Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Netvibes entre dans l’ère du web programmable avec le lancement de Dashboard of Things


Rédigé par le 12 Février 2015



Netvibes, le spécialiste de la Dashboard1 Intelligence, annonce
le lancement de sa toute nouvelle version : le Dashboard of Things (DoT). La plateforme
Netvibes qui permet entre autres de mesurer la réputation d’une marque, de veiller sur les
réseaux sociaux, de faire de l’analyse de données et du reporting, offre désormais la
possibilité aux entreprises, aux agences et au grand public de programmer et automatiser
instantanément des interactions entre les apps, les données et les objets connectés présents
sur leur dashboard. Ce sont autant d’ingrédients qui, associés, permettent de créer des
« Potions ». Il s’agit des débuts du web actionnable qui permet de mieux gérer le quotidien
et de gagner du temps.
Gartner évalue à 4,9 milliards le nombre d’objets connectés à l’Internet des objets (IoT) en
2015 et estime que ce nombre devrait atteindre les 25 milliards d’ici 2020. La première
phase de développement de l’IoT répond au besoin de contrôle de l’univers des objets
environnants, mais il ne s’agit que des prémisses. La véritable innovation se trouve dans les
interactions automatisées entre les objets et les événements : un défi très complexe compte
tenu de l’étendue de l’IoT et de la profusion d’objets, d’applications et d’écosystèmes
différents qui existent.

Avec DoT, programmer est à la portée de tous
Le DoT de Netvibes, pionnier en la matière, relève ce défi en donnant pour la première fois à
chacun la possibilité de programmer en quelques clics ses interactions personnalisées et de
surveiller ses activités ou objets connectés depuis un dashboard. L’interface intuitive de
Netvibes permet de créer instantanément une nouvelle interaction ou « Potion » composée
d’actions spécifiques («ingrédients »). Les utilisateurs peuvent choisir d'utiliser une
interaction prédéfinie (selon une liste mise à disposition par Netvibes et, bientôt par la
communauté des utilisateurs) ou décider d’en créer une nouvelle en partant de zéro. Grâce
à la prise en charge de conditions et d’actions multiples, les « Potions » de Netvibes offrent
une programmabilité complète. Il s’agit d’une manière simple et puissante de programmer
son propre Internet. Par exemple, quand une action boursière dépasse le cours défini
préalablement, un utilisateur peut recevoir un e-mail automatiquement et/ou tweeter le
cours.

Entreprises et agences peuvent automatiser la business intelligence
Avec Netvibes, toutes les données cruciales pour une entreprise (données issues d’Internet
ou des réseaux sociaux, données hébergées sur des services cloud et les fichiers de données
internes .csv ou .xls) sont analysées sur un seul et même dashboard. Grâce au Dashboard of
Things, ces données deviennent des ingrédients à partir desquels les professionnels
peuvent programmer des actions automatisées. A titre d’exemple, si des plaintes au sujet
d’un produit sont exprimées sur Twitter, un e-mail automatique peut être envoyé à l’équipe
produit. L’équipe marketing peut également gagner un temps précieux en organisant la
publication automatique sur les réseaux sociaux d’articles consacrés à l’entreprise.

DoT est également conçu pour le grand public
Le Dashboard of Things de Netvibes permet de facilement créer des « Potions » et de les
gérer depuis son dashboard. Les utilisateurs qui possèdent des connaissances techniques
peuvent basculer en mode avancé pour écrire intégralement leurs propres « Potions » grâce
au Netvibes Programming Language (NPL), un nouveau langage inspiré du Javascript
spécialement conçu pour le Dashboard of Things.

Autres exemples de « Potions » existantes:
 Élaboration d’une liste de lecture : Quand des articles ou des tweets mentionnent
une entreprise, ils sont ajoutés à une liste Pocket.
 Suivi « santé » : Quand une personne se pèse sur une balance connectée, elle se
félicite sur Twitter si son poids se situe dans la fourchette visée. Sinon, elle peut
aussi recevoir un email pour s’encourager à persévérer dans ses efforts.
 Prévisions météo : Quand il va pleuvoir, la prévision est postée sur Facebook et un
sms « prendre un parapluie » est envoyé.
 Gestion des tâches : Chaque matin, un email « To Do » liste est transmis.
 Veille des réseaux sociaux : lorsqu’un ami proche publie quelque chose sur
Twitter, Facebook ou Instagram, un e-mail est envoyé.
Le champ des possibles est infini sur Netvibes qui ajoute constamment de nouvelles
fonctionnalités à DoT. Les utilisateurs de Netvibes peuvent également créer et
soumettre de nouvelles « Potions », qui après autorisation par le créateur, seront
mises à disposition de toute la communauté.

Disponibilité : Le Dashboard of Things est disponible immédiatement sur demande dans sa
version d’essai privée. La version finale sera annoncée ultérieurement courant Q1 2015.
« Après avoir initialement créé Netvibes pour offrir un web personnalisable, nous y avons
ensuite ajouté des outils d’analyse des médias sociaux ainsi que la possibilité d’intégrer des
données internes, pour analyser et comprendre ce qui se passe sur le web de nos clients. Avec le
Dashboard of Things, Netvibes a franchi la troisième étape, à savoir la programmation du webqui complète notre vision de la véritable Dashboard Intelligence et ce afin de faciliter la
gestion du quotidien de nos utilisateurs » a déclaré Freddy Mini, PDG de Netvibes.

(1) Tableau de bord




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.