Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Un exercice 2005 couronné de succès pour Cartesis qui passe le cap des 100 millions de Dollars de chiffre d’affaires et double sa base installée Cartesis Magnitude


Rédigé par Cartesis le 27 Juillet 2005

Une forte croissance aux Etats-Unis, de nouvelles signatures parmi les 2000 plus grandes sociétés mondiales, un marché en pleine évolution… Trois conditions majeures réunies qui permettent à Cartesis de développer sa présence mondiale et d’assurer une excellente dynamique pour l’exercice 2006.



Cartesis, éditeur international leader sur le marché du Business Performance Management (BPM), annonce aujourd’hui la clôture de son exercice 2005. La société enregistre une forte croissance de son chiffre d’affaires total qui atteint les 109,5 millions de Dollars, avec une progression annuelle de 43% des ventes de ses logiciels. L’augmentation des ventes de licences a été particulièrement forte durant la deuxième partie de l’exercice, avec une croissance de 62% au quatrième trimestre et une progression de plus de 89% du chiffre d’affaires à l’international.

Cartesis, qui s’est appuyée sur sa stratégie de croissance annoncée en janvier 2005, a vu fortement progresser ses ventes de produits et services auprès des 2000 plus importantes sociétés mondiales (Classement Forbes Global 2000). La part de chiffre d’affaires généré par les licences et la maintenance s'établit maintenant à 47% du total, contre 30% au cours de l’exercice 2004. Le succès ininterrompu du produit phare de la société, la solution de reporting financier Cartesis ES Magnitude, dont le nombre de clients a doublé, est l’un des facteurs clefs de cette croissance.

La part de Cartesis sur le marché des Global 2 000 continue de croître, comme le démontre l’expansion considérable réalisée au cours de l’exercice 2005 sur les marchés nord-américain, européen et asiatique. ABN AMRO, Bouygues, Banques Populaires, Cargill, First Consulting Group, Hilton International, L'Oréal, Nissan, Standard Life, et Suez figurent parmi les nouveaux clients Cartesis Magnitude de cette année.

« Cartesis est aujourd’hui un acteur mondial qui s'appuie sur une équipe de management international de haut niveau et sur une vision à long terme. Nous présentons une suite de BPM complète et intégrée capable de répondre de manière unique aux demandes de plus en plus contraignantes des grandes entreprises, et nous pouvons nous appuyer sur des alliances et partenariats mondiaux» déclare Didier Benchimol, CEO de Cartesis. « Nous avons tous les éléments en main pour asseoir notre leadership sur ce secteur. »

Au cours de l’exercice 2005, Cartesis a franchi d’importantes étapes en vue de devenir le numéro un mondial du marché du BPM. Après le lancement, en mai, de Cartesis ES Magnitude, première brique financière du BPM collaboratif et temps réel, puis les récentes acquisitions de INEA et de Advance Info Systems, et enfin le lancement de Cartesis Planning 4.1, la société propose désormais une infrastructure unique couvrant les trois piliers du BPM : Management Reporting et Consolidation Financière, Planning et Prévisionnel, Tableaux de bord et Analyses.

L’exercice 2005 a également vu la réalisation d'autres étapes importantes, notamment :

D'importants recrutements au niveau du groupe avec l’arrivée de Marc Schnabolk, President of North America ; Hubert d’Hondt, VP Global Services ; et Jacqueline de Rojas, VP of EMEA and Asia Pacific sales operations. Cartesis a également multiplié par deux son équipe commerciale internationale.
La concrétisation d'une nouvelle alliance stratégique avec Microsoft sur la certification produit et le développement basé sur l'offre de Microsoft en matière de Business Intelligence.
La signature de nouveaux partenariats au niveau des services avec Accenture, KPMG, E&Y, Resources Global Professionals, Bearing Point and INEUMconsulting. Ces nouveaux partenariats résultent de la mise en œuvre en janvier des nouveaux programmes Cartesis Alliance et Certification. Désormais, près de 100 consultants partenaires bénéficient de la certification produit de Cartesis.
Le développement de nouvelles offres de service s’appuyant sur l’excellente expertise de Cartesis dans des domaines tels que les services IT ou l'assistance fonctionnelle à la demande, conçus en fonction des applications des clients et de leurs évolutions spécifiques.
« Les excellentes performances de Cartesis reflètent le dynamisme du marché du BPM, » commente Trevor Walker, Vice President, Product Marketing chez Cartesis. « En effet, le marché du BPM est toujours influencé, d’une part, par les problématiques de mise en conformité aux lois LSF et Sarbanes Oxley et aux normes IFRS et, d’autre part, par les besoins liés à la compétitivité tels que l’accélération des délais de reporting, l’amélioration de la capacité à gérer les fusions et acquisitions, l’intégrité de la communication financière, la productivité et une plus grande confiance dans la prise de décision », ajoute-t-il.

Selon le cabinet d’étude et de conseil indépendant IDC, le marché mondial de la gestion de la performance financière devrait atteindre 2,4 milliards de Dollars en 2009 et connaître une croissance annuelle moyenne de 11,2%.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.