Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Siebel et SAP ciblent le décisionnel, qu'en pensez-vous ?


Rédigé par le 2 Mars 2005

Nous vous avons posé la question, sur notre site, depuis quelques semaines. Le monde, devenu presque conventionnel, du décisionnel bruisse en effet de rumeurs plus que confirmées de l'arrivée de ces nouveaux acteurs.



Siebel et SAP ciblent le décisionnel, qu'en pensez-vous ?
SAP est présent dans ce domaine depuis déjà plusieurs années, et a confirmé récemment souhaiter s'y renforcer, éventuellement par une acquisition importante... Quant à Siebel, il a clairement indiqué que le décisionnel était son prochain axe de développement. Quand on voit le succès et la force avec laquelle ils se sont imposés sur le CRM en quelques années, certains acteurs "anciens" un peu trop confortablement installés, ont peut-être des raisons de craindre l'arrivée de ces deux "majors".

Le sondage que nous vous avons proposé sur ce sujet montre clairement votre perplexité face à l'attitude à tenir et l'impact de l'arrivée de ces deux sociétés sur le marché. Pour 39% d'entre vous, cette stratégie ne mettra pas en péril les acteurs existant car il y aurait de la place pour tout le monde... peut-être un peu idéaliste. Pour 32% d'entre vous, Siebel et SAP deviendront certainement les acteurs leaders de demain, et remplaceront les technologies existantes... intéressant. Et pour 29% de nos lecteurs, SAP et Siebel commettent une erreur en tentant de se diversifier ainsi. Le décisionnel serait un marché à part, qu'ils ne parviendraient pas à dominer... N'auriez-vous pas dit la même chose de Microsoft il y a cinq ans ?

Quoiqu'il en soit, le débat reste ouvert, et vous pouvez continuer à nous dire ce que vous en pensez en commentant ces résultats.




Commentaires

1.Posté par Kessaba Mouna le 03/03/2005 10:15
L'arrivée de SAP et SIEBEL sur le marché du décisionnel ne peut être qu'une bonne chose pour la concurrence et pour le client final. Cela permettra aux autres concurrents de faire plus d'efforts marketing et dans la recherche et développement pour arriver à attirer et satisfaire le plus d'utilisateurs finaux.
Que demander de plus...

2.Posté par Gabriel MOUALLEM le 04/03/2005 11:52
Qui seront les champions du décisionnel de demain ?

Si l'on prend parti pour les techniciens, on serait tenté de dire que les éditeurs de bases de données matures seront les mieux placés pour optimiser le cœur technique du système décisionnel et ses interfaces amont (ETL, EAI, EII,…) et avals (reporting, analyse, data mining,…).

Si l'on prend parti pour les fonctionnels, on serait tenté de dire que les éditeurs de progiciels "stars" (ERP, CRM, SRM, HRM,…) seront les mieux placés pour connaître leurs propres solutions et permettre de fournir les indicateurs métiers les plus optimaux…

Si l'on prend parti... pour les autres... on dirait que, lorsqu'une entreprise a investi - souvent lourdement - dans le choix de solutions, à moins de changements organisationnels majeurs (fusions, acquisitions, etc...), elle préférerait garder celles-ci le plus longtemps possible pour amortir son investissement...

3.Posté par christophe Mallet le 08/06/2005 08:15
A mon avis tout s'accelere dans le decisionel.. Je suis pres a parier qu'un editeur comme Oracle se prepare a racheter Business Objects afin de re-faire une entree remarque sur le marche.... Le fit serait presque parfait avec l'acquisition de peoplesoft....vous en pensez quoi?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.