Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Teradata met Linux à la portée des entrepôts de données d’entreprise


Rédigé par Teradata le 21 Septembre 2005

Teradata s’associe à Novell pour développer un système d’exploitation open source



Teradata, une division de NCR Corporation (Bourse de New York : NCR), leader technologique global en matière d’entrepôts de données , vient d’annoncer son association avec Novell afin de mettre Linux à la portée des entrepôts de données d’entreprise tout comme il l’a déjà fait pour les systèmes d’exploitation Windows®. Quel que soit le système d’exploitation, Teradata fournira ainsi la même évolutivité, disponibilité et gérabilité que sous son propre système d’exploitation UNIX, UNIX MP-RAS.

« En ajoutant Linux à la liste de ses systèmes d’exploitation, Teradata fournit un choix supplémentaire à ses clients, » a déclaré Scott Gnau, vice-président et directeur général du Département Recherche et Développement de Teradata. « L’adoption de Linux permet une intégration encore plus complète du puissant entrepôt de données Teradata dans les architectures ouvertes les plus complexes. »

Teradata a choisi la société Novell parce qu’elle fournit aux grandes entreprises un éventail complet de services Linux de pointe. De plus, Novell a récemment sorti le logiciel SUSE LINUX Enterprise Server 9, qui propose diverses améliorations au niveau de la sécurité et de la maintenance, ainsi que d’autres mises à jour permettant d’offrir une solution évolutive et efficace aux clients qui envisagent de migrer vers un système d’exploitation ouvert.

« Novell est très enthousiaste à l’idée de ce partenariat avec Teradata, » a déclaré Nancy Faigen, vice-présidente et directrice générale de Novell Linux. « Nous considérons Teradata comme un leader du secteur, dans la mesure où il fournit des entrepôts de données de classe entreprise acceptant le système d’exploitation ouvert SUSE Linux de Novell » ajoute t-elle.

« Quel que soit le système d’exploitation choisi par le client, la solution d’entreposage de données Teradata reste inchangée. L’évolutivité, la disponibilité, la souplesse et les performances font partie intégrante de l’architecture de base de données parallèle Teradata, qui ne s’appuie sur le système d’exploitation que pour des services basiques » renchérit M. Gnau .

Le système d’exploitation Linux fonctionne sur le serveur NCR 5400 Server à double processeur Intel Xeon EM64T 3.6 GHz en mode 64 bits annoncé précédemment. Cette combinaison de technologies comporte des avantages à la fois commerciaux et techniques pour les clients de Teradata. Elle leur permet d’exploiter la puissante base de données Teradata, la technologie Intel et le système d’exploitation ouvert Linux.

Les clients de Teradata peuvent choisir Linux ou un des systèmes d’exploitation suivants : Microsoft Windows 2003 en 32 bits et NCR UNIX® SVR4 MP-RAS Version 3.03. Le système d’exploitation Linux avec architecture 64 bits est actuellement en phase de test client et sera disponible début 2006.

En plus de la mise à disposition du système d’exploitation SUSE LINUX, Teradata offre déjà des outils et des utilitaires qui fournissent une connectivité de charge et d’accès aux applications utilisateur sous SUSE LINUX et Red Hat Linux.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.