonough, directeur d’études chez IDC.




Spotfire fait déjà de la Decision-Centric BI une réalité après un engagement de terrain auprès des acteurs du marché


Spotfire a joué un rôle clé dans l’organisation des échanges sur la BI 2.0 entre les différents acteurs du marché, en intervenant pour souligner la nécessité de faire évoluer la business intelligence au-delà des entrepôts de données, des requêtes et des rapports sous le contrôle du département informatique, pour créer une nouvelle génération de business intelligence, avant tout axée sur les personnes et non sur les données.



Christopher Ahlberg, Président Directeur Général de Spotfire souligne : « Il s’agit d’offrir aux utilisateurs professionnels la possibilité de ‘parler’ à leurs données et en retour, de ‘faire parler’ leurs données, pour bénéficier, au final, de recommandations précises face à des décisions stratégiques d’entreprise. Depuis de nombreuses années, Spotfire offre des solutions de business intelligence dédiées à l’optimisation des prises de décision. Notre nouvelle gamme DXP s’inscrit totalement dans cette nouvelle génération B.I 2.0 et donne raison à tous les efforts de développement que nous menons depuis longtemps. »



Emblématiques de la Decision-Centric BI, la plate-forme professionnelle d’analyse de données Spotfire DXP TM et l’application Spotfire DXP Enterprise Player permettent d’offrir à l’analyse de données une place de choix au sein des entreprises. Cette gamme de solutions Spotfire DXP fait écho aux recommandations formulées par IDC, selon lesquelles les solutions professionnelles d’analyse de données doivent « se libérer du carcan des départements informatiques pour pénétrer les différents services des entreprises ».

Spotfire DXP, d’une part, offre à ses utilisateurs des fonctionnalités évoluées, allant au-delà des tableaux de bord, des rapports et des dispositifs conventionnels de business intelligence : cette solution permet aux entreprises d’analyser leurs données selon une approche totalement visuelle et résolument interactive, pour offrir aux utilisateurs professionnels un environnement accessible en libre-service, simple d’utilisation, où ils peuvent approfondir l’analyse de leurs données et faire face aux nouvelles menaces.

L’application Spotfire DXP Enterprise Player, d’autre part, permet aux entreprises de déployer aisément leurs applications d’analyse de données et les processus de remontée d’information aux décideurs, et ce à tous les niveaux de l’entreprise, permettant ainsi à un plus grand nombre de collaborateurs d’accéder aux informations et de les analyser.