Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Prédictions Anaplan : 2014 marquera un tournant pour les stratégies cloud


Rédigé par Communiqué de Anaplan le 16 Décembre 2013

Fred Laluyaux, CEO d’Anaplan, anticipe une adoption accélérée du cloud dans tous les secteurs d’activités, et plus de collaboration et de crowdsourcing alors que les entreprises tentent de tirer le meilleur parti du big data



En 2013, de nombreuses organisations ont adopté des technologies cloud pour gagner en agilité et en simplicité dans leurs méthodes de travail. Pour 2014, Fred Laluyaux, CEO d’Anaplan – fournisseur de solutions cloud de planification et de modélisation pour les métiers de la vente, de la gestion des opérations et de la finance – mise sur une accélération du cloud en tant que levier de développement métier, un cloud qui se démystifie et dévoile de réels avantages concurrentiels.

Les prévisions de Fred Laluyaux pour 2014 :

· Davantage de collaboration, plus d’autonomie

Les utilisateurs souhaitent pouvoir planifier, analyser leurs volumes importants de données et accélérer les opérations de consolidation financière, sans devoir dépendre des services IT et des Business Analysts. 2014 sera l’année du décloisonnement entre les services. Des équipes d’horizons différents pourront collaborer sur des données en temps réel, au sein d’une plateforme commune, pour ainsi prendre des décisions et mettre en place des processus de prévision de manière plus éclairée.



· Des frontières qui s’estompent entre direction financière et directions opérationnelles

En migrant les outils de modélisation et de planification vers le cloud, les entreprises favorisent une collaboration transversale et décloisonnée. En 2014, de plus en plus d’équipes financières et opérationnelles travailleront ensemble et en temps réel sur plusieurs scénarios d’organisation reposant sur différentes hypothèses. Ils disposeront ainsi d’un outil commun leur permettant de mesurer comment les différents projets de réorganisation de processus métier impacterait l’organisation dans son ensemble.



· Le crowdsourcing deviendra essentiel

En parallèle d’une collaboration entre les différents services d’une organisation, il faudra s’attendre à davantage de coopération entre les entreprises sous forme de crowdsourcing. Grâce au partage de technologies, de modèles et de bonnes pratiques entre différents secteurs d’activité et entreprises non-concurrentes, Anaplan sera en mesure d’améliorer considérablement la manière de créer, d’ajouter et de proposer du contenu. Alors que certains peuvent se montrer sceptiques à l’idée que des entreprises soient prêtes à partager les clés de leur succès avec leurs concurrents, force est de constater que ces échanges existent déjà dans de multiples secteurs d’activité afin d’améliorer les processus métier et échanger des informations.



· Le cloud, premier critère de choix

Les principaux freins en matière d’adoption du cloud étaient traditionnellement liés à des problématiques de sécurisation et d’intégration des données. En 2013, nous avons assisté à un tournant majeur dans le monde et dans presque tous les secteurs d’activité. Les services IT ont appris à mieux cerner la valeur du cloud, et ont encouragé les utilisateurs à l’exploiter pour répondre à leurs problématiques de processus métier. Pour Anaplan, l’année prochaine verra cette tendance se généraliser à l’ensemble des secteurs d’activité y compris aux institutions gouvernementales et aux banques, jusqu’à présent plus lentes à migrer vers le cloud.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.