Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Les moteurs recherchés pour l'indexation des contenus décisionnels


Rédigé par par Philippe Nieuwbourg le 18 Octobre 2009



Sondage réalisé en octobre 2009 / 150 répondants
Sondage réalisé en octobre 2009 / 150 répondants
Interrogés sur les question des outils de requètage utilisés dans le futur pour l'interrogation des bases de données décisionnelles, les lecteurs de Decideo semblent plébisciter à une large majorité (74 %) les moteurs de recherche internes, "à la Google". Ces moteurs de recherche, qui indexeront demain les données décisionnelles de l'entreprise, permettront d'interroger ces bases de manière aussi simple et intuitive - c'est tout du moins l'espoir des utilisateurs - que leur moteur de recherche Internet favori.
Il reste néanmoins 26 % des répondants qui pensent qu'au contraire, le requètage des données décisionnelles doit rester structuré (de type SQL) et donc faire appel à des langages d'interrogation plus qu'à des outils de recherche.

Le développement de solutions telles que Exalead qui déploie pour le moment essentiellement des applications adaptées au contexte de chaque entreprise, semble indiquer l'intérêt des moteurs de recherche pour de nouvelles applications décisionnelles. Information Builders, au travers d'un accord avec Google, va déjà également dans ce sens. Les prochaines années nous diront si la simplicité, à la source du succès de Google, peut également trouver son application en entreprise.




Commentaires

1.Posté par X. Cythin le 20/10/2009 20:16
Si je ne me trompe pas ce type de fonctionnalité existe depuis longtemps dans Cognos. Et pour autant que je sache leur moteur de recherche intégré est également interfaçable avec IBM Omnifind et Google Search.
Donc rien de très neuf dans cet article.

2.Posté par R. Durand le 21/10/2009 09:48
X. Cythin, l'article parle ici de véritable outils de recherche à part entière, issus du web qui viennent aujourd'hui en extension des applicatifs déjà existants. En agissant en véritable couverture transversale ce type d'outil permet à la fois d'indexer tout type de contenu, du structuré au déstructuré, mais aussi d'apporter un nouveau regard sur l'information et sa façon de l'utiliser, la gérer et l'exploiter. Aujourd'hui on tends avec ces nouveaux outils vers de nouvelles formes d'applications pour l'entreprise. C'en en ce sens qu'il faut prendre l'article.

3.Posté par Michel Kergoat le 21/10/2009 10:44
Je me demande toutefois si un moteur de recherche peut être autre chose qu'un moyen, certes simple et efficace, de *retrouver* une information.
Sous-entendu que cette information existe déjà quelque part, sous une forme ou une autre. Et d'autant plus efficace que d'autres personnes ont déjà demandé cette information.
Je ne suis pas cependant étonné de voir des utilisateurs métiers, que le SQL rebute et c'est bien normal - le univers BO ou assimilés ne sont-ils pas géniaux ? -, demander des capacités d'interrogation plus simples pour eux et plus efficace pour l'informatique.
Si indexer un entrepôt de données peut éventuellement se concevoir - je demande cependant à voir pour, disons, une base ****Data ou une autre -, j'aimerais bien avoir sous le clavier - et oui, il faut encore taper les mots-clés, simplement et efficacement - le langage naturel, de surcroit le plus graphique et intuitif possible, assorti d'un jargon "métier" à chaque fois différent et local, calculer une tendance à régression linéaire future, mettons sur trois mois, à partir de dix ans d'indexation de l'entrepôt, et dont le résultat me suggérerait de positionner les couches culottes à côté des canettes le vendredi soir (ce que je n'ai encore jamais vu), et le samedi de les positionner à côté des cosmétiques ou des produits pour chats (ce que je vois tous les jours).
Ou encore de faire une moyenne glissante pour les jours pairs sauf un dimanche sur deux pas jour férié et hors vacances scolaires à Paris de 1999 à 2001.
Ou encore, de faire un pivot assorti d'un drill de trois niveaux dans 3 branches de la hiérarchie sur 15 sur un graphique 3D.
Et tout ça à partir d'un simple tas de données.
Bien sûr, on peut toujours rêver, mais on n'a rien sans rien !-)

Déclamation : contribution personnelle indépendante de ma société mère.

4.Posté par ANDRIAMBOLOLONA le 22/10/2009 00:08
A mon avis, l'approche dite ''associative" sur les bases vectorielles montées en mémoire telle pratiquée dans Qlikview qui n'ont pas besoin d'indexer les informations semble la plus efficace dans le monde décisionnel. Et surtout que le coût des machines 64 bits devient très intéressant actuellemnt et que ces machines permettent d'avoir des places mémoires assez conséquentes.Puis cette approche est d'utilisation simple , efficace et naturelle pour un utlisateur lambda

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.