Big Data, Science des données, aide à la décision en entreprise, business intelligence, data warehouse, reporting, OLAP, web analytics, data visualization, data mining, internet des objets, informatique cognitive, intelligence artificielle...

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


eBay est déjà bien équipé pour gérer le Big Data


Rédigé par le 14 Mai 2012

Fondée en Septembre 1995, eBay est un site d’enchères en ligne où n'importe qui peut commercer. Présents dans 190 pays, utilisant 24 devises, eBay compte près de 100 millions d'utilisateurs actifs à travers le monde et près de 300 millions d’inscrits.
La société emploie 17 700 personnes et a réalisé en 2010, 9,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires net, pour un total de 60 milliards de dollars de marchandises échangées, soit 115K$ de transaction à la minute. Les membres d’eBay du monde entier ont laissé plus de 6 milliards de commentaires d'évaluation au sujet de leurs transactions sur le site, qui enregistre par jour 2 milliards de pages vues, gère 250 millions de requêtes de recherche et 75 milliards d’accès à la base de données.



Michel Bruley, Directeur Marketing Teradata Europe de l’Ouest
Michel Bruley, Directeur Marketing Teradata Europe de l’Ouest
Dans ces conditions on comprend facilement que le terme Big Data a un sens chez eBay, qui pour s’éclairer sur toutes ses activités et en tirer un enseignement, utilise un mix de moyens décisionnels fondés sur Teradata et Hadoop. eBay cherche en premier à donner à ses analystes et ingénieurs les outils qu'ils veulent. Les analystes financiers par exemple sont habitués à des outils conviviaux qui ne les obligent pas à programmer et leur masquent les ordres SQL. D’un autre côté beaucoup d’ingénieurs ne sont pas opposés à utiliser le framework de développement MapReduce, qui leur permet de traiter les données non structurées (web logs, text, social network, ...). Enfin l’utilisation parallèle et conjointe de ces moyens crée un environnement analytique particulièrement riche pour les « data scientists ».

La grande quête d’informations vise principalement à comprendre ce dont les clients ont besoin, ce qui fonctionne, ce qu’il faudrait améliorer. Concrètement des analyses sont faites dans l’optique d’optimiser les expériences des vendeurs et des acheteurs. Par exemple Hadoop s'est révélé particulièrement utile pour interpréter les mots mal orthographiés, ce qui fait que maintenant le moteur de recherche d'eBay sait faire des propositions pertinentes, même si un mot, un nom de produit ont été tapés de façon incorrecte. Toutes les dimensions des relations commerciales sont ainsi passées au peigne fin, promotion marketing, sécurité, service, finance, fidélité, ...dans une recherche constante de qualité. Cependant même si Hadoop offre de nombreux avantages, c’est une technologie difficile à bien maîtriser, et les ingénieurs ont dû retrousser leurs manches et se plonger dans le code source pour en devenir des experts. Au final les résultats sont fondamentalement le fruit d'une collaboration entre les différentes équipes informatiques, d’analyse avancée et métier

eBay exploite actuellement trois systèmes qui sont alimentés (ELT) grâce à des solutions d’AB Initio et d’UC4. Le premier et le plus petit système, est un entrepôt d’entreprise Teradata de 6 P0 qui intègre des données structurées et peut supporter plus de 500 utilisateurs concurrents. Le deuxième est un « extreme data appliance Teradata » de 40 P0 qui gère des données semi-structurées, permet de réaliser des analyses complexes (saisonnalité, ...) et supporte 150 utilisateurs concurrents. Le troisième est un système Hadoop fondé sur des serveurs de commodité, qui gère plus de 20 P0 de données non-structurées et supporte moins de 10 utilisateurs concurrents. Enfin toutes ces données sont exploitées avec divers moyens dont SQL, Pig, Hive, SAS, Microstrategy, Tableau Software, ...

Pour aller plus loin sur ce cas vous pouvez voir différentes présentations sur Youtube que vous trouverez en tapant les mots : Big Data et eBay.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.