Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


L’alliance technologique entre NetApp et Ducati* confirme une nouvelle fois ses atouts


Rédigé par Communiqué de NetApp le 27 Mai 2019

Une météo menaçante, des températures fraîches et humides pour la saison, un choix délicat à faire entre des pneus pour une piste sèche ou mouillée… Au Grand Prix de France moto qui s’est tenu le 19 mai dernier au Mans sur le célèbre circuit Bugatti, le challenge était d’entrée de jeu présent pour les équipes en course. En remportant les deuxième et troisième places sur le podium, et en plaçant même une autre machine dans le Top 5 final, l’équipe Ducati* a brillamment relevé le défi.



Mathias Robichon, Directeur Technique chez NetApp
Mathias Robichon, Directeur Technique chez NetApp
Pour NetApp qui partage depuis deux ans un partenariat technique avec l’équipementier italien, basé sur une même envie d’innovation dans les sports mécaniques et la gestion des données, cette course illustre de nouveau très bien l’alliance de nos savoir-faire dans le prototypage des motos. De même qu’elle confirme l’espoir pour Ducati* d’un avenir prometteur dans l’actuel Championnat du Monde MotoGP ; son pilote phare, l’italien Andrea Dovizioso, réalisant tout simplement son meilleur début de saison avec Ducati* en se positionnant déjà sur les talons du quintuple champion du monde, l’espagnol Marc Márquez. La compétition sera tout en accélération assurément !

Au-delà du talent intrinsèque au pilote, une moto de championnat c’est avant tout un véhicule bardé en moyenne d’une soixantaine de capteurs devant s’ajuster toujours au plus près de son profil de course pour gagner ou tout au moins conserver en vitesse. Dans une telle configuration, un stockage sécurisé et un accès rapide et fiable en temps réel aux données collectées et analysées est essentiel. C’est sur ce point que la stratégie Data Fabric de NetApp rentre en piste pour Ducati* avec des technologies telles que :

• Les baies de stockage Flash NetApp® AFF dont la puissance de traitement leur offre en résumé l’opportunité de gérer aisément quelques 200 applications et plus de 300 To de données au fil des courses. De quoi consolider leurs installations informatiques et exploiter au mieux tout le potentiel des informations récoltées.

• Les infrastructures cloud hybride NetApp® HCI qui offrent sur le terrain, au sein même du stand Ducati*, le bénéfice d’un centre de données puissant, flexible, sécurisé et polyvalent. A chaque arrêt au stand, des données sont ainsi générées dans une réactivité et une disponibilité maximales, au plus près de l’analyse des tours de pistes réalisés.

Dans un sport où, hors arrêt au garage, le silence radio est imposé entre le pilote et son équipe technique, et où une victoire peut se jouer parfois à quelques millièmes de seconde, de tels atouts technologiques ont de quoi donner un bon coup de pédale sur les performances de course. Surtout ils prouvent une fois encore que pour Ducati* sa transformation numérique centrée sur les données a d’ores et déjà une très belle adhérence !





Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.