Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


La Ville de Lausanne choisit les solutions d’intégration de données de Sunopsis et d’Attunity pour la refonte de son parc applicatif


Rédigé par Sunopsis le 24 Janvier 2005

Sunopsis, le leader français sur le marché de l’intégration de données, et Attunity, le lea-der mondial des solutions d’accès mainframe, annoncent que la Ville de Lausanne a choisi d’utiliser conjointement leurs solutions d’intégration pour assurer la transition de son parc applicatif d’un environnement mainframe vers des systèmes ouverts.



Lausanne, la « plus petite des grandes villes suisses », la capitale du Canton de Vaud, est située à l’ouest de la Suisse et est notamment le siège du Comité International Olympique depuis 1915. Avec une population de 125 000 habitants et un tissu économique vibrant, l’administration de la Ville de Lau-sanne requiert des moyens informatiques conséquents.

Historiquement, la gestion administrative de la Ville de Lausanne (administrés, entreprises, écoles, listes électorales, etc.) s’effectuait sur un mainframe IBM/390. Ces applications vieillissantes, dévelop-pées pour certaines il y a plus de 20 ans, devenant de plus en plus difficiles à maintenir et à faire évo-luer, leur remplacement s’imposait. Le choix s’est donc porté sur une architecture de développement Java avec des briques Open Source telles qu’Apache, JBoss et Eclipse, et Oracle sur Linux comme SGBD/R.

Cependant, comme l’explique Guy Wuilleret, Directeur des Systèmes d’Information de la Ville de Lau-sanne : « Il n’est pas question pour nous de remplacer toutes nos applications du jour au lendemain. Dès lors, un fonctionnement simultané de l’ancien et du nouveau système s’impose et en particulier, nous nous devons d’assurer la pérennité des applications et des données dans ces systèmes pendant toute la durée de l’opération. » Il est en effet prévu que la migration des systèmes de la Ville de Lau-sanne dure 2 à 3 ans, durant lesquels certaines applications continueront de fonctionner sur le main-frame, tandis que d’autres, au fur et à mesure des progrès de cette migration, deviendront opérationnel-les sur les nouveaux systèmes.

Il était donc nécessaire pour les équipes informatiques de la Ville de Lausanne d’identifier une solution permettant une réplication bidirectionnelle des données entre la base DB2/MVS sur le mainframe IBM et le SGBD/R Oracle. « Cette réplication comporte deux facteurs de complication particuliers » explique Angela Nani, Responsable des Etudes et Applications de la Ville de Lausanne. « Tout d’abord, les schémas de données sont très différents sur le mainframe et sur les bases Oracle, ce qui impose des transformations de données complexes lors des processus de réplication. Et surtout, cette réplication doit se faire en temps réel – donc en mode différentiel ».

Après une étude des solutions existantes sur le marché, la Ville de Lausanne a opté pour une solution fournie conjointement par les éditeurs Sunopsis et Attunity. « Nous avons été impressionnés par la facilité d’installation et de configuration de ces produits, » précise Angela Nani. « Tous les tests que nous avions conçus pour valider la solution ont été effectués en un temps record, alors que des solu-tions concurrentes se sont avérées incapables de répondre à nos besoins. Nous sommes très heureux que Sunopsis et Attunity aient décidé de joindre leurs forces pour nous proposer une solution intégrée et performante ».




Commentaires

1.Posté par bouhedli le 04/07/2014 02:18
merci beaucoup pour l'article et bonne continuation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.