Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


FuturMaster lance un nouveau logiciel de prévision optimisé par l'IA pour aider les fabricants et les distributeurs à lancer plus efficacement de nouveaux produits


Rédigé par Communiqué de FuturMaster le 5 Juillet 2019

FuturMaster, éditeur de logiciel de planification de la supply chain pour des clients tels que L’Oréal, Heineken et LVMH, lance une nouvelle solution de prévision utilisant l’intelligence artificielle (IA) pour aider les entreprises à lancer plus efficacement de nouveaux produits. Une expérience récente menée auprès d'une entreprise de textile chinoise a démontré que le nouvel outil, optimisé par l’IA, était plus précis dans plus de trois quarts des scénarii de prévision et deux fois plus rapide pour organiser les données par rapport à l'emploi de méthodes manuelles réalisées par des équipes de prévisionnistes qualifiés.



Gilles Lefebvre, Product Manager chez FuturMaster
Gilles Lefebvre, Product Manager chez FuturMaster
Selon les recherches effectuées par la Harvard Business School, plus de 30 000 nouveaux produits destinés au grand public sont lancés chaque année et 80% sont des échecs commerciaux. Le développeur de logiciels s’est donc focalisé sur l’utilisation de l'IA pour augmenter le taux de réussite des lancements. Sa solution de prévision automatisée s'est avérée beaucoup plus efficace pour prédire l'évolution des ventes de nouveaux produits à partir du moment où ils sont mis en rayon. Les essais ont montré que les solutions concurrentes favorisaient trop rapidement le réapprovisionnement des produits au détriment des coûts et des stocks invendus qui auraient pu être réduit grâce aux outils assistés par IA.

Le logiciel de machine learning utilise des algorithmes pour regrouper des produits présentant des caractéristiques similaires en fonction de l’historique de ventes et de leurs comportements (un processus laborieux connu sous le nom de clustering). Le système autonome applique ensuite un ensemble de règles pour calculer automatiquement les exigences de volume sur une période variable en s’ajustant et en s'adaptant constamment.

Gilles Lefebvre, Product Manager chez FuturMaster, estime que le nouveau logiciel sera assurément des plus utiles pour les entreprises qui lancent habituellement de nombreux nouveaux produits - par exemple, les marques de vêtements et les distributeurs qui introduisent plusieurs nouvelles lignes chaque saison dans différentes tailles et combinaisons de styles ; mais également pour les marques de cosmétiques et les fabricants de produits alimentaires dont le cycle de vie des produits est plus court.

« Le lancement de nouveaux produits est un processus complexe qui implique pour de nombreuses équipes de collaborer entre elles et nécessite un suivi étroit des ventes et de la demande, sans parler de la collecte de données précises et exactes », déclare M. Lefebvre. « Les décisions - qui peuvent faire ou défaire une entreprise - doivent être prises tôt et c’est un domaine propice aux avantages de la technologie de l’IA. »

La dernière version 8.3 de FuturMaster, qui offre un clustering automatisé pour les lancements de nouveaux produits, pourrait prochainement être développée pour aider les distributeurs à planifier l’ouverture de nouveaux magasins.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.