Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Teradata lance l'entreposage de données « Multi-Temperature »


Rédigé par Teradata le 9 Mai 2007

Les entreprises peuvent désormais utiliser des unités de disque plus importantes et moins coûteuses sans problèmes de performances



Teradata, une division de NCR Corporation (NYSE : NCR), annonce le lancement de son nouveau service de consulting pour l'entreposage de données «Multi-Temperature», qui permet aux entreprises d'utiliser des unités de disque plus importantes et moins chères sans problèmes de performances.

Teradata® Warehouse « gère automatiquement » les données « chaudes » fréquemment consultées et les données « froides » qui le sont moins, au sein d'un environnement « multi-température ». En partageant et en gérant les données selon des degrés de température, les applications qui ont accès à des données chaudes peuvent disposer des performances requises. Celles plus rarement consultées par les utilisateurs, restent disponibles mais ont une priorité moins importante.



De nombreuses sociétés achètent des unités de disque à haute capacité bon marché uniquement pour que l'équipe IT recommande de n'utiliser qu'une partie de la capacité du disque et ceci afin de préserver les performances dont les utilisateurs ont besoin. Au cours de ces dernières années, les unités de disque ont doublé leur capacité tous les 12 à 18 mois environ. Toutefois, les I/O d'un disque, ou la vitesse d'accès et de déplacement de données sur un serveur, n'a pas suivi l'évolution qu'ont connue les unités de disque au niveau de la capacité. Conséquence, les serveurs n'ont pas pu exploiter la capacité des unités supplémentaires de manière adéquate sans générer des problèmes au niveau des performances. «Cette technologie novatrice de Teradata permet à nos clients d'accéder à leurs données quand ils en ont besoin et cela à moindres frais car ils ne doivent plus déplacer leurs données dans différents supports de stockage. Toutes peuvent être conservées dans l'entrepôt de données et ainsi améliorer les prises de décision en entreprise» déclare Randy Lea, Vice-Président des Produits et Services chez Teradata. « L'avantage de ce système, c'est que les données sont gérées selon les règles de l'entreprise et non selon leur déplacement physique. Par exemple, le département juridique peut obtenir un accès immédiat ou prioritaire à sept années de factures ou d'enregistrements téléphoniques avec des consommateurs alors que la requête d'un autre département est renvoyée à un traitement nocturne par lots.



L'entrepôt de données «Multi-Température» de Teradata gère les ressources systèmes de façon dynamique. Ceci permet aux entreprises de bénéficier des avantages offerts par des unités à capacité supérieure, sans pour autant rogner sur les performances de requêtes au bénéfice d'applications plus exigeantes qui supportent les opérations commerciales et la planification stratégique. Il utilise des capacités et des services uniques pour la gestion des charges de travail afin d'équilibrer et de donner des priorités aux ressources de l'entrepôt de données.

« L'entrepôt de données «Multi-Temperature» de Teradata donne à nos clients la possibilité d'utiliser des unités haute capacité et abordables, tout en sauvegardant, accédant et utilisant les masses de données historiques stockées dans l'entrepôt. Il est possible de faire cela tout en répondant aux exigences des utilisateurs. Bon nombre de nos concurrents vendent des systèmes « haute capacité » en omettant de dire qu'ils sont aussi peu performants » poursuit Randy Lea. « Grâce à notre approche de gestion des charges de travail, vous pouvez accéder aux données en fonction de la priorité de l'application ou de l'utilisateur plutôt que de déplacer manuellement vos fichiers physiques, comme le préconisent certains de nos concurrents.»



Le 12 septembre 2006, Mark A. Beyer et Donald Feinberg, analystes Gartner, ont souligné les avantages de la gestion de la charge de travail dans un rapport intitulé « Magic Quadrant for Data Warehouse Database Management Systems 2006 ». « Les entrepôts de données travaillent de plus en plus sous des capacités de charges de travail mixtes, où l’on voit des analystes de fond ou financiers, ayant chacun des attentes spécifiques, lancer des requêtes moins structurées, mais tout aussi complexes, ainsi que des requêtes tactiques rapides, se disputant ainsi la mémoire du processeur central et l'accès aux disques.» Le rapport précisait également que « lors des trois prochaines années, les performances des charges de travail mixtes deviendront le problème par excellence de l'entreposage de données ».



Avant l'apparition des entrepôts de données «Multi-Temperature», certaines sociétés réduisaient leurs coûts de stockage en migrant les données les moins souvent utilisées vers des supports moins chers tels que les bandes, les lecteurs optiques ou les CD-ROM. Si l'on considère cette approche, il faut toutefois réinsérer les données dans l'entrepôt afin de pouvoir les analyser ou y accéder, approche qui requiert beaucoup de temps.

Grâce à l'entreposage de données «Multi-Temperature», il est possible de stocker de gros volumes ou des données rarement utilisées dont la plupart ont pu être stockées hors-ligne. Il y a des avantages à conserver ces données historiques ; elles peuvent améliorer la vue d'ensemble des tendances, le service client, les cycles de défauts du produit et le respect des normes de conformité. Qu'il s'agisse de mise en conformité ou d'accroître la compétitivité de l'entreprise, les sociétés de la majorité des secteurs identifient les bonnes méthodes pour l'utilisation intensive de la capacité des disques.



Les banques, par exemple, dépendent à la fois des données chaudes et froides. Les données chaudes récemment utilisées servent pour la gestion des campagnes, la gestion des offres et la détection des activités frauduleuses en temps quasi-réel. Elles se servent également de données détaillées sur les transactions des clients, lesquelles sont plus froides. Elles remontent à cinq ans lorsqu'il s'agit d'établir un modèle prévisionnel des habitudes bancaires du consommateur et à sept ans, voire plus, pour des audits. Les règlements sur la gestion des risques de l'entreprise et les exigences en matière d'audits, requièrent des données multi-températures, et ce, afin d'effectuer des modèles analytiques pour les risques crédit, les probabilités au niveau des pertes sur les prêts, les modèles de scénarios économiques et de gestion des risques.



Les fournisseurs de télécommunications exploitent les données d'appels entrants en temps quasi-réel afin de trouver le coût le plus faible pour acheminer le « trafic longue portée ». En outre, les données qui reprennent les 90 jours d'appel les plus récents, sont régulièrement analysées pour vérifier que les engagements pris au niveau de la qualité du service sont respectés. Ces données chaudes, régulièrement consultées, coexistent avec des données plus froides, comme l'historique détaillé des appels client des 24 derniers mois, qui servent à résoudre des affaires ou des décisions judiciaires concernant des plaintes multi-opérateurs.



Les fournisseurs entreposent généralement les données chaudes de la journée et de la semaine pour effectuer des analyses comparatives quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles et annuelles. Grâce à l'entreposage de données «Multi-Temperature», les fournisseurs accèdent à un large éventail de données historiques pour effectuer des requêtes prioritaires en un rien de temps, si nécessaire. Les détaillants stockent et utilisent des données froides ou historiques pour analyser le panier d'achat, les promotions ou les mouvements de produits. L'entreposage de données multi-température peut être implémenté par des consultants Teradata Professional Services qui savent trouver l'équilibre entre les ressources de l'entrepôt de données et les exigences commerciales des utilisateurs stratégiques et opérationnels. Avec plus de 2400 consultants Professional Services, Teradata a effectué des milliers d'opérations de conseil pour des organisations commerciales et gouvernementales. Parmi celles-ci, bon nombre d'entre-elles ont été reconnues par le secteur pour le déploiement d'entrepôts de données de qualité.