Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Teradata lance un serveur puissant pour un entreposage « vert » des données


Rédigé par Teradata le 27 Août 2007

Il consomme moins d’énergie et coexiste avec plusieurs générations de serveurs pour protéger les investissements IT



Teradata, une division de NCR Corporation (NYSE : NCR), annonce la disponibilité de son Teradata Server 5500. Il s’agit d’un serveur qui réalise une économie d’énergie d’environ 75% et qui coexiste avec plusieurs générations de serveurs Teradata, préservant ainsi les investissements technologiques des clients. Le Teradata 5500 Server supporte Teradata® Warehouse 8.2, une suite combinant matériel, logiciels et services de consulting professionnel qui aide les entreprises à prendre des décisions plus judicieuses et plus compétitives.

« L’efficacité du serveur 5500 de Teradata permettra aux clients Teradata de réduire jusqu’à 75 % de leur consommation d’électricité pour un entreposage de données de capacité identique par rapport aux serveurs Teradata âgés de trois à cinq ans. Le nombre de kilowatts par heure économisés par un seul système suffit à alimenter 40 foyers américains en électricité pendant un an. En outre, l’espace au sol requis par le serveur 5500 est réduit d’environ 66 %, » affirme Scott Gnau, Directeur du développement et Vice-président Senior de Teradata. « Teradata cherche constamment à améliorer les performances de ses serveurs en termes de consommation en watts par heure. Ces améliorations font suite à l’engagement de Teradata à poursuivre ses activités de manière écologique à travers le monde. »

En réduisant fortement la consommation d’énergie pour une performance système équivalente, Teradata a également réduit les coûts liés au refroidissement du centre de données et à l’infrastructure d’alimentation dans des proportions similaires. Outre la réduction des coûts énergétiques, le design de la porte de l’armoire, breveté par Teradata, améliore de 30 % l'efficacité du refroidissement par rapport aux designs conventionnels. Les dépenses en matière de refroidissement constituent la majeure partie des coûts des centres de données dans la mesure où le système de refroidissement d’un ordinateur peut consommer autant d’énergie que son alimentation.

Le Teradata Server 5500 élargit encore davantage la capacité de coexister avec plusieurs générations de serveurs Teradata, protégeant ainsi les investissements technologiques des clients Teradata. La coexistence est la possibilité de connecter plusieurs générations de serveurs disposant tous d’une puissance de traitement différente, à un même système Teradata et dans lequel chaque génération traite un niveau de charge de travail système équilibré et proportionnel. Selon Scott Gnau, « Grâce à Teradata, la coexistence est devenue une réalité. Le fait que Teradata puisse coexister avec différentes générations de serveurs éclipse les autres fournisseurs d’entrepôts de données. »

Donald Feinberg de Gartner Group explique : « Les cadres IT qui passent à de nouveaux modèles de serveurs d’entreposage de données ne devraient pas être obligés d’éliminer leurs anciens serveurs pour accueillir une nouvelle technologie. Si je devais choisir un fournisseur d’entrepôt de données, je donnerais la priorité à ceux qui offrent la possibilité d’intégrer les anciens serveurs aux nouveaux. »

Le serveur 5500 de Teradata peut aisément évoluer d’une petite installation de plusieurs centaines de gigaoctets à un gigantesque entrepôt de 4 pétaoctets, à mesure du développement des entreprises des clients. De plus, les plateformes de serveurs Teradata offrent une grande disponibilité, et donc une performance continue et des temps de réponse fiables, permettant ainsi de recourir à une solution Teradata dans les environnements critiques d’entrepôts de données actives les plus exigeants.

Le Teradata Server 5500 optimise les performances système, et plus particulièrement celles requises par les entrepôts de données actives, en exploitant la technologie Dual-Core Intel® Xeon® Processor 5100 qui intègre l’EM64T (Extended Memory 64 Technology).

« Le chipset Dual-Core Intel Xeon est beaucoup plus efficace en termes de charges de travail des entrepôts de données que le processeur Intel Itanium orienté vers les charges de travail scientifiques et prôné par certains fournisseurs d’entrepôts de données qui débutent dans le secteur » explique Scott Gnau.

Le Teradata Server 5500 exploite également la fonction EM64T du processeur Intel Xeon afin de supporter les solutions d’entrepôts de données en 32 et 64 bits. Les clients peuvent dès lors choisir entre le Linux 64 bits ou le Windows Server 2003 et les systèmes d’exploitation UNIX 32 bits selon les besoins de leur entreprise.

Le Teradata 5500 Server améliore de manière significative la capacité des clients à gérer des volumes de données largement étendus, des exigences de support décisionnel plus lourdes et des charges de travail mixtes complexes. Ces charges de travail mixtes comprennent des analyses détaillées à des fins d’intelligence stratégique ainsi que le chargement de données en temps réel et l’accès direct aux informations nécessaires à la prise en charge des opérations commerciales des entreprises.