Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Panorama tente sa martingale avec Google


Rédigé par le 29 Mars 2008

En octobre 1996, Panorama cédait à Microsoft une technologie qui donnait naissance au projet Plato, qui deviendra quelques années après OLAP Services, puis les composants décisionnels de SQL Server. Depuis cette date, Panorama a poursuivi le développement de logiciels décisionnels, en partenariat avec Microsoft.



Plusieurs fois, des rumeurs ont donné Panorama comme la prochaine cible d’une acquisition par Microsoft. Mais ce dernier lui a préféré Proclarity, directement concurrent de Panorama sur le segment des solutions décisionnelles d’entreprise.
Panorama a gardé profil bas depuis cette acquisition en avril 2006, sans doute furieux de n’avoir pas été choisi. Mais ces regrets semblent s’être transformés en attaque. Panorama vient d’annoncer un accord avec Google, principale alternative à l’hégémonie de Microsoft dans le domaine du tableur. L’éditeur a en effet annoncé il y a quelques jours une version Beta d’un outil appelé Panorama Analytics for Google Docs. Cette solution, disponible comme Google Docs en mode SaaS, ajoute au tableur de Google des fonctionnalités de tableaux croisés dynamiques et de graphiques qui lui manquaient. Sans préciser de quelles fonctions il s’agira, Panorama indique que ces premiers développements seront prochainement complétés par d’autres.
Pour le moment cette solution est proposée gratuitement par Panorama comme « gadget » complémentaire à Google Docs. Elle servira d’étendard à une solution plus complète, PowerApps, proposée par Panorama aux éditeurs d’applications qui ont choisi de s’appuyer sur la plateforme Google Applications. Cette solution leur sera commercialisée. De son côté Google espère aussi que l’ajout de fonctionnalités à Google Docs aidera certaines PME à franchir le pas et à passer d’un tableur local à sa version hébergée.
Parmi les soutiens affichés de Panorama lors de ce lancement, Capgemini, dont un représentant se félicite de l’ajout ces nouvelles fonctionnalités à Google Docs. Autres acteurs concernés par cette annonce, les éditeurs d’outils décisionnels en open source (OSBI). Certains clients, plus intéressés par le côté gratuit que par une réelle ouverture du code, pourraient préférer un Google Docs évolué à une solution d’analyse comme Pentaho, Jaspersoft ou Actuate/BIRT.
Quant à Microsoft, il ne devrait pas être gêné à court terme par cette annonce. L’intégration entre Office 2007 et SQL Server 2008 à laquelle Panorama a d’ailleurs travaillé reste largement en avance technologique sur la solution proposée par Google.

A relire sur le sujet un article publié le 12 juin 2007 : Et si Google se lançait dans le décisionnel ?




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.