Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Les GPU NVIDIA Tesla utilisés par JP Morgan exécutent désormais les calculs de risques en quelques minutes au lieu de quelques heures


Rédigé par Communiqué de Nvidia le 10 Août 2011

Le leader mondial des services financiers exploite les GPU NVIDIA pour augmenter la vitesse des calculs de risques tout en réduisant ses coûts



NVIDIA annonce aujourd'hui que la plus grande entité bancaire d'investissement, JP Morgan, utilise ses GPU Tesla ™ pour multiplier la vitesse de ses calculs de risques par 40 de bout en bout, tout en réduisant le coût total de possession.
Dans le cadre d'un plan de trois ans visant à réduire de 75% les coûts informatiques de calcul de risques, la division produits dérivés sur actions de JP Morgan a intégré les GPU NVIDIA ® Tesla M2070 dans ses centres de données. Plus de la moitié des calculs de risques sur les produits dérivés sur actions gérés par la banque ont migré des systèmes à base de CPU uniquement vers des systèmes hybrides GPU / CPU. Grâce à l’utilisation des GPU couplés à des processeurs, les performances des applications sont 40 fois plus élevées que celles obtenues avec de simples processeurs, ce qui engendre plus de 80% d'économies. Au final, on obtient des centres de données plus respectueux de l’environnement et offrant des performances supérieures pour une même puissance.

Pour JP Morgan, cette technologie d’un nouveau genre permet à la banque de calculer le risque de toute une gamme de produits en quelques minutes plutôt qu'en toute une nuit. Les GPU Tesla donnent à JP Morgan un réel avantage sur le marché. Même les plus longues exécutions d'instruments exotiques peuvent être calculées sur une base ponctuelle, plus rapidement que jamais, ce qui donne des séquences plus fréquentes et des calculs de scénarios plus complexes.

Les GPU NVIDIA Tesla sont déployés dans plusieurs centres de données répartis dans les bureaux mondiaux de la banque, via son infrastructure Compute Backbone. Avec cette technologie, JP Morgan est en mesure de partager parfaitement les GPU entre des dizaines d'applications mondiales. Cette intégration de GPU dans les infrastructures de calcul mondial partagé a abouti à des taux d'utilisation du GPU proches de 70%, tout au long d'une journée.

La gestion des risques constitue une énorme priorité, qui est de plus en plus coûteuse pour l'industrie des services financiers. L’un des aspects essentiel du plan d'économies de JP Morgan pour réduire le coût de calcul du risque implique l'accélération de sa bibliothèque de risque par l'utilisation des GPU comme des compagnons des processeurs et par l'intégration de GPU NVIDIA Tesla dans son infrastructure de grille de calcul mondial. Ce changement a non seulement réduit le coût total de possession de la plate-forme de gestion des risques de JP Morgan, mais il a aussi accéléré la vitesse de calcul de risque et la rapidité avec laquelle les demandes des clients peuvent être satisfaites.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.