Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L'entreprise japonaise ITOCHU Techno-Solutions Corporation (CTC) choisit la plateforme de base de données Enterprise NoSQL de MarkLogic pour élargir ses services de Big Data


Rédigé par Communiqué de MarkLogic le 6 Février 2014

MarkLogic continue sa croissance en Asie-Pacifique et répond à la demande de capacités NoSQL



MarkLogic Corporation, l'entreprise de plates-formes de bases de données Enterprise NoSQL, a aujourd'hui annoncé l'expansion de son réseau de partenaires à l'échelle mondiale avec l'ajout d'ITOCHU Techno-Solutions Corporation (CTC), une entreprise fournissant une assistance complète dans le cycle de vie informatique. Basée au Japon, CTC fournira des solutions Big Data basées sur la plateforme de bases de données Enterprise NoSQL de MarkLogic.

« CTC réalise que le Big Data est bien plus que gérer du volume, de la vitesse, de la variété et de la complexité. Il s'agit de fournir la solution adéquate avec les éléments constitutifs appropriés pour trouver et extraire rapidement des informations utiles d'énormes quantités de données structurées et non structurées », a indiqué David Ponzini, premier vice-président, développement d'entreprise, MarkLogic. « En se servant de MarkLogic comme noyau de technologie de base de données certains services liés au Big Data de CTC, l'entreprise pourra créer des services et des solutions à la pointe de l'innovation exploitant la technologie de base de données Enterprise NoSQL de MarkLogic. Cela permettra aux clients d'obtenir de la valeur de leurs données et de prendre des décisions commerciales plus intelligemment et plus rapidement. »

Aujourd'hui, la technologie de base de données évolue et les entreprises clientes ont découvert que les bases de données relationnelles sur lesquelles elles ont compté pendant des années ne sont pas assez souples ou agiles pour gérer des formats de données complexes et variés nécessaires pour les applications indispensables aux missions actuelles. Elles reconnaissent également qu'elles ne peuvent pas réduire leur niveau d'exigence pour les capacités d'entreprise comme la cohérence transactionnelle, la sécurité, le recouvrement de sinistres, la haute disponibilité et les alertes.

En tant que partenaire de MarkLogic, CTC ajoutera la plateforme de bases de données Enterprise NoSQL de MarkLogic à son équipement d’entrepôt de données et à ses produits décisionnels existants, et travaillera pour développer le marché NoSQL, fournissant la plateforme Big Data optimale qui répondra aux défis d'intégration de données des clients. CTC collaborera également avec des entreprises de développement de systèmes au Japon pour faire croître la base d'utilisateurs de MarkLogic. L'entreprise prévoit de développer des solutions associant la plateforme de base de données Enterprise NoSQL de MarkLogic et d'autres technologies comme Hadoop et des produits décisionnels permettant d'élargir ses services d'analyse et d'intégration liés au Big Data. De son côté, MarkLogic fournira à CTC une assistance de ventes et marketing extensive ainsi qu'une formation technique approfondie.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.