Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


DataCore obtient un nouveau brevet pour son architecture de protection des données


Rédigé par Communiqué de DataCore le 18 Juillet 2018

La technologie rend les solutions Software-Defined Storage (SDS) de DataCore uniques dans leurs fonctionnalités, comprenant une protection continue des données et un accélérateur d’écritures aléatoires.



Photo by Markus Spiske on Unsplash
Photo by Markus Spiske on Unsplash
DataCore Software annonce aujourd’hui l’obtention d’un brevet pour son architecture de protection des données, sans interruption de service. Il s’agit du 14ème brevet accordé à DataCore, représentant une nouvelle preuve des efforts développés par la société américaine pour proposer une technologie innovante.

La technologie fondamentale couverte par ce brevet comprend des éléments de la technologie de protection des données en continue de DataCore. Le CDP (Continuous Data Protection) sert à protéger et à récupérer des données corrompues en cas d'événement perturbateur, permettant aux services informatiques de revenir à n'importe quel point antérieur. Cette protection, idéale contre des menaces croissantes telles que les ransomware, peut être considérée comme une solution d'objectif de point de récupération (RPO) infini avec un objectif de temps de récupération (RTO) optimal.

À mesure que les ransomware frappent de plus en plus d'entreprises et d'organismes publics, les établissements, qui recherchent une protection adéquate, doivent intégrer une stratégie complète de sauvegarde et de récupération de leurs données. Cependant, les logiciels de sauvegarde classiques deviennent trop complexes, sont peu fiables et nécessitent une surveillance et une gestion permanentes. Si un ransomware pénètre les défenses d'une entreprise et prend les données en otage, la récupération exige souvent un certain temps d'interruption et des moyens logistiques conséquents.

Avec la protection continue des données, le système enregistre les changements de données en temps réel avant leur écriture sur disque. Les données sont alors copiées de façon synchrone et/ou asynchrone, que ce soit dans le même data center, au sein d'un cluster métropolitain ou sur un site distant, qui peut être un système de stockage totalement différent du système primaire. Une fois la solution installée, elle s'exécute en permanence pour éviter à l'utilisateur le souci des sauvegardes nocturnes et une surveillance plus complexe des snapshot.

En intégrant la protection continue des données, la plateforme SDS de DataCore fournit l'une des stratégies de reprise les plus complètes sur le marché en cas de cyberattaque ou d'autres sinistres, puisqu'elle permet de restaurer un système à un état antérieur seconde par seconde, bloc de données par bloc de données. Les clients des départements informatiques peuvent ainsi restaurer les systèmes et les données selon une chronologie continue dans le passé.

Avantage supplémentaire : en cas de défaillance du système primaire, la plateforme de DataCore réoriente le trafic des I/O’s vers le miroir de façon automatique et transparente. Une fois le système primaire réactivé, il synchronise les données et reprend automatiquement son rôle, sans intervention du service informatique et de façon totalement transparente pour les applications et les utilisateurs.

« Aujourd'hui, tous les systèmes de stockage doivent assurer une disponibilité élevée et une reprise rapide après sinistre. La technologie de DataCore, validée par ce nouveau brevet, offre des capacités et une réactivité inégalées. Elle assure aux services informatiques de choisir l'architecture adaptée à leurs besoins en profitant de la diversité des types et des marques de dispositifs de stockage » explique Pierre Aguerreberry, directeur Europe du Sud de DataCore Software. « Ce brevet est une nouvelle démonstration de l’ambition de DataCore dans le domaine du Software-Defined ».




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.