Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le Groupe Cartesis acquiert INEA Corporation, éditeur leader de logiciels de planning et de gestion prévisionnelle


Rédigé par Cartesis le 14 Juin 2005

Avec cette acquisition, Cartesis introduit une Plate-forme Unifiée de Business Performance Management unique sur le marché.



Cartesis, éditeur international, leader sur le marché du Business Performance Management (BPM) vient de signer un contrat portant sur l’acquisition de INEA Corporation. INEA est un fournisseur de solutions logicielles de planning, de gestion prévisionnelle et de reporting répondant aux besoins multiples et complexes des entreprises internationales. Cartesis accélère ainsi sa stratégie de développement en ajoutant à la ‘Cartesis Extended Suite’, sa gamme d’applications de gestion de la performance métier (BPM), de nouvelles fonctionnalités de planning et de prévision. La clôture de cette opération est prévue pour la fin du mois de juin 2005.



Cartesis ES Planning : 2ème module de Cartesis Extended Suite

La nouvelle solution, baptisée Cartesis ES Planning, représentera le deuxième module de la nouvelle suite BPM de l’éditeur et constituera une plate-forme unique de planning, de gestion prévisionnelle et d’analyse de scénarios. Cartesis ES Planning sera intégrée à Cartesis ES Magnitude et s’appuiera sur le moteur unifié (Integrated Data Model) de Cartesis qui comprend toutes les variables critiques indispensables à des décisions pertinentes.

« Avec l’acquisition de INEA, nous élargissons notre offre et renforçons notre position sur le marché du BPM », commente Didier Benchimol, CEO de Cartesis. « Le planning et la gestion des prévisions sont au cœur des processus du BPM. L’introduction accélérée d’une offre complète et adaptée aux besoins des grandes entreprises mondiales est une étape essentielle dans la réussite de notre stratégie. L’association de notre suite Cartesis Extended Suite et de la solution de planning de INEA donne le jour à une application dynamique unique sur le marché du BPM. »

Cet accord est une étape majeure pour permettre à Cartesis d’atteindre son objectif : devenir le premier éditeur mondial de solutions de BPM d’ici deux ans. Cet objectif repose sur la fourniture d’une infrastructure commune englobant les trois piliers du BPM – Consolidation Financière, Planning et Prévisionnel, Tableaux de Bord et Analyses – qui permet non seulement de garantir la cohérence des informations et d’unifier les processus, mais aussi d’améliorer la productivité et de réduire le coût total de propriété.

« Avec une offre de planning et de gestion prévisionnelle mature et qui a fait ses preuves, INEA représente un atout considérable pour Cartesis, d’autant plus que son origine Canadienne va nous permettre de renforcer notre présence sur le continent nord-américain, » explique Marc Schnabolk, Président de Cartesis, Inc. « Nos clients sont de plus en plus demandeurs d’une approche totalement intégrée en matière de BPM. Ils recherchent une solution cohérente pour gérer la modélisation, la consolidation financière, le planning et les prévisions ainsi que les analyses de scénario et obtenir une version unique de la vérité. »

INEA et Cartesis, un objectif commun garant de performance

INEA est une société non cotée basée à Toronto, Canada. Elle permet aux entreprises de transformer facilement leurs systèmes de gestion budgétaire traditionnels en un processus plus moderne de planification et de prévision, facilitant la modélisation et les analyses par scénarios, offrant un accès plus rapide et plus adapté aux informations. Son logiciel intègre, au sein d’un référentiel unique, des données provenant de multiples sources et permet l’accès, en libre-service et en temps réel, à des informations financières et opérationnelles cohérentes pour la planification, les prévisions et le reporting de gestion.

« En partageant notre vision commune, nos gammes de produits très complémentaires et nos connaissances sans égal des besoins des entreprises, nous allons créer une force incomparable dans le domaine de la gestion de la performance », souligne Mark Ruddock, Président et cofondateur de INEA. « Nos clients vont largement bénéficier de cette opération dans la mesure où elle sécurise leurs investissements dans INEA et leur offre l’opportunité d’intégrer leurs applications existantes avec les fonctionnalités de consolidation financière et de reporting de direction les plus performantes du marché. »

Les collaborateurs d’INEA resteront basés à Toronto qui deviendra le nouveau centre mondial d’excellence en matière de planification et de prévisions pour le groupe Cartesis. Mark Ruddock sera nommé Senior Vice President et Chief Product Officer, sous la responsabilité de Didier Benchimol, CEO.

Décryptage :

Cette acquisition est à remettre en perspective de la concentration du marché ces dernières années. Le changement de stratégie de Cognos, qui du marché traditionnel de la business intelligence, évolue vers celui des applications financières, en est le fait générateur.
Cognos a racheté Adaytum, un des meilleurs outils d'élaboration budgétaire du marché, dont Cartesis était à l'époque une des partenaires revendeurs. Puis Cognos a racheté Frango, en concurrence plus directe avec Cartesis.
Cartesis se devait donc de réagir, et de compléter son offre dans le domaine de l'élaboration budgétaire pour rester au niveau fonctionnel de ses principaux concurrents, Hyperion et Cognos.

Philippe Nieuwbourg




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.