Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Micropole : chiffre d’affaires 2014 à 91,8 millions d’euros


Rédigé par Communiqué de Micropole le 5 Février 2015

Chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2014 à 25,1 millions d’euros



2014 aura été une année de transformation pour le Groupe Micropole, marquée par son recentrage sur les prestations à forte valeur ajoutée et la cession de l’activité ERP. Cette stratégie s’est concrétisée sur le quatrième trimestre 2014 par une amélioration significative des indicateurs opérationnels. Les bonnes perspectives constatées en ce début d’année permettent d’anticiper la poursuite de cette dynamique en 2015.



Le chiffre d’affaires du Groupe Micropole sur l’exercice 2014 a été de 91,8 m€, contre 99,0 m€ pour l’exercice 2013. Sur le quatrième trimestre de l’année 2014, le chiffre d’affaires s’élève quant à lui à 25,1 m€, contre 25,6 m€ sur la même période de 2013. L’ensemble des données comparatives a été retraité des effets de la cession des activités ERP annoncée au mois de septembre 2014, ainsi que des activités en cours de cession, conformément à la norme IFRS 5.



Dans le cadre de son plan stratégique, le Groupe a ainsi recentré son activité autour de trois expertises très complémentaires, liées à la Data et au Digital, que sont le Pilotage de la Performance, la Transformation Digitale et la Gouvernance des Données. En parallèle, Micropole a fait le choix de se désengager d’activités non stratégiques, à faible potentiel de croissance et de marge, comme ce fut le cas en septembre dernier pour son offre ERP PME en France, Belgique et Suisse. Ces arbitrages ont mécaniquement impacté les effectifs du groupe, qui s’élèvent désormais à près de 1 100 collaborateurs, contre 1 300 début 2014.



Cette stratégie s’est traduite positivement dès le quatrième trimestre par une nette amélioration du taux moyen de facturation et des taux d’occupation. Corrigé d’un effet de base défavorable sur les reventes de licences, qui sont globalement en baisse de plus d’1 m€ sur le dernier trimestre de 2014, le chiffre d’affaires du quatrième trimestre progresse en fait de 4%, marquant ainsi une amélioration sensible de la productivité. La dernière partie de l’exercice 2014 a en effet été marquée par une très bonne dynamique autour des prestations de Conseil du Groupe, et notamment celles concernant les offres de Pilotage de la Performance, de Transformation Digitale et de Big Data.



Les évolutions par zones géographiques d’implantation du groupe sont contrastées selon les marchés :

· En France, dans un environnement économique qui reste complexe et hors effet de base sur les activités de licences et de sous-traitance, l’ensemble du trimestre est en légère amélioration. Les agences en Régions ont poursuivi leur croissance significative de 6% sur le dernier trimestre 2014, comparé à celui de 2013, tout comme celles autour du Pilotage de la Performance (+5%).
· L’activité en Suisse a été impactée par les chantiers internes de transformation des offres et des équipes, ainsi que par la cession de la partie ERP. Les prestations autour de la Transformation Digitale ont pour leur part fortement progressé.
· La zone Benelux, qui a recentré ses activités autour du Pilotage de la Performance, a connu une très forte croissance sur l’ensemble de 2014, avec une augmentation de 30% de son chiffre d’affaires par rapport à 2013. De nouvelles offres ont été également mises en place, sur la base de solutions packagées.
· Enfin, la Chine a poursuivi sa progression (+5%) et confirme ses bonnes perspectives de croissance. La filiale n’a cependant toujours pas atteint une taille significative pour impacter de façon notable le chiffre d’affaires global du Groupe.

« Comme nous l’avions annoncé, l’année 2014 a été une année de transformation pour le Groupe, avec l’évolution de notre stratégie et un arbitrage sur les activités, notamment l’ERP. Ce travail a été achevé en fin d’année. Le positionnement de Micropole correspond aujourd’hui au cœur des problématiques de nos clients, en particulier l’offre de Transformation Digitale portée par notre agence Wide. L’amélioration significative de nos indicateurs opérationnels sur le quatrième trimestre vient confirmer la pertinence de notre stratégie de focalisation sur la Valeur Ajoutée. Nos indicateurs nous permettent d’anticiper une poursuite de cette dynamique sur l’exercice 2015 », a commenté Christian Poyau, Président Directeur Général de Micropole.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.