Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Le conseil régional Rhône-Alpes a adopté le mode forfaitaire pour son périmètre Business Intelligence, avec Micropole


Rédigé par Communiqué de Micropole le 5 Septembre 2013

Deuxième région de France avec 6 millions d’habitants, 6 500 collaborateurs dont quelque 1 500 au siège administratif, le conseil régional Rhône-Alpes est l’un des plus importants de l’hexagone. Au sein de la DSI, le décisionnel occupe une place primordiale. L’enjeu : fournir des informations clés à l’ensemble des collaborateurs et de l’exécutif et améliorer les performances globales. Mission réalisée avec succès par les équipes de Micropole, Entreprise de Services du Numérique (ESN) spécialisée dans les domaines de la Business Intelligence, de l’e-Business, de l’ERP et du CRM.



Depuis dix ans, le conseil régional a mis en place des outils de business intelligence autour d’une dizaine de domaines métiers : finances, marchés, métiers de la collectivité, apprentissage, formation, téléphonie, ressources humaines… En 2011, la direction des systèmes d’information renouvelle son marché de prestations autour du décisionnel selon la procédure du Code des Marchés Publics pour le développement applicatif et la maintenance jusqu’à 2015.
« Le décisionnel constitue un enjeu critique pour le conseil régional, précise Philippe Dubost, directeur des systèmes d’information du conseil régional. Au sein de la DSI, nous sommes 35 personnes en interne et 65 en externe. Nous travaillons sur deux axes principaux dans le domaine du décisionnel : le développement d’applications et le maintien en condition opérationnelle, soit la Tierce Maintenance Décisionnelle. Nous avons retenu Micropole car ils ont proposé l’offre la plus adaptée à nos besoins et le meilleur rapport qualité / prix. »

Des missions au forfait
Suite à une étude de cadrage, Micropole prend en charge la conception et le développement des applications afin de faire évoluer les périmètres existants ou créer les applications de pilotage d’activité non encore couvertes, depuis la mise en œuvre jusqu’au maintien en condition opérationnelle. C’est plus particulièrement sur ce dernier point que la société de conseil et d'ingénierie apporte une réelle plus-value.
« Nous fonctionnons en mode forfaitaire. Micropole adapte la voilure tous les trois mois selon les périmètres sur lesquels les équipes travaillent. C’est un système très pratique que nous avons d’ailleurs généralisé avec l’ensemble de nos fournisseurs. »
Restitution et personnalisation de la consommation mobile, développement de nouveaux champs d’application décisionnels, prise en charge d’une nouvelle compétence… Micropole intervient tout au long des processus décisionnels, avec une vraie approche de centre de services et, de plus, une dimension conseil.

Une relation très constructive
« L’obligation de conseil est stipulée dans le contrat. Il fait partie intégrante de leur périmètre d’action en vue d’améliorer constamment les solutions en place. Mais c’est un cercle vertueux car, à périmètre constant, le budget alloué par le conseil régional diminue chaque année. En veillant en permanence à rendre les outils plus performants, Micropole améliore également sa productivité, et tout le monde y gagne », explique Philippe Dubost.
Un véritable plan de progrès établi entre les deux parties, qui participe aux bonnes relations au quotidien : « Nous travaillons dans une totale transparence mutuelle, ce qui est fort appréciable. Dès la moindre difficulté, Micropole nous avertit. De même, ils cherchent toujours le compromis idéal pour nous fournir la solution la plus adaptée. Nous apprécions leur souplesse et leur grande capacité d’adaptation. C’est très constructif. »

La mission en bref
Problématique
Assurer le développement des applications décisionnelles et le maintien en condition opérationnelle.

Périmètre décisionnel
Une dizaine de domaines métiers de la collectivité

Collaborateurs
6 500 au conseil régional ; 35 personnes en interne à la DSI et 65 en externe

Bénéfices
- des améliorations constantes des outils décisionnels
- une transparence totale des contraintes de travail
- une coopération quotidienne sur les différentes problématiques
- une relation très constructive




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.