Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L’internet des objets ou la consécration du Big Data


Rédigé par le 18 Juin 2017

Depuis longtemps nous utilisons des dispositifs pour mesurer, le monde qui nous entoure, pour mesurer nos actions, nos résultats, avec à l’esprit que l’on ne peut pas maîtriser ce que l’on ne peut pas mesurer. L’internet des objets c’est la connexion à l’internet de ces dispositifs qui créent ou manipulent les données dont nous avons besoin au quotidien pour prendre des décisions intelligentes. L’internet des objets se fonde sur les technologies et les solutions qui permettent l'intégration des données et des services du monde réel dans les technologies actuelles du réseau d'information, de façon à délivrer la bonne information à la bonne personne (ou à la machine) au bon moment.



L’internet des objets ou la consécration du Big Data
L’internet des objets ne se contente pas de relier les dispositifs existants depuis longtemps, il offre l’opportunité de gérer de nouvelles données du fait d’un développement important de nouveaux dispositifs de mesure et de communication. C’est dans les années 80 avec les radio-étiquettes (RFID) que le nombre des dispositifs de ce type a explosé et c’est diversifié (capteur de proximité, onde acoustique, gyroscope, accéléromètre, réseau de capteurs sans fil, GPS…), jusqu’à commencer à s’intégrer à internet il y a un peu moins de dix ans.

Ainsi un nombre sans précédent de périphériques devrait être connecté à internet, et selon différents experts 50 milliards d’objets devraient être connectés d'ici 2020 et permettre de transformer les informations en actions en créant de nouvelles capacités, des expériences plus riches et des opportunités économiques sans précédent pour les entreprises, les particuliers et les pays (des moniteurs de santé et de performance portables, des véhicules connectés, "smart grids" pour l’énergie, production manufacturière connectée …). Cet internet des objets révolutionnera notre façon de travailler, de vivre, de jouer et d'apprendre.

De façon plus détaillée par exemple dans le monde ferroviaire : un réseau connecté de dispositifs divers relié à l’internet des objets peut aider à améliorer la sécurité des passagers en analysant et en corrélant les événements dans différentes stations, ainsi que sur les trains. L'intelligence obtenue à partir de systèmes connectés multiples permet d'identifier les goulets d'étranglement, d'autoriser l'optimisation des itinéraires et des horaires pour une plus grande efficacité et même d'éviter les collisions. De même, les capteurs attachés aux pièces critiques telles que les roues peuvent déterminer de manière proactive si une pièce doit être remplacée - avant qu'elle ne puisse provoquer un accident dévastateur. Les capteurs peuvent également alerter les superviseurs si le train est utilisé de manière dangereuse ou alerter l'opérateur de changements importants dans les conditions de circulation.

Autre exemple : la voiture connectée. Les voitures d'aujourd'hui sont hautement informatisées, avec des centaines de capteurs pour évaluer à peu près tout, mais aujourd'hui, ce sont des centaines de capteurs individuels qui peuvent pour certains allumer une lumière au tableau de bord, et c'est à peu près tout ce qu’ils peuvent faire. En connectant tous ces capteurs, de sorte que les données peuvent être communiquées et centralisées on peut produire des informations plus utiles. Par exemple pour une perte de pression sur un pneu, tenir compte non seulement de la pression, mais aussi de la vitesse, des conditions routières, de la température extérieure, de la pression atmosphérique et d'autres données pertinentes, pour un contrôleur centralisé qui peut les analyser pour les transformer en intelligence utile ... le pneu doit-il être réparé immédiatement (le GPS peut dire où) ? Peut-il attendre ?

Avec l’internet des objets, il y a un champ immense de travail pour les vingt ans à venir, et les besoins en spécialistes de la mesure, des réseaux, des données, de leur gestion (qualité, sécurité…), de leur analyse, de leur usage (individuel, industriel…) sont immenses.

Pour aller plus loin, le lien ci-dessous donne accès à un livre blanc intitulé : PRÉPARER LA RÉVOLUTION DE L’INTERNET DES OBJETS http://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/livre_blanc_IoT-01-cartographie-071116.pdf




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.