Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


HPE construit le nouveau supercalculateur de la NASA pour soutenir la future mission humaine vers la Lune


Rédigé par Communiqué de HPE le 26 Août 2019

Le nouveau supercalculateur du centre de recherche Ames de la NASA effectuera des travaux de modélisation et de simulation pour les atterrissages lunaires.



Photo by NASA on Unsplash
Photo by NASA on Unsplash
Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé la conception sur mesure d'un nouveau supercalculateur destiné au centre de recherche Ames de la NASA, destiné à prendre en charge la modélisation et les simulations d'entrée, de descente et d'atterrissage (EDL) pour les missions de l'agence spatiale et le programme Artemis, une mission visant à débarquer les prochains humains dans la région lunaire du Pôle Sud d’ici 2024. Le nouveau supercalculateur, baptisé « Aitken » par la NASA Ames, constitue le premier jalon du développement d’une collaboration échelonnée sur quatre ans entre HPE et la NASA.

HPE propulse les futurs atterrissages lunaires avec un nouveau supercalculateur pour la NASA Ames

Aitken, du nom de Robert Grant Aitken, un astronome américain spécialisé dans les systèmes d'étoiles binaires, effectuera des milliers de simulations complexes plus rapidement à 3,69 petaFLOPs de performances théoriques afin de permettre des atterrissages précis et sûrs sur la Lune.

Aitken est basé sur le système HPE SGI 8600, une plate-forme de calcul hautes performances (HPC) spécialement conçue à cet effet, qui inclut des capacités spéciales de refroidissement liquide pour une efficacité énergétique optimale. Aitken est situé dans la nouvelle installation de calcul intensif modulaire de la NASA, au cœur du centre de recherche Ames. Cette installation repose sur un centre de données modulaire (MDC) développée conjointement avec HPE, afin de fournir des solutions HPC avancées permettant une efficacité accrue et une réduction significative de la consommation d’électricité et d’eau.

La nouvelle installation, basée à Mountain View, en Californie, combinera des méthodes d'évaporation et de contrôle de la température de l’eau propre à la la région de la baie pour refroidir le supercalculateur, remplaçant ainsi le besoin d'une tour de refroidissement et de millions de gallons d'eau.

HPE et la NASA continuent d'innover dans les technologies HPC, en augmentant leur efficacité et leurs économies

« HPE collabore depuis longtemps avec la NASA et, ensemble, nous continuons à développer des technologies HPC innovantes pour alimenter les découvertes spatiales et scientifiques qui augmentent l'efficacité globale et réduisent les coûts », a déclaré Bill Mannel, vice-président et directeur général, HPC et AI chez HPE. Nous sommes honorés d'avoir conçu le nouveau supercalculateur Aitken et ses capacités de puissance pour la prochaine mission de l'humanité sur la Lune. »




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.