Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Données : les 3 tendances 2021 par Denodo


Rédigé par Olivier Tijou, Denodo le 26 Janvier 2021

2020 fut une année pour le moins compliquée. Imprévisible, la pandémie et les périodes de confinement ont bousculé notre économie et renversé les perspectives de croissance de nombreuses entreprises. Beaucoup de projets data ont dû être gelés, ajournés ou reportés car ils reposaient sur de nouveaux socles logiciels complexes et trop coûteux pour être mis en place en cette période incertaine.



Olivier Tijou, Vice-Président Régional EMEA francophone et Russie, Denodo
Olivier Tijou, Vice-Président Régional EMEA francophone et Russie, Denodo
En 2021, les projets qui seront financés seront ceux qui sont capables de prouver qu’ils ont un potentiel de valeur fort avant même les investissements. Les enseignements tirés de 2020 vont se traduire par plusieurs tendances qui auront un impact sur la conduite de la transformation dans les années à venir.

Agilité dans l’accès à la donnée

La pandémie a mis en évidence la nécessité d'accélérer la livraison de données utiles et fiables aux décideurs commerciaux. Les architectures analytiques conventionnelles peuvent prendre des semaines, voire des mois, pour réagir aux nouveaux types de demandes de données dans les environnements de données complexes actuels. C'est pourquoi de nombreuses entreprises se tournent vers des technologies d'intégration de données plus agiles, comme la virtualisation des données, qui peuvent raccourcir considérablement ces délais.

En 2021, cette tendance se consolidera sous la forme d'une stratégie data globale. De nombreuses entreprises mettront en œuvre des data fabric – un modèle architectural qui donne la priorité à l'agilité dans la livraison de données fiables en temps réel à l'entreprise. La virtualisation des données leur permettra de réaliser cela grâce à sa capacité à créer un modèle sémantique et exposer ce modèle sur la base de données qui ne sont pas organisées.

Souveraineté des données

La pandémie a renforcé la nécessité d’une indépendance face aux infrastructures, plates-formes ou des points d'accès à Internet autres qu'européens. La souveraineté des données va devenir un sujet de plus en plus critique à mesure que nous évoluons vers des architectures de plus en plus distribuées et hybrides. Il sera essentiel d’être en mesure d’interagir de façon sécurisée tout en garantissant la performance. La virtualisation des données répond à cette problématique car elle offre une grande flexibilité et permet à l’utilisateur de contrôler cet aspect de souveraineté

Des partenariats moins nombreux mais plus forts

En 2021, les entreprises verront leur nombre de fournisseurs de technologies et prestataires de services diminuer de façon drastique. Il en sera de même pour le pilotage des grands projets qui doit à présent s’opérer avec des équipes plus réduites devant faire face à des différences, notamment au niveau des solutions technologiques utilisées. De par sa capacité à faire avancer le business et les architectes de données dans la même direction, la virtualisation des données tiendra le rôle de « réconciliateur ». Les acteurs du logiciel comme les grandes entreprises devront s’adapter aux enjeux inhérents à cette crise inédite et solidifier leur chaine de valeur en déléguant mieux et davantage à leurs partenaires.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.