Decideo - Actualités sur le Big Data, Business Intelligence, Data Science, Data Mining

Abonnez-vous gratuitement à Decideo !


Decideo

 


La prochaine plate-forme d'Entreprise : la valeur d’une plate-forme sur le long terme est portée par les applications qui s’y exécutent


Rédigé par Communiqué de IBM le 2 Juin 2018

Par Rob Thomas, General Manager, IBM Analytics



Les plates-formes favorisent la croissance du business. Que ce soit dans le domaine de la technologie ou dans n’importe quel autre secteur d’activité, la création, l'acceptation et l'adoption de plates-formes stimulent l'innovation, l'efficacité et la productivité.
Prenons l'exemple du réseau routier inter-états des États-Unis, qui remonte aux années 1950, lorsque quelques entreprises et groupes industriels ont commencé à influencer la politique des transports. Plus de 50 ans et 425 milliards de dollars d'investissements plus tard, le réseau routier inter-États de 48 000 miles qui en résulte relie le pays comme jamais auparavant.

Le système autoroutier a démontré l’évidence : il a fourni un moyen facile d'intégrer des villes et des communautés disparates, avec un seul système nerveux. Mais, l'impact a été encore plus structurant. En éliminant les intersections par la construction de ponts et tunnels, les autoroutes ont éliminé la congestion, encouragé le mouvement et le partage, et ainsi permis l’implantation d'entreprises de second ordre, telles que les stations-service, les motels, les aires de repos, le transport routier et la restauration rapide.

En résumé, le réseau autoroutier, qui partait du cœur du pays et s'étendait à l'extérieur, permettait la libre circulation des marchandises et a changé le commerce pour toujours.

En ce qui concerne la technologie, tout comme le transport, les plates-formes sous-jacentes ont propulsé et fait avancer l'innovation. Que ce soit le mainframe, le client / serveur, le système d'exploitation, le Cloud ou encore le multi-cloud, la plate-forme a permis à la productivité d’exploser et à l'innovation de se développer. Dans le Cloud Computing, les plates-formes performantes peuvent s'étendre à partir des environnements Cloud locaux et privés aux Clouds publics de manière cohérente, ce qui favorise la croissance et la collaboration entre les systèmes et les utilisateurs. Mais, la plate-forme doit commencer là où sont les données, ce qui en fait une approche d'entreprise pour la plupart des organisations.

C'est la philosophie qui sous-tend le nouveau IBM Cloud Private (ICP) for Data, disponible dès aujourd'hui. Conçue depuis le cœur de l'entreprise, cette plate-forme de données intègre la data science, l'ingénierie des données et la conception d'applications dans un environnement transparent permettant aux entreprises d’accéder rapidement à des connaissances jusque-là inaccessibles à partir de leurs données.

Comme le système autoroutier, la plate-forme connecte toutes les données de façon transparente à partir des données de l’entreprise. De plus, cette plate-forme favorise une nouvelle vague d’échange, libérant les données de chaque organisation et fournissant une plate-forme pour tous les outils et applications analytiques. Pour toute entreprise souhaitant moderniser son environnement de données, cette plate-forme s’appuie sur la technologie Kubernetes intégrée dans IBM Cloud Private et offre toutes les fonctionnalités sous forme de micro services. C'est le système routier de la révolution des données.

RGPD

Mais il y a encore plus à considérer lors de la conception de l'architecture d'une plate-forme pérenne. Depuis l’annonce de la plate-forme, il y a seulement deux mois, nous l’enrichissons continuellement de nouvelles fonctionnalités, pour aider les utilisateurs en matière de sécurité et de conformité des données. Nous avons intégré des micro-services pour les référentiels de données (MDM), et nous avons mis à jour nos modèles industriels (les cartes de données).

Nous avons également conçu une étroite intégration entre le catalogue de données et la capacité à découvrir, analyser et gérer les données sensibles / risquées, afin de remédier aux problèmes avant qu'ils ne se produisent. En intégrant IBM Data Risk Manager sur la plate-forme, les entreprises auront une vision holistique de toutes leurs données, afin d'aider et d’assister par rapport à des exigences réglementaires croissantes, comme le Règlement Général de Protection des Données de l'UE (RGPD).

MongoDB et Postgres supportés

Depuis notre annonce en mars, nous avons étendu et renforcé notre offre de support de systèmes de gestion de base de données open source. Avec ces nouveaux partenariats signés avec MongoDB et Postgres, ces entreprises sont désormais en mesure d'exploiter et d'intégrer des données provenant d'un éventail encore plus large d'options. Les systèmes routiers ont relié des villes disparates ; nous connectons tous les types de données, quelle que soit leur origine. Avec cette annonce, ces technologies de base de données open source sont désormais accessibles via IBM Cloud Private for Data et peuvent être facilement provisionnées, exploitées avec le niveau de support nécessaire.

Le passage à l’IA

Comme les annonces et la stratégie d'aujourd'hui le reflètent, le nouveau monde passionnant du multi-cloud et de l’« open data » est à nos portes. Dans ce nouvel environnement, les données sont disponibles et accessibles à partir de toutes les plates-formes Cloud, et enrichies de capacités de confidentialité afin de répondre à la réglementation croissante, renforcées par la gouvernance, l'analyse et le machine learning. Et cela part du cœur de l’entreprise. De plus, comme annoncé récemment, dans l'esprit d'une plate-forme ouverte, nous avons intégré la plate-forme d'application de conteneur Red Hat OpenShift. Grâce à cet accord, les clients pourront étendre leur utilisation du middleware IBM, tel que WebSphere, ainsi qu'IBM Cloud Private for Data, à tous les Clouds basés sur OpenShift ; ce sont les ponts et tunnels de l'autoroute de données.

Une architecture de données moderne, intégrant toutes les sources de données, ouvre la voie à tous, du chef d'entreprise au directeur des systèmes d'information, pour créer de nouveaux business models basés sur la valorisation des données, et ainsi ouvrir la voie à l'intelligence artificielle. Les données des entreprises sont des éléments essentiels pour tirer parti de l’IA. Cette dernière ne remplacera pas l’humain, mais celui qui n'adhère pas à l'IA sera remplacé par celui qui y adhère. IBM Cloud Private for Data est une étape majeure dans cette transformation.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous pouvez commenter ou apporter un complément d’information à tous les articles de ce site. Les commentaires sont libres et ouverts à tous. Néanmoins, nous nous réservons le droit de supprimer, sans explication ni préavis, tout commentaire qui ne serait pas conforme à nos règles internes de fonctionnement, c'est-à-dire tout commentaire diffamatoire ou sans rapport avec le sujet de l’article. Par ailleurs, les commentaires anonymes sont systématiquement supprimés s’ils sont trop négatifs ou trop positifs. Ayez des opinions, partagez les avec les autres, mais assumez les ! Merci d’avance. Merci de noter également que les commentaires ne sont pas automatiquement envoyés aux rédacteurs de chaque article. Si vous souhaitez poser une question au rédacteur d'un article, contactez-le directement, n'utilisez pas les commentaires.