Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Makina Corpus met en ligne une application cartographique unique pour le RAC-REMPEITC Caribe


Rédigé par Communiqué de Makina Corpus le 13 Mars 2013

Le RAC-REMPEITC Caribe avait mandaté la société de logiciels libres pour la création de son Système d'Information Géographique, destiné à l'étude du trafic maritime



Makina Corpus vient de livrer un logiciel unique au RAC-REMPEITC Caribe, Centre Régional pour la lutte contre la pollution marine liée au transport maritime dans la région Caraïbe qui est soutenu par l'OMI (Organisation Maritime Internationale) et le PNUE (Programme des Nations Unies pour l'Environnement).
Cette application a été créée pour répondre aux besoins des divers acteurs de la région Caraïbe (gouvernements, organisations...). Elle permet de visualiser le trafic maritime sur une période de temps donnée et d'analyser les risques de déversements d'hydrocarbures et autres substances nocives et dangereuses.

L'étude du trafic maritime, un objectif prioritaire



La région des Caraïbes est une zone écologiquement très sensible. Elle est classée « à haut risque » compte tenu de l'importante densité du trafic maritime et de la forte concentration de raffineries de pétrole, d'installations offshores, d'usines chimiques et des dangers pour la navigation. La région a ainsi été le théâtre de massifs déversements d'hydrocarbures et autres
substances chimiques. Les conséquences de tels évènements sont considérables non seulement pour l'environnement mais également pour les populations locales qui dépendent de la mer et de ses ressources.

Le RAC-REMPEITC Caribe a identifié un manque de données important sur le trafic maritime de la région Caraïbe, ce qui représente un obstacle majeur pour la prévention, la préparation et la lutte contre la pollution marine liée au transport maritime. Il était donc primordial de mettre en place une base de connaissance sur le trafic maritime afin d'évaluer les risques de pollution et de contribuer à la préservation de cette zone.
Makina Corpus a ainsi conçu et développé un Système d'Information Géographique (SIG) permettant la visualisation, l'analyse et le partage des données du trafic maritime dans les Caraïbes.

Pour ce faire, la société a traité un très grand volume de données en entrée (mouvements des navires marchands de plus de 100 GT, routes maritimes, incidents majeurs et infrastructures pétrolières), conçu le modèle des routes maritimes, puis développé le système permettant de les manipuler et de les visualiser.



Visualiser et analyser des informations complexes







Une fois connecté, l'utilisateur a la possibilité de télécharger ou d'exporter une partie des données, de générer des rapports et de visualiser ses résultats sous forme d'histogrammes.

La pertinence de ce SIG collaboratif repose sur la richesse du réseau de trajets. Pour cela, un modèle numérique de routes a été conçu combinant traces GPS, règles de navigation, savoir-faire de marins...
L'application est gratuitement mise à la disposition des gouvernements de la région Caraïbe ainsi qu'aux ONG et scientifiques dont le travail s'inscrit dans les objectifs de la Convention de Carthagène et en particulier le protocole relatif à la coopération en matière de lutte contre les déversements d'hydrocarbures.

L'outil est disponible en ligne à http://www.caribbeanmaritimetraffic.org



Une nouvelle approche des SIG, des solutions techniques innovantes
Dans un souci de fluidité, de dynamisme et de rapidité d'affichage des informations, Makina Corpus a fait le choix de fonctionner sans serveur cartographique.
Pour permettre de compiler les données (trajets, navires, cargaisons...) et de les visualiser de façon interactive dans un navigateur, Makina Corpus a utilisé ElasticSearch, un serveur de tuiles, Django et Leaflet. Cette solution permet d'analyser plusieurs milliards de points en temps réel.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.