Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Mnubo et Dawex annoncent la signature d'un partenariat afin d'offrir au marché la première solution d'analytique et de monétisation des données IoT


Rédigé par Communiqué de Dawex le 19 Octobre 2017

Ce partenariat apportera aux fabricants de produits connectés une solution clé en main pour la collecte, l’analyse et la monétisation de données IoT, alimentant ainsi la croissance économique dans de multiples secteurs d’activité.



Photo by Mason Jones on Unsplash
Photo by Mason Jones on Unsplash
Dawex, la place de marché pour la monétisation et l’acquisition de données, a conclu un partenariat stratégique avec mnubo, société qui offre des solutions et services d’analytique IoT et d’Intelligence Artificielle. La solution d’analytique SmartObject de mnubo est désormais liée à la place de marché de données Dawex, offrant ainsi aux fabricants de produits connectés et fournisseurs de services à la fois des insights sur leurs produits et de nouvelles opportunités de monétisation de leurs données.

Pour réussir dans un monde digitalisé, les entreprises doivent pouvoir exploiter au mieux les données et insights issues de l’IoT afin d’augmenter leur performance globale sur le marché, d’améliorer leurs services après-vente, de développer de nouvelles lignes d’affaires et de créer de nouvelles sources de revenus.
L’analyse et la monétisation de données IoT peuvent prendre de nombreuses formes et profiter aux entreprises comme aux consommateurs de façons diverses, par exemple lorsque :
• Des fournisseurs de services acquièrent des données IoT de fabricants dans le secteur industriel et commercial dans le but de mieux servir leur clientèle et vendre de nouveaux équipements.
• Des vêtements intelligents collectent les signaux vitaux des personnes qui les portent. Les données sont ensuite commercialisées, après accord du client, auprès de pharmacies qui peuvent ainsi mieux conseiller leurs clients et leur proposer des médicaments appropriés.
• Des assureurs achètent des insights et des données IoT issues de détecteurs intelligents de dégâts des eaux ou encore générées par les voitures connectées. Ces données leur permettent de réduire le coût des sinistres, d’assurer les temps de disponibilité plutôt que les temps d’indisponibilité ou encore d’offrir des réductions sur les primes d’assurances.
• Des vendeurs de thermostats intelligents commercialisent des données IoT à caractère non personnel auprès d’opérateurs de réseau, qui les utilisent dans le cadre de programmes de réaction à la demande.
• Des fabricants de pneumatiques intelligents commercialisent des données IoT auprès de gestionnaires de flottes leur permettant d’améliorer leur gestion de stocks et de mieux planifier les remplacements, etc.

« Hydrao propose des solutions intelligentes pour la conservation et la gestion de l’eau », indique Eric Burkel, Directeur de la Stratégie Internationale et du Développement chez Hydrao, « Nos dispositifs collectent beaucoup de données, permettant de suivre en temps réel la consommation d’eau ainsi que l’énergie consommée pour la chauffer. Nous comptons aussi enrichir nos offres avec des données sur la qualité de l’eau. Dawex est l’environnement idéal pour nous permettre de générer des revenus additionnels avec la monétisation de ces données. Nous pouvons facilement configurer différentes offres qui s’adressent à des catégories d’acheteurs spécifiques dans le secteur hôtelier, de l’énergie, des villes intelligentes et beaucoup d’autres verticaux. »

La solution
La solution combinant Dawex et mnubo permet de déployer toute la puissance de l’analytique IoT et de l’associer à une place de marché de données opérant en tiers de confiance. La solution permet aux fournisseurs de données de contrôler intégralement leur processus de monétisation de leurs données. Ils décident quelles données commercialiser (données brutes et/ou insights), comment les commercialiser (ventes uniques ou par abonnements, via des fichiers ou des APIs), auprès de qui, à quel prix et avec quelles conditions d’usage… Les insights IoT comprennent par exemple les risques de désabonnement client, les usages et la performance globale de la base d’objets connectés, différents diagnostics produits, des analyses prédictives, etc. Les fournisseurs de données peuvent établir des contrats de licence personnalisés qui fixent les usages autorisés pour chacune de leurs offres de données ou d’insights.

La technologie
Exploitant la technologie de la blockchain et des smart contracts, combinée avec de l’IA pour l’analytique, la solution intègre toutes les conditions pour sécuriser les données et assurer l’intégrité des contrats de licence. Les données sont chiffrées et hébergées dans des serveurs ultra sécurisés localisés dans le pays du vendeur (Etats-Unis, Europe, …) et l’architecture technique répond aux plus hauts standards mondiaux. La solution intègre toutes les obligations légales et réglementaires en vigueur relatives aux transferts de données, en particulier lorsqu’il s’agit de données à caractère personnel, ainsi que les mécanismes pour sécuriser les transactions et paiements.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.