Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L’éditeur de logiciels français Enovacom en collaboration avec son partenaire canadien Purkinje remporte l’appel d’offres lancé par le GACEQ pour faciliter le partage des données patient pour tous les établissements de santé du Québec


Rédigé par Communiqué de Enovacom le 13 Août 2017

Le Groupe d’Approvisionnement en Commun de l’Est du Québec (GACEQ), a sélectionné Purkinje en partenariat avec Enovacom pour mettre en place dans tous les établissements de santé la plateforme d’interopérabilité d’Enovacom. L’objectif : faciliter les échanges des données patients entre toutes les structures et au sein même des établissements.



Purkinje et Enovacom ont fait front commun dans un étroit partenariat pour proposer une solution visant à optimiser les échanges de données de santé entre tous les systèmes des établissements de santé de la province du Québec. Le projet, piloté par le Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), s’inscrit dans une volonté du MSSS (ministère de la santé et des services sociaux) du Québec de rapprocher les services de la population et à faciliter le cheminement de toute personne dans le réseau via un une organisation intégrée des services. Dans ce cadre, l’institution a exprimé sa volonté d'unifier et d’optimiser les multiples systèmes d'information utilisés pour la prestation de soins de santé et de services sociaux.
Tous les établissements du Québec vont ainsi pouvoir bénéficier de la plateforme d’interopérabilité ou engin d’intégration de l’éditeur de logiciels Enovacom. Le partenariat technologique Purkinje-Enovacom sera en charge d’accompagner le chef de projet interopérabilité dans le déploiement de la solution pour remplacer graduellement les différents agents d’intégration actuels. La solution permettra d’appuyer l’ensemble des projets d'unification et d’optimisation des systèmes d'information, notamment celui du dossier clinique informatisé (DCI) Cristal-Net.
François Carignan, PDG Purkinje : “Purkinje continue de proposer des solutions novatrices qui viennent combler les besoins en évolution des acteurs du réseau de santé au Canada et ailleurs. Nous investissons dans des solutions qui permettront de suivre le patient partout dans le réseau avec des outils pour les milieux communautaires, cliniques et hospitaliers. Notre expertise s’est fait valoir au sein de cliniques de premières lignes, d’hôpitaux, de régions tant aux niveaux local, régional, provincial et fédéral.”
Laurent Frigara, co-fondateur et Président Enovacom : “Enovacom facilite les échanges et le partage des données de santé, c’est notre cœur de métier depuis 15 ans. Nous travaillons quotidiennement avec de nombreux éditeurs de logiciels – notamment Cristal-Net. Aujourd’hui plus que jamais, les établissements de santé ont besoin de protéger les informations patients. Nous sommes vraiment fiers d’être associé à notre partenaire Purkinje qui a remporté cet appel d’offres qui vise à apporter une solution concrète aux hôpitaux du Québec. La combinaison de l’expertise Purkinje sur le système de Santé, associée à la puissance de notre solution permettra aux établissements d’avoir le même niveau de satisfaction que nos 1500 clients en France. Ce qui a marqué notre différence dans cet appel d’offres ? Notre solution d’interopérabilité est facile à adopter, simple d’utilisation et adaptée pour tout système d’information. »




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.