Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


Intelligence artificielle et emploi : quelles innovations dans l’avenir du travail


Rédigé par Aude Barral, CodinGame le 2 Juillet 2019

Le potentiel que représentent les applications d'intelligence artificielle (IA) dans le monde du travail de demain est à la fois excitant et effrayant. Oui, l’IA appliquée au secteur de l’emploi fait peur, mais elle est aussi porteuse de solutions d’avenir. Quels sont les risques réels de l'intelligence artificielle ? L’IA est-elle une menace pour l’emploi ? Comment l’IA peut-elle transformer positivement l'industrie des ressources humaines ?



Aude Barral, Co-fondatrice de CodinGame
Aude Barral, Co-fondatrice de CodinGame
Il y a un mythe autour de l'intelligence artificielle : très complexe à créer et à manipuler, elle serait réservée à une poignée de scientifiques éclairés. En réalité, il suffit de quelques connaissances fondamentales en programmation pour créer une IA très simple. Aujourd’hui, de plus en plus de développeurs souhaitent se former à l’IA et ses différentes verticales.
L’IA se démocratise. Autre mythe, les IA pourraient sortir de leur cadre pour prendre le pouvoir sur le genre humain. Soyons clairs, les IA sont programmées pour être autonomes et efficaces dans les tâches qui leurs sont confiées, et seulement celles-ci. Principalement orientées vers l’exécution de tâches répétitives, les IA sont encore loin de pouvoir penser comme nous.

L’IA conduira-t-elle à une suppression massive d’emploi ? La plupart des études corroborent que beaucoup de métiers sont voués à disparaître. Cependant, un grand nombre de nouveaux métiers nécessitant des compétences en IA vont parallèlement voir le jour : data scientist, programmeur linguistique, etc. Des emplois seront aussi créés autour de compétences nécessaires pour gérer et maintenir les IA, prévenir les risques liés à l’utilisation des données personnelles, améliorer la communication entre les humains et les machines.

Dans le recrutement tech innovant, l’IA peut apporter des changements très positifs à nos sociétés, à condition qu’elle soit utilisée avec éthique et prudence, surtout dans le secteur des ressources humaines qui touche avant tout à l’humain. Voici 4 changements majeurs que l'intelligence artificielle apporte à nos activités :

1) Trouver le bon développeur pour le bon poste, instantanément

Un ensemble de plus en plus complexe de critères de compétences constituent aujourd’hui le portfolio d’un développeur. Technologies maîtrisées, localisation, soft skills, recherche active ou passive, sont autant d’informations qui gagnent à être intelligemment traitées pour permettre le meilleur “matching” entre les candidats et les postes à pourvoir, en temps réel. Le temps gagné à la fois pour le recruteur et le candidat est considérable lorsque les profils les plus susceptibles de correspondre à une offre sont automatiquement mis en relation.

2) La réduction des biais cognitifs

Une IA ne peut pas être influencée par des informations relatives au statut social, au genre, aux aspects physiques ou aux origines des candidats. De même, à l’inverse des humains, elle ne pourra pas arbitrairement ressentir un “feeling” pour un candidat, jusqu’à influencer positivement ou négativement l’issue du recrutement. La probabilité de discrimination s’en trouve considérablement réduite.

3) L’amélioration de l’expérience candidat

L'IA peut faire une différence grâce à des robots capables d’assister et d’encourager les candidats tout au long du processus d’embauche. Un recueil des souhaits et une planification automatisée des différentes phases du processus de recrutement (entretiens, tests techniques) sont aussi déterminants côté recruteurs. Les IA sont toujours disponibles si les candidats ou les recruteurs ont besoin d'information ou d'aide. Or, pour l’un comme pour l’autre, maintenir en parallèle plusieurs processus d'embauche est éreintant. En permettant aux candidats de n'avoir à parler qu'à un seul intermédiaire, un assistant artificiel simplifie beaucoup les communications.

4) Des tests techniques adaptatifs

Aujourd’hui, on observe une grande disparité dans les formations qui conduisent au métier de développeur. Une IA est capable d’analyser comment un programmeur a complété son test technique pour en tirer des informations permettant d’orienter la suite du test, d’en adapter le contenu et de qualifier plus rapidement les compétences. L’objectif ? Obtenir des tests plus courts, et plus pertinents. L’IA est utile pour comparer les résultats du test complété et proposer une évaluation relative à une population globale de référence.

L’intelligence artificielle va modifier structurellement le monde du travail. Dans le secteur du recrutement et des ressources humaines qui sont avant tout basées sur un facteur-clé, l’humain, si des bénéfices évident peuvent être d’ores et déjà entrevus, restons vigilants sur ce que nous confierons à des robots. Continuons à utiliser l'intelligence artificielle comme un outil d’aide à la décision parmi d’autres, en conservant le garde-fou que représente la prise de décision humaine finale.




Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.