Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


LA SNCF CHOISIT COGNOS


Rédigé par Cognos le 11 Septembre 2006


La SNCF rationalise et uniformise son informatique décisionnelle en choisissant une solution de BI reposant sur les solutions Cognos Reporting et Cognos Analysis




Cognos (NASDAQ : COGN; TSX : CSN), leader mondial de la Business Intelligence et de la Gestion de la Performance, annonce que la SNCF a choisi les solutions décisionnelles Cognos pour assurer le reporting et l'analyse de ses données pour les nouveaux projets de SI de gestion.

Le Groupe SNCF, qui exerce l'essentiel de ses activités dans le secteur des transports, est composé de l'Etablissement Public SNCF (EPIC) et de plus de six cent quarante filiales et participations, regroupées pour la plupart au sein de SNCF Participations. La mission de l'Etablissement Public est le transport ferroviaire et la gestion des infrastructures pour le compte de Réseau Ferré de France (RFF) ; celle de ses filiales rassemble les activités et les compétences dédiées à la constitution d'une offre complète et multimodale, au service du transport de voyageurs, comme du fret ou à la mise en valeur des actifs de la SNCF. Le Groupe s'appuie sur l'expérience et les compétences des 170 000 salariés de la maison mère et des 52 000 salariés de ses filiales.

Les cinq grandes directions de la SNCF (FAST, Voyages France Europe, Transport public, Fret et Infrastructure) reposent sur 4 Directions des Systèmes d'Information (DSI) différentes.

En novembre 2005, la SNCF lance un appel d'offre sur les technologies décisionnelles, s'inscrivant dans sa démarche de rationalisation des systèmes d'information. La SNCF souhaitait acquérir une suite décisionnelle, couvrant l'ensemble des besoins des Directions et des DSI sur les systèmes de gestion, notamment l'ERP. En effet, la société est partie d'un constat simple : en ne sélectionnant qu'un seul éditeur, les problèmes d'incompatibilité entre solutions sont supprimés, les coûts d'acquisition et de maintenance réduits. L'adoption par les utilisateurs est plus rapide, car, quelle que soit la solution, l'interface utilisateur reste la même. Enfin, la synergie ainsi créée entre chaque DSI confère à l'ensemble une meilleure réactivité entre branches.

Retenu en short list en janvier 2006, Cognos a réalisé quatre maquettes de solutions, intégrant une liste précise de fonctionnalités et reposant sur un jeu de données, tous deux fournis par la SNCF. Au terme de cet exercice, Cognos est arrivé en tête devant ses concurrents. En mai 2006, la SNCF a validé le choix des solutions Cognos Reporting et Cognos Analysis.

Les équipes Cognos ont su faire preuve d'une réelle écoute et d'un grand professionnalisme quant aux exigences de la SNCF, et ce durant toute la durée de la sélection, les maquettes présentées se démarquaient sur leur adéquation fonctionnelle et technique face à nos besoins exprimés.

Face à l'évolution rapide des demandes métiers et des profils des utilisateurs (nomadisme, collaboration, etc.), la SNCF avait besoin d'une solution flexible, modulaire et évolutive, qui puisse facilement s'intégrer avec le SI existant. La solution Cognos Reporting permettra aux informaticiens des différentes DSI de la SNCF de paramétrer toutes sortes de rapports et tableaux de bords complexes, en fonction des profils utilisateurs. Par ailleurs, les utilisateurs avertis pourront construire rapidement et facilement leurs propres requêtes simples et recevoir leur reporting ponctuel ad hoc, en provenance directe des données de la base décisionnelle.

A terme, ce seront progressivement jusqu'à 12 000 utilisateurs, répartis en 4 segments fonctionnels (reporting pré-établi, reporting ad hoc, analyse multidimensionnelle et tableau de bord) qui seront concernés par les solutions Cognos.