Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L'open data, ce mot à la mode qui fédère innovation, compétitivité et croissance


Rédigé par Solis Nahum, Analyste-programmeur BI le 20 Janvier 2014

La mise en place d'une stratégie open data devrait permettre aux organisations de décupler leur performance tout en démontrant leur volonté de transparence.

Rendre les données accessibles et réutilisables librement et gratuitement par tous représente une réelle évolution pour notre société. On pense en premier lieu à obtenir plus de transparence et de visibilité au niveau des activités du gouvernement et des services publics. Les entreprises, même si elles sont plus discrètes sur le sujet, sont également concernées.



Avec l'explosion des médias sociaux et la prise de conscience de l'utilité des données, elles disposent de données, dont la réutilisation peut avoir un impact plus important sur la croissance économique que celle des seules données gouvernementales. La diffusion gratuite de données peut susciter de la méfiance de la part des organisations, d'une part à cause du contenu qui peut les mettre dans l'embarras une fois rendu public et d'autre part à cause de la prise de connaissance de ces données par la concurrence au niveau local et global.

Pourtant, une stratégie open data adéquate peut apporter de réels avantages. L'ouverture des données permet de disposer d'une quantité d’informations plus importante pour les analyses. Les entreprises disposeront, en plus de données déjà ouvertes par les gouvernements, de leur propre banque de données mais également de celles de milliers d'autres compagnies sur le marché local et international. Il en résultera une connaissance plus approfondie et plus réaliste du marché. Les données collectées permettront de déterminer de manière plus précise les besoins actuels des consommateurs et les challenges à venir. Les entreprises pourront envisager d'étendre leur activité à l'international en minimisant les risques, grâce à une connaissance plus complète de ces marchés et de leurs défis. Une grande marge est ainsi laissée à la créativité et à l'innovation. Tous les éléments sont mis à la disposition des entreprises pour penser et repenser leur activité. Les consommateurs se verront donc proposer des produits et services de meilleure qualité et qui seront plus adaptés à leur réels besoins. L'exploitation des données ouvertes va décupler la performance des entreprises et accélérer leur croissance économique. La façon même dont les entreprises se font concurrence entre elles sera transformée. La bonne interprétation des données pourrait devenir l'outil majeur de cette compétition.

D'autre part avec les scandales liés à l'utilisation de données privées à des fins commerciales et à la collecte non autorisée de données sur les populations, il y a un souhait de visibilité de plus en plus croissant sur les activités des compagnies. Les consommateurs sont aujourd'hui demandeurs d'avoir accès à l'inventaire des données personnelles détenues par les organisations, les moyens mis en oeuvre pour collecter ces données et l'utilisation qu'elles prévoient d'en faire. Une curiosité justifiée et une prise de conscience quant à l'importance des données qui, au fil des années, obligeront toutes les sociétés à rendre leurs données accessibles au public. Cet intérêt des consommateurs pour les activités des entreprises peut même être utilisé comme un outil de marketing. C'est là une réelle occasion pour les entreprises de se faire connaître sur le marché et d'attirer l'attention de leurs futurs clients. Les entreprises devraient accompagner l'ouverture de leurs données d'une stratégie de communication visant à inviter le monde entier à prendre connaissance des informations diffusées et à les exploiter.

Cela, en plus de démontrer que la compagnie a à cœur de contribuer à l'amélioration des produits et services offerts au public, démontre également une volonté de transparence qui sera bien accueillie par les collectivités : une opportunité de prouver qu'elle n'a rien à se reprocher et qu'elle ne cache pas de pratiques malsaines. L'entreprise reprend là le contrôle de sa réputation et peut parfaire son image en choisissant stratégiquement les données qu'elle rend publiques. Ces données pourront être sélectionnées dans le but de cibler une clientèle précise. L'entreprise peut par exemple choisir de rendre publiques ses pratiques sociales et environnementales, ses données économiques et ses prévisions, un certain nombre d'informations qui vont permettre au public de se faire de l'entreprise l'image qu'elle souhaite avoir. Cela va en plus de satisfaire la curiosité du consommateur, toucher à ses valeurs et aller chercher son engagement. Les données connues sur la compagnie pourraient devenir décisives lors de l'achat d'un produit ou d'une prestation.

Pour les mêmes raisons les collaborations seront plus faciles. Les compagnies vont pouvoir attirer des professionnels dans leur domaine d'affaires et des analystes de données qui auront déjà une bonne connaissance de leur activité et de leur positionnement par rapport aux tendances à venir. La transparence et la visibilité que les entreprises donneront désormais sur leur activité vont rassurer les investisseurs et faire naître de nouveaux partenariats.

Tout cela est pour sans doute pour demain. Mais soyons réalistes, pour l’instant, rares sont les entreprises privées à avoir ouvert leurs données de manière non anecdotique. Même les organisations publiques, lorsqu’elles y sont contraintes, ne le font parfois que de manière imparfaite et complexe. Les prochaines années verront-elles le développement de l’open data dans les entreprises privées ? On peut l’espérer, mais le chemin à parcourir reste long.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.