Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Loblaw où comment réduire les ruptures de stock avec un bon système de prévision


Rédigé par Michel Bruley, Directeur Marketing de Teradata France le 14 Mars 2008



40% des clients d’un magasin de la grande distribution ne trouvent pas au moins un des articles qu’ils cherchent, alors que le plus souvent l’article est dans le magasin, soit dans la réserve, soit dans un mauvais endroit dans le magasin. Des moyens analytiques permettent aux distributeurs de déterminer grâce à des données historiques les ventes attendues des articles clés et en les comparant aux ventes réelles tous les quarts d’heure, de générer des alertes de ruptures de stocks. Dés lors il est possible de vérifier la situation des articles en rayon et d’agir en conséquence avec profit comme le fait la société Loblaw.

Loblaw (CA de $19 Milliards) est la plus grande entreprise de distribution alimentaire, et l'un des plus importants détaillants de marchandise générale, de produits pharmaceutiques, de services et de produits financiers au Canada. La stratégie de Loblaw est axée sur trois thèmes fondamentaux : simplifier, innover et croître. L'entreprise s'efforce de mettre les clients au cœur de ses priorités, d'être efficace, de réduire ses coûts, et de faire preuve de souplesse afin de s’assurer une croissance à long terme. Plus de 139 000 employés à temps plein et à temps partiel œuvrent à la réalisation des stratégies de la société. Ils sont répartis d'un océan à l'autre dans près de 1350 magasins détenus par la société ou franchisés avec 45000 articles référencés par magasin, ce qui fait de Loblaw l'un des employeurs les plus importants dans le secteur privé au Canada.

Une des récentes initiatives de Loblaw a consisté à améliorer l’exactitude de ses prévisions pour réduire les ruptures de stocks, en affinant et séparant ses approches de la demande régulière et des activités promotionnelles. Pour cela l’entrepôt de données a été doublé, il atteint désormais 90 Tera Octets et prend en compte l’ensemble des paniers de l’ensemble des magasins. De plus une application de Gestion de la Demande a été mise en place qui permet de réaliser quotidiennement les prévisions et les commandes au niveau de chaque magasin tout en réduisant le personnel. Les résultats varient d’un magasin à l’autre, mais par exemple un magasin qui avait régulièrement 1700 articles en rupture, a vu ce nombre descendre à 300. Réduire les ruptures amène à augmenter les ventes car en situation de rupture les clients n’achètent un produit de substitution que dans 56% cas.

Le responsable de ce projet chez Loblaw suggère une démarche en trois temps pour introduire un tel nouveau système de prévisions détaillées. 1° étape - sensibiliser les directeurs de magasin et les autres employés sur la valeur de la prévision. 2ème étape – montrer comment le système de prévision permet de consacrer plus de temps aux clients. 3ème étape – faire travailler directement l’ensemble des personnes concernées avec l’informatique, pour mettre en place les nouvelles prévisions et adapter un processus de traitement des alertes pour obtenir rapidement un retour sur investissement.

Bien entendu les ruptures de stock ne se traitent pas qu’au niveau des magasins et il faut aussi prendre en compte d’autres aspects, comme par exemple les plateformes logistiques, les performances des fournisseurs ainsi qu’en particulier la gestion des promotions. Ainsi une gestion proactive des articles saisonniers ou promotionnels, permet de s’assurer d’avoir en stock les articles à forte rotation et d’éliminer les non rentables ou ceux qui n’auraient que de faibles ventes. Dans cette approche il est aussi clés d’identifier les clients les plus intéressants pour chercher à mieux répondre à leurs attentes. Tout ceci conduit aussi à améliorer l’assortiment.

Comme Loblaw de nombreuses autres enseignes de distribution utilisent des solutions pour améliorer leur processus de prévision et de planification marchandises, identifié comme une source potentiels de forte valeur ajoutée, car il permet notamment d’abaisser le niveau de stocks sur toute la chaîne logistique et leur rotation (respectivement -14% et + 11% dans un cas réel), tout en assurant un taux de service client élevé. L’amélioration de la planification repose sur de bons calculs de prévisions et des plans de réapprovisionnements fiables et détaillés à très fine maille. Le nombre élevé de références produits dans la grande distribution, les fortes spécificités par catégorie de produit (Bazar, Textile,..), la variabilité du mix de vente dans le temps (produits saisonniers, promotions) et dans l’espace (grand nombre de magasins) exigent de disposer d’outils appropriés et puissants pour planifier à l’optimum la chaîne logistique.

L’intégration de données multi-sources et la puissance de traitement de fortes volumétries sont le cœur de métier de Teradata. La solution logicielle Teradata Demand Chain Management que Loblaw utilise, a été construite sur cet atout pour répondre efficacement à la problématique énoncée plus haut. Cette solution a été mise en œuvre avec succès pour prendre en charge le processus de planification, pour des métiers de la distribution aussi différenciés que les magasins spécialisés, la distribution textile, ou la grande distribution alimentaire, comme chez JC Penney, Toys R Us, Lowe’s, Baumax, Liquor Control Board of Ontario (LCBO), Cole National, Handelmann Company, etc.

Pour aller plus loin sur ce sujet vous pouvez utilement consulter le lien suivant :
http://www.teradata.com/t/page/133341/index.html




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.