Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Un entrepôt de données pour la fonction Achat


Rédigé par le 7 Décembre 2009

La croissance, l’extension géographique et par-dessus tout la multiplication des acquisitions a amené de nombreuses entreprises à se retrouver avec des entités plus ou moins autonomes réparties dans le monde entier avec des systèmes d'information disparates. Cette situation est pénalisante mais un entrepôt de données peut permettre d’obtenir la vision d’ensemble nécessaire au pilotage de toute activité.



Michel Bruley, Directeur Marketing & PR Teradata Europe de l’Ouest
Michel Bruley, Directeur Marketing & PR Teradata Europe de l’Ouest
Par exemple pour la fonction Achat, si des contrats globaux sont souvent négociés au niveau mondial, les commandes sont exécutées localement et la multiplication des systèmes conduit les acheteurs à ne pas toujours obtenir des fournisseurs stratégiques le meilleur prix. Si les acheteurs obtiennent des prix plus bas, il est difficile - voire impossible - pour les gestionnaires d'entreprises, sans une visibilité d’ensemble, de découvrir les possibilités de renégocier un contrat mondial avec les fournisseurs.

Pour être en mesure d'acheter mondialement auprès des fournisseurs stratégiques au niveau le plus bas négocié, il convient de pouvoir identifier les bons de commande qui sont placés auprès de fournisseurs non-stratégiques ou à des prix plus élevé que le contrat le plus bas, et de permettre aux acheteurs du monde entier d’avoir cette information. Ces derniers peuvent ensuite utiliser l’information pour évaluer leur situation et suivant les cas reconsidérer leur fournisseur, obtenir un prix plus bas ou maintenir leur choix. D'autre part, si le bon de commande à un prix plus bas que le prix du contrat global, le gestionnaire central doit être informé de cette possibilité. Le prix bas peut avoir été donné par le fournisseur d'une usine à un acheteur pour des raisons locales particulières, aux gestionnaires d'évaluer les possibilités d'utiliser ce cas pour renégocier les conditions contractuelles sur la base des prix réels.


Dans beaucoup d’entreprises manufacturières par exemple, les achats se fixent l’objectif de réduire leurs coûts en moyenne de 2% à 3% chaque trimestre, mais il est certain que ce n’est pas grâce à des reportings manuels périodiques que l’on peut réussir ce challenge. Il faut un système global d’aide au pilotage, qui permette de suivre en quasi temps réel les opérations, d’identifier si les matériaux sont achetés auprès de fournisseurs au-dessus des objectifs de prix pour le trimestre, et de récompenser les gestionnaires sur des critères objectifs de performances. Il faut aussi savoir identifier les exceptions et en tenir compte lors des renégociations des contrats avec les fournisseurs. Il s’agit globalement de contrôler la manière dont les programmes d’achats sont gérés, et d'acquérir une meilleure appréciation des possibilités de négociation des prix.

Pour gérer la performance des fournisseurs les métriques de tableaux de bord se révèlent souvent de faible utilité. Les écarts de performance sont "discutés" régulièrement avec les fournisseurs et chaque camp donne sa version de la vérité, sur les envois incomplets ou les délais variables. En fait pour maîtriser cette question, il convient d’identifier les situations critiques avant qu'elles ne deviennent des problèmes, résoudre rapidement les écarts de performance et faire respecter par les fournisseurs les termes des contrats. Pour ce faire il convient de surveiller très étroitement la performance des fournisseurs ainsi que des dimensions telles que la quantité, la qualité, la rapidité et la réactivité. Sur la base de seuils pré-définis, les utilisateurs appropriés doivent être informés à chaque fois que des problèmes de performances surviennent, avoir la possibilité de faire des analyses détaillées et d’intervenir rapidement. Enfin, si l’on donne aux fournisseurs la visibilité de leurs performances par rapport aux attentes, ils peuvent aussi prendre des mesures correctives.


Comme les évolutions de l'offre et de la demande changent les plans de production, il convient que les systèmes de pilotage des approvisionnements permettent de générer des messages d’action pour les acheteurs, de façon à ce qu’ils puissent traiter en priorités les actions qui auront le plus d’impact financier pour l’entreprise. Ici encore, la fraîcheur des données et la vision d’ensemble apportées par un entrepôt de données d’entreprise sont essentielles pour créer un espace où les acheteurs trouvent les informations dont ils ont besoins, échangent, et disposent d’outils d’aide à la décision pour optimiser les achats (rationnaliser les dépenses, améliorer la connaissance des fournisseurs, permettre d’évaluer les performances, ...).

Teradata a de nombreux clients qui ont mis en place des entrepôts de données pour leur fonction Achat afin qu’elle puisse mieux maîtriser l'ensemble des démarches relatives aux achats (gestion du suivi des commandes, des stocks, des budgets), et pouvoir répondre aux attentes spécifiques des différents départements de l'entreprise (vente, marketing, développement, production, logistique). L’expérience montre que les performances sont nettement plus améliorées si la couverture des besoins analytiques de la fonction Achat, sont couverts dans le cadre d’un entrepôt de données actif. Pour aller plus loin sur ce sujet vous pouvez utilement consulter les liens ci-dessous :

Teradata spend analytics demo
Entrepôt de données actif





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.