Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


WebFocus Magnify facilite la navigation dans les données et leur donne du sens


Rédigé par le 6 Février 2007

Après avoir défriché le monde du Web 2.0 et ses applications dans le décisionnel, Information Builders revient avec une application d’aide à la recherche, WebFocus Magnify. Le mariage des moteurs de recherche et du décisionnel est au programme de tous les grands éditeurs de solutions décisionnelles.



WebFocus Magnify est présenté par son éditeur comme le premier outil de navigation et de recherche qui classe en dynamique les résultats obtenus et leur ajoute des fonctions d’analyse et de reporting. L’objectif est comme toujours d’optimiser le temps passé par les utilisateurs à simplement rechercher une information dans le système. Une étude récente de Accenture, qui tombe à pic pour Information Builders, aurait ainsi déterminé que les cadres moyens passent environ deux heures par jour à la recherche de leurs données.
Principale originalité de cet outil WebFocus Magnify, il n’analyse pas des bases statiques de données à un instant T, mais capture le flux des données et des mises à jour au moment de leur circulation sur le « bus » du système d’informations. Pour ce faire WebFocus Magnify s’appuie sur la technologie de sa société sœur iWay Software. Une fois les données capturées, WebFocus Magnify leur ajoute des méta-données qui seront utilisées comme valeur ajoutée « décisionnel » et les soumets au moteur de recherche interne au système d’information, Google ou Lucene (dans le monde open source) par exemple.
Cette méthode permettrait d’après Information Builders de référencer plus facilement l’ensemble des données qui circulent dans l’entreprise, sans avoir besoin de parcourir à intervalle régulier des téraoctets de bases de données statiques : une méthode que l’on utilise depuis longtemps dans le domaine de la sauvegarde avec les sauvegardes incrémentales.